Samhain

Le Conseil de l'Aïeule

Le Conseil de l'Aïeule

Par Le 02/11/2016

Dans la symbolique néo-païenne et en particulier wiccane, Samhain est une fête associée au troisième aspect de la Déesse. Celui-ci, appelé the Crone en anglais, peut-être traduit en français par « la Veille Femme » ou « l'Aïeule ». Présentant la Déesse dans sa phase vieillissante, il met en avant la grande sagesse et l'expérience qu'elle a acquises au cours de son cycle d'existence dont il marque l'achèvement. En effet, c'est à Samhain que la Déesse meurt pour revenir au début du cycle suivant sous la forme de la Jeune Fille sous l'impulsion de laquelle la Nature commencera doucement à se réveiller au terme de son long sommeil hivernal.

Tirage de la Troisième Récolte

Le Tirage de la Troisième Récolte

Par Le 29/10/2015

Samhain est une fête surtout connue pour être le moment de l'année où le Voile entre le monde visible et le monde invisible s'affine, permettant ainsi aux défunts, aux esprits, aux créatures féeriques et aux Êtres Surnaturels de communiquer plus aisément avec les habitants du plan visible. D'où les coutumes et traditions autour des hommages aux disparus et aux ancêtres, de la magie, de la divination, mais aussi de la protection contre les esprits malins ou mal intentionnés.

Le Puits aux Fées

Le Puits aux Fées

Par Le 11/12/2014

Ce tirage s'inspire de la légende écossaise de Tam Lin, dont l'épisode principal de passe lors de la nuit de Samhain/Halloween. L'histoire se passe à Carterhaugh en Écosse où Janet, la fille du seigneur des lieux tombe amoureuse de Tam Lin, un jeune homme mystérieux qu'elle rencontre dans le bois, près du Puits aux Fées. Au fil de leurs entrevues, il lui révèle que malgré les apparences, il n'appartient pas au peuple des Fées mais qu'il est en réalité un humain qui a été enlevé par la Reine des Fées, qui en a fait son esclave. Elle l'a notamment chargé de protéger le bois qui appartient à son peuple.

La Lanterne de Samhain

La Lanterne de Samhain

Par Le 10/11/2014

Read this article in English.


Pour Samhain/Halloween, il est coutume de fabriquer une lanterne à partir d'une citrouille (ou toute autre grosse courge) que l'on évide et sur laquelle on sculpte un visage effrayant. On doit cette tradition à la légende irlandaise de « Stingy Jack » qui raconte comment après s'être joué du Diable plusieurs fois, Jack l'Avare se vit refuser l'accès au Paradis et à l'Enfer. En effet, Dieu ne voulut pas accepter au Paradis un personnage aussi peu recommandable tandis que le Diable restait fort contrarié de s'être fait avoir par ce personnage rusé. Le Diable condamna donc Jack à errer dans la nuit et à parcourir la Terre indéfiniment avec pour seul guide un morceau de charbon incandescent. Jack eut l'idée de placer le morceau de charbon brûlant dans un gros navet évidé.

Qu'y a-t-il dans mon chaudron?

Qu'y a-t-il dans mon chaudron?

Par Le 28/10/2013

En cette période de Samhain/Halloween, quoi de plus naturel que d'aller jeter un œil dans le chaudron d'une sorcière ? C'est ce que je vous propose à travers ce tirage général en forme de chaudron, qui permet de visualiser les préoccupations du consultant, leur origine, les solutions probables et ce qui l'attend vraisemblablement au cours de l'évolution de sa situation. Ce tirage créé par mes soins peut être effectué avec ou sans question. Dans le cas où l'on pose une question, il faut néanmoins veiller à ce que celle-ci vise à examiner une situation particulière ou un domaine de l'existence.

 

Les Arcanes de Morrigann, logo

Soirée Halloween à "The Abbey Bookshop": c'est déjà fini!

Par Le 01/11/2012

Comme vous le savez, j'étais présente à la soirée d'Halloween organisée par la librairie canadienne « The Abbey Bookshop » située dans le 5ème arrondissement de Paris grâce à Brian qui m'avait gentiment invitée à y faire une animation tarot avec mes cartes. La fête a donc eu lieu hier et la soirée fut très agréable.