Jeux divinatoires: gare aux contrefaçons!

morrigann_moonshadow Par Le 11/09/2021 0

Dans Cartomancie

Ces derniers mois, vous êtes un certain nombre à m'avoir écrit en me demandant des précisions sur des jeux divinatoires que vous aviez achetés en ligne et qui ne vous paraissaient pas conformes, la plupart du temps en raison de l'absence de livre ou de livret accompagnateur dans les boîtes contenant les cartes. Au cours de nos échanges, le constat fut malheureusement invariablement le même : les jeux en question n'étaient autres que des contrefaçons, et l'acheteur avait été trompé sur la marchandise.

Malheureusement, les contrefaçons de jeux divinatoires sont monnaie courante, en particulier si l'on achète en ligne. En effet, la contrefaçon de supports divinatoires est un marché juteux dans lequel s'engouffrent en majorité des entreprises chinoises et russes qui distribuent leurs articles sur les plateformes largement privilégiées pour les achats en ligne à échelle mondiale. L'affluence de clients sur ces sites leur assure de nombreuses ventes car après tout, qui irait soupçonner que l'article qu'il commande est un faux s'il n'a pas déjà été mis en garde ?

C'est pourquoi il faut être extrêmement vigilant lorsqu'on fait des achats en ligne, y compris pour des jeux divinatoires ! D'ailleurs, les principaux éditeurs l'ont rappelé à maintes reprises ces derniers mois car ils sont, avec les créateurs de ces jeux, les premiers à en pâtir !

Voici donc quelques éléments qui vous aideront à identifier ces contrefaçons et à les différencier des jeux authentiques.

 

Identifier un jeu contrefait

S'il semble difficile d'identifier un jeu contrefait, quelques éléments permettent cependant de repérer les faux. Les points présentés ci-dessous doivent vous mettre la puce à l'oreille.
 

Un QR code pour accéder au livret accompagnateur ?

D'après les messages que j'ai reçus et les éléments diffusés par les éditeurs sur les réseaux sociaux, il semblerait que la principale caractéristique d'un jeu contrefait soit de remplacer le livre ou livret accompagnateur par un QR code imprimé sur la boîte contenant les cartes. Cette particularité est habituellement précisée sur la page consacrée à l'article sur le site de vente en ligne. Évidemment, lorsque l'acheteur reçoit le jeu, le QR code ne mène à rien.
 

Un prix anormalement bas

L'autre principal point qui doit attirer l'attention est le prix. Les faussaires connaissent les acheteurs, et ils ont bien compris que le client non averti ira toujours vers la version la moins chère de l'article qu'il recherche ! Par conséquent, si vous constatez une grande différence de prix (parfois 10€ ou plus !) entre deux exemplaires d'un même jeu, il y a de grandes chances que le moins cher soit contrefait !

Bien sûr, ce point ne concerne pas les jeux de collection ou qui sont en rupture de stock chez l'éditeur. Ces derniers, lorsqu'on a la chance de mettre la main dessus (la plupart du temps après de longues recherches), peuvent connaître de grandes variations en termes de prix, comme n'importe quel autre livre introuvable.


L'article est proposé par un vendeur tiers et vient de Chine ou de Russie

Comme évoqué en introduction, la grande majorité des contrefaçons vient de Chine ou de Russie, où elles constituent des marchés juteux. En effet, les entreprises qui les fabriquent et en font commerce sont plus difficiles pour les victimes à attaquer en justice pour contrefaçon et atteinte aux principes de la propriété intellectuelle. Par conséquent, ces entreprises jouissent d'une certaine tranquillité pour accomplir leurs méfaits.

Or, vendre des articles sur les grandes plateformes mondiales comme Amazon est particulièrement aisé pour tout un chacun, et ce où que l'on soit sur la planète. D'où le fait que les contrefaçons de supports divinatoires pullulent sur ce type de sites qui, compte tenu de leur taille, ne peuvent tout vérifier continuellement, à moins que des clients n'attirent leur attention sur certaines pratiques douteuses.

Lorsque vous achetez des jeux divinatoires sur ces plateformes qui sont souvent les seuls endroits où l'on peut se les procurer à des prix raisonnables, soyez vigilants ! Passez par l'achat direct sur le site ou, si vous passez par un vendeur tiers, privilégiez les vendeurs de type librairie ou boutique spécialisée. En revanche, évitez à tout prix les vendeurs aux noms qui ne représentent rien et qui indiquent que les articles sont envoyés de Chine ou de Russie ! Vous réduirez ainsi drastiquement les possibilités de tomber sur un jeu contrefait.


