Le Cercle des Fées

Tirage spécial Beltane mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Si l'on souhaite rencontrer des Fées, Beltane est le moment idéal. Si l'on sait se montrer patient et se rendre dans les lieux adéquats, on a toutes les chances de voir des manifestations féeriques lors de ce sabbat. Le Cercle des Fées est l'une d'elles et, selon les légendes, il permet à celui qui le trouve d'être en contact direct avec les Fées. D'après certaines traditions, ces créatures envoûtantes invitent le mortel à les rejoindre dans leur cercle et à danser avec elles jusqu'à ce qu'épuisé, il s'écroule et meure. Parfois, elles le relâchent, non sans lui avoir donné une bonne leçon et il en est changé à jamais.

Ce tirage propose au consultant de passer un moment en compagnie des Fées pour Beltane, et d'en ressortir changé. Ici, point de danse jusqu'à ce que mort s'ensuive, mais une succession de leçons et d'acquisitions de connaissances que les Fées lui délivrent. Le tirage est divisé en deux parties, la première symbolisant la rencontre avec les êtres féeriques et la seconde reflétant le retour au monde humain.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire huit cartes que l'on dispose comme suit :

Le Cercle des Fées

 

Lecture et interprétation
Ce tirage est composé de deux parties qui, quoique la seconde s'inscrive dans la continuité de la première, sont à distinguer. La première (lames 1 à 4) représente le séjour du consultant dans le monde des Fées tandis que la deuxième (lames 6 à 8) dépeint son retour dans le monde humain et la manière dont sa rencontre avec les Fées l'a changé. La lame 5 constitue quant à elle une charnière entre ces deux parties.

 

Première partie : le séjour du consultant dans l'Autre Monde
La lame 1 représente le consultant et la façon dont il aborde le sabbat de Beltane. Elle est également la raison de son entrée en contact avec l'Autre Monde et symbolise la porte par laquelle il y pénètre.

La lame 2 est l'émerveillement du consultant face à ce qu'il découvre de l'Autre Monde et à la compréhension soudaine qu'il en a. Elle est la prise de conscience par laquelle le consultant voit de quelle manière il va pouvoir exprimer toute sa créativité. Le consultant réalise alors ses possibilités d'action et la force qui émane de lui-même.

La lame 3 est la première récolte. En d'autres termes, elle est le premier ensemble de connaissances offertes au consultant par les Fées. Elle renseigne donc sur la nature de celles-ci et sur la manière dont il les assimile et les fait siennes.

La lame 4 est la deuxième récolte, c'est-à-dire un deuxième type de connaissances dont les Fées font cadeau au consultant. Ces connaissances mettent en lumière ce pour quoi il devrait toujours être reconnaissant, ce dont il devrait toujours se rappeler, même dans les moments difficiles.

 

La charnière
La lame 5 marque la fin du séjour du consultant dans l'Autre Monde auprès des Fées. Elle représente le seuil, l'étape de transition qui lui permet de retourner dans le monde humain. Elle dresse la synthèse de ce qu'il a appris auprès des Fées et la manière dont il compte utiliser ses connaissances.

 

Seconde partie : de retour dans le monde humain
La lame 6 montre l'attitude du consultant à son retour de l'Autre Monde. Elle illustre la manière dont il prendra les choses en main et comment il agira en prenant soin de mettre en pratique ce qu'il aura appris dans l'Autre Monde. Cette lame symbolise la manière dont il renaîtra dans le monde humain.

La lame 7 dépeint la manière dont se manifestent concrètement les tous premiers résultats des actions que le consultant mettra en œuvre lorsqu'il appliquera ce qu'il aura appris de l'Autre Côté. Cette lame représente les énergies qu'il réveillera ainsi dans son existence.

La lame 8 donne un aperçu des résultats qui seront obtenus, des nouvelles dynamiques que le consultant réussira à mettre en place dans son existence grâce à ce qu'il aura appris chez les Fées.