L'éditeur n'est pas identifié

Il arrive souvent que les jeux contrefaits ne fassent aucune mention des éditeurs... et pour cause, puisqu'ils ne sont pas produits par ces derniers ! L'absence du nom de l'éditeur sur la boîte du jeu que vous vous apprêtez à acquérir doit donc également éveiller votre vigilance. Si aucune mention de l'éditeur n'est faite sur la boîte, passez votre chemin !

Il en va de même, bien sûr, pour les noms des créateurs des jeux. S'ils n'apparaissent pas, c'est suspect !

 

Ne tombez plus dans le piège!

Pour réduire au maximum vos « chances » de tomber sur une contrefaçon, vérifiez systématiquement les points suivants. En cas de doute, n'hésitez pas à vous renseigner davantage ou à passer par un autre vendeur !


Un livre ou livret accompagnateur, pas un QR code !

Que ce soit dit une bonne fois pour toutes : lorsqu'un jeu authentique dispose un livre ou d'un livret accompagnateur rassemblant les instructions d'utilisation, celui-ci est toujours inclus dans la boîte qui contient les cartes !

La plupart des principaux éditeurs (U.S. Games Systems, Llewellyn Publications, Schiffer/RedFeather, BlueAngel, Lo Scarabeo, etc.) l'ont précisé sur leurs sites et réseaux sociaux respectifs, les boîtes des jeux qu'ils produisent n'affichent jamais de QR code donnant accès aux instructions d'utilisation des jeux. Tout le monde n'étant pas équipé de la même façon côté nouvelles technologies, cette pratique serait de plus discriminante envers un certain nombre d'utilisateurs. Aussi, lorsque vous achetez un jeu authentique, celui-ci est nécessairement accompagné du livre ou du livret contenant les instructions si ce dernier existe.

De la même façon, si le jeu présente une version multilingue du livre ou du livret, l'information est indiquée sur la boîte ou sur la fiche de présentation du site marchand, et il s'agit d'une décision de l'éditeur (qui est le seul à avoir les droits d'adaptation et de traduction du jeu). En aucun cas un QR code ne peut vous donner accès légalement à une version française d'un jeu non paru officiellement en français (que ce soit chez l'éditeur d'origine qui en ferait une version multilingue ou chez un éditeur francophone qui aurait acquis les droits de traduction). Par conséquent, si un QR code vous fait miroiter une version française, là encore, fuyez !


Un prix conforme à celui fixé par l'éditeur

Lorsqu'on achète en ligne un jeu provenant de l'étranger, il faut être vigilant au prix proposé. Les éditeurs fixent leurs propres prix (en Dollars, en Livres, en Euros, etc.) aux jeux qu'ils produisent, et ceux-ci sont affichés sur leurs sites respectifs ou dans leur catalogue. Selon la plateforme marchande où l'on effectue les achats, les prix sont exprimés dans des devises différentes de celle dans laquelle s'exprime l'éditeur, et la conversion peut entraîner de légères variations.

J'insiste : la conversion en Euros d'un prix exprimé par l'éditeur initialement en Dollars Américains équivaudra sensiblement au prix d'origine. Ainsi, si le jeu que vous vous apprêtez à acquérir coûte $20, sa valeur en Euros devrait être à peu près équivalente à cette somme. Bien sûr, il est possible que le vendeur applique des frais d'import, ce qui peut faire monter le prix d'arrivée de façon variable.

En revanche, un prix de vente anormalement bas par rapport au prix éditeur devrait éveiller vos soupçons. Si l'idée de payer moins cher semble séduisante de prime abord, lorsque la différence de prix est grande (parfois 10€ ou plus !), c'est qu'il y a anguille sous roche ! En cédant à la tentation de faire une affaire, vous risquez en réalité de dépenser plus puisque le jeu que vous allez recevoir n'est pas authentique. Lorsque vous l'aurez en mains, vous vous rendrez vite compte de la supercherie (QR code, mauvaise qualité des cartes, etc.) et vous n'aurez plus qu'à retourner l'article (si la possibilité vous en est offerte), vous faire rembourser, et commander votre jeu à nouveau pour bénéficier enfin de la version authentique et l'ajouter à votre collection. Au final, vous aurez perdu un temps certain, et peut-être même de l'argent.

Afin d'éviter cet écueil, faites des recherches au préalable ! En cas de doute sur un jeu ou si vous suspectez une irrégularité de la part d'un vendeur, renseignez-vous sur les prix en vigueur. Pour cela, vous pouvez consulter les catalogues disponibles sur les sites des éditeurs concernés ou les prix affichés sur leurs boutiques en lignes, ou comparer les propositions de différents vendeurs et sites marchands. En recoupant ces informations, vous aurez une bonne idée de ce qu'est un prix raisonnable pour l'article que vous voulez acheter.


Un vendeur de confiance

Sur les plateformes en ligne, il arrive souvent qu'un article soit disponible chez plusieurs vendeurs, qui sont parfois proposés à partir de la même page. Voilà qui est plutôt bon signe, car un même article en vente dans plusieurs boutiques a plus de chances d'être authentique qu'un article proposé par un seul vendeur dont le nom obscur n'évoque rien.

Si le vendeur qui propose le jeu porte un nom qui ne signifie rien ou s'il est le seul à proposer l'article, prenez garde, en particulier si d'autres points évoqués dans cet article s'appliquent à la page que vous consultez ! Privilégiez au contraire les vendeurs que vous pouvez identifier facilement : ceux dont les noms évoquent ou signifient quelque chose, les librairies (physiques ou en ligne), les noms d'enseignes reconnues, etc.


L'éditeur et les auteurs sont toujours identifiés

Autre point important et non des moindres : sur un jeu authentique figurent toujours les noms de la maison d'édition et des créateurs d'un jeu. Ces informations sont systématiquement présentes et l'omission de l'une ou l'autre indique forcément une contrefaçon.

De la même manière, un jeu authentique comporte toujours au moins un numéro ISBN. Il s'agit d'un numéro d'identification internationale porté par tout article imprimé. Les numéros ISBN sont acquis par les éditeurs et sont uniques à chaque article. Un jeu authentique sans numéro ISBN n'existe donc tout simplement pas.

 

Démonstration avec le "Shadowscapes Tarot"

Les points développés ci-dessus vous semblent abstraits et vous n'êtes pas sûrs de pouvoir différencier un jeu contrefait de son édition authentique ? Pas de panique, c'est en réalité très facile !

Regardons cela de plus près à travers un exemple concret, pris sur un site bien connu. Parmi les innombrables jeux proposés, mon attention s'est concentrée sur le magnifique Shadowscapes Tarot, somptueusement illustré par Stephanie Pui-Mun Law, et dont le livre a été rédigé par Barbara Moore, que l'on ne présente plus. Ce support a été publié sous deux formats : en coffret (avec un livre de 264 pages), et en version cartes + livret, chez Llewellyn Publications.

Sur le site marchand où je me suis rendue, on trouve à la fois ces deux formats authentiques et des versions contrefaites. À travers les captures d'écran ci-dessous, je vous propose de nous pencher en détails sur les éléments qui devraient attirer votre attention lorsque vous recherchez un jeu.

Cliquez sur les captures d'écran pour ouvrir les images en taille normale et comparer ainsi les informations !
 

Commençons par les versions authentiques :

Le coffret :

Informations générales produit :

Shadowscapes tarot authentique coffret

 

Description et informations produit :

Shadowscapes tarot authentique coffret description et informations produit


Cartes + livret :

Informations générales produit :

Shadowscapes tarot authentique edition cartes


Description et informations produit :

Shadowscapes tarot authentique edition cartes description et informations produit



Exemple de contrefaçon :

Informations générales produit :

Contrefacon shadowscapes tarot


Description et informations produit :

Contrefacon shadowscapes tarot descriptions et informations


Comme on peut le constater à travers cette comparaison, les différences entre un jeu authentique et un jeu contrefait sont flagrantes. Bien sûr, il ne s'agit ici que d'un exemple et tous les jeux contrefaits ne présentent pas toujours l'ensemble des caractéristiques qui ont été repérées ici, mais ce cas précis vous donne tout de même une bonne idée des points sur lesquels concentrer votre vigilance lorsque vous achetez un jeu divinatoire !