 

Remarques
L'Autre Monde ? Ce tirage évoque le séjour du consultant parmi les Fées. Dans les traditions légendaires, folkloriques et mythologiques, les Fées sont étroitement liées à ce que l'on appelle l'Autre Monde, en particulier dans les cultures celtiques. Dans ce contexte, l'Autre Monde n'est pas uniquement le royaume des morts : il est aussi celui dans lequel vivent ces créatures, qui ne sont autres que des réminiscences des anciens dieux, qui ont été diminués et relégués à certains espaces bien précis de la géographie de notre monde suite à la christianisation. Néanmoins, ces Fées sont également connectées au monde des morts, en cela qu'elles y ont accès. Elles font dans tous les cas partie de l'invisible et ne se révèlent qu'aux personnes à qui elles décident de se montrer. Il arrive toutefois qu'elles soient vues par accident, mais compte tenu de leur nature, peut-on vraiment croire que ce type de rencontre est réellement fortuit ?

Dans le tirage, la notion d'Autre Monde et l'exploration que le consultant en fait évoque une exploration intérieure ou spirituelle. Dans le cas d'une exploration intérieure, il peut s'agir d'une introspection qui l'aidera à mieux se connaître et dont il sortira plus fort ou d'un voyage au cœur de son inconscient. Dans le cas d'une exploration spirituelle, sa relation à l'invisible et à sa spiritualité sera mise en avant. Cela comprend bien entendu ses pratiques ésotériques s'il en a.

Le retour dans le monde humain correspond quant à lui à un retour sur le plan au tangible, du concret et de ce que le consultant voit se manifester autour de lui. Il pourra y appliquer ce qu'il aura appris au cours de son séjour dans l'Autre Monde.

L'influence de la Roue de l'Année. Si l'on observe bien la structure de ce tirage, on remarque que la Roue de l'Année y est présente en filigrane, ainsi que les huit sabbats qui la composent. Cet aspect offre un niveau de lecture supplémentaire qui peut permettre d'approfondir la lecture.

Tout d'abord, on a ici une carte par sabbat, la première – celle qui représente le consultant – symbolisant Beltane et marquant la rencontre avec les Fées. La deuxième lame est alors Litha et montre le consultant en pleine illumination, en possession de ses moyens et de sa créativité, énergie solaire par excellence. La troisième lame est influencée par Lughnasadh et correspond à la première récolte (ici de connaissances). La quatrième lame est régie par l'énergie de Mabon, qui est la deuxième récolte, mais aussi le moment où l'on prend conscience de ce que la Nature nous offre et où l'on fait preuve de reconnaissance à l'égard de tout cela. Comme Samhain, la cinquième lame constitue une transition, n'appartenant ni au parcours du consultant dans l'Autre Monde ni à ce qu'il met en œuvre sur le plan humain, de la même manière que Samhain est une nuit hors du temps qui n'appartient ni à l'année qui s'achève ni à l'année qui débute. La sixième lame montre l'influence de Yule, en particulier celle qui correspond au retour de la lumière. Ce sont donc les énergies de la renaissance et du soleil qui dominent ici. Le sabbat d'Imbolc/Candlemas est représenté à travers la septième lame car celle-ci met en avant les premiers résultats visibles sur le plan humain, de la même façon qu'Imbolc voit les premières pousses sortir de terre. La huitième et dernière lame est placée sous l'influence d'Ostara, qui marque la sortie officielle de l'hiver. Comme les effets concrets du réveil de la Nature qui marquent l'énergie débordante induite par l'équinoxe de printemps, cette lame montre les nouvelles dynamiques qui commencent à s'exprimer de façon visible dans l'existence du consultant.

Voilà donc un tirage qui comporte plusieurs niveaux de lecture, permettant ainsi différents degrés d'approfondissement quant à l'interprétation que l'on peut en faire. On remarque également que si l'on tient compte de la correspondance avec les sabbats qui marquent un cycle symbolique dans l'évolution du consultant, le tirage peut couvrir une année complète !

 

Supports recommandés
Ce tirage peut bien sûr être effectué avec n'importe quel support « classique » (y compris le Petit Lenormand, à condition de tirer deux cartes pour chaque position et de les interpréter par paires), mais compte tenu de la thématique qu'il explore, il est particulièrement indiqué d'utiliser des jeux en rapport avec les Fées. Voici quelques suggestions : « The Stolen Child Tarot », « The Enchanted Lenormand », « Madame Endora's Fortune Cards », « Oracle of Shadows & Light », « Chrysalis Tarot », « Wild Wisdom of the Faery Oracle », « Joie de Vivre Tarot », « Victorian Fairy Tarot », « Twilight Realm: A Tarot of Faery »... et bien d'autres !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 1er mai 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

fées Wicca méthode de tirage tirage original tirage des sabbats Beltane folklore

Ajouter un commentaire