 

Que faire face à un jeu contrefait?

Si, malgré votre vigilance, vous vous retrouvez avec une contrefaçon, des solutions existent, surtout si l'achat a été réalisé sur un site de grande envergure.
 

Retournez le jeu contre remboursement

Signalez l'anomalie dès que vous la constatez (i.e. dès réception de l'article). Pour cela, enclenchez la procédure de retour en sélectionnant le motif « article non conforme » (ou quelque chose d'approchant) et si possible, expliquez en commentaire les raisons du retour demandé. Vous pouvez par exemple écrire quelque chose comme « Cet article est une contrefaçon » et joindre des photographies (recommandé lorsque c'est possible).

Lorsque vous remplirez le formulaire de demande de retour, vous devrez certainement indiquer de quelle manière le site peut remédier à votre problème. Parmi les options proposées, sélectionnez « remboursement ». Ne sélectionnez surtout pas « remplacer l'article », car si vous le faites, on vous enverra à nouveau le même article, c'est-à-dire un autre exemplaire de la même contrefaçon... En vous faisant rembourser, vous récupérerez votre argent et vous pourrez l'utiliser pour acheter la version authentique !

Une fois la demande de retour et de remboursement envoyée, elle devra être examinée par le service clients de la plateforme. Il est possible que l'on vous demande alors des éléments complémentaires pour mieux identifier le problème. Une fois la demande de retour et de remboursement validée, il ne vous restera plus qu'à retourner l'article selon les instructions fournies et à attendre votre remboursement.
 

Achetez l'édition authentique

Votre remboursement arrivé, vous pourrez acheter le jeu dans son édition authentique, en étant bien vigilant à ne pas vous laisser tromper par un faussaire cette fois. Ainsi, vous aurez enfin entre les mains le jeu tel qu'il est censé être, c'est-à-dire tel que l'ont voulu l'éditeur et les auteurs. De plus, votre tarot ou votre oracle sera accompagné du livre ou du livret prévu par ses créateurs, et vous aurez ainsi accès à toutes les informations nécessaires à sa bonne utilisation.

À travers cet achat, non seulement vous disposerez de votre jeu dans la meilleure version qui puisse en exister (sa version authentique !) mais grâce à vous, les auteurs et l'éditeur pourront continuer à produire d'autres jeux, que vous aimerez sans doute tout autant que celui-ci ! En effet, en achetant la version authentique d'un jeu, vous rémunérez les auteurs et les éditeurs, qui non seulement en sont légalement les propriétaires (la propriété intellectuelle, ça vous dit quelque chose ?), mais qui ont aussi travaillé d'arrache-pied et de longs mois (voire années) durant avant de pouvoir vous présenter le fruit de leur labeur. À l'inverse, lorsque vous vous contentez d'une contrefaçon, vous donnez votre argent au faussaire, et uniquement à celui-ci : les personnes qui ont investi leur temps, leur talent, leurs savoir-faire, et leur argent, quant à elles, sont privées de tous les revenus qui leur reviennent de droit. En achetant une contrefaçon, vous donnez votre argent à quelqu'un qui profite du travail d'autrui sans avoir lui-même fourni le moindre effort et sans avoir participé à la création du jeu.

Si vous voulez que les artistes, les auteurs et les éditeurs dont vous appréciez ou admirez le travail puissent continuer à vous ravir en créant de nouveaux jeux, donnez-leur les moyens de le faire : acheter les versions authentiques de leurs jeux est un moyen de les remercier pour leur travail, mais aussi de les encourager à continuer en leur disant « J'aime ce que vous faites et je veux que vous puissiez continuer à le faire ! », et de leur donner les moyens de continuer puisque vous contribuez de façon active à leur rémunération. Encouragez les artistes et les éditeurs ; pas les faussaires !

 

Grâce aux quelques éléments qui ont été mis en avant et à l'exemple expliqué dans cet article, vous devriez désormais être en mesure de ne plus vous laisser abuser par des contrefaçons lorsque vous achetez des jeux divinatoires en ligne. Bien sûr, les contrefaçons seront présentées de manière sensiblement différente de celle que l'on a vu en exemple, mais en vous montrant attentifs aux points soulevés dans l'article, vous parviendrez sans mal à déterminer si l'achat que vous vous apprêtez à valider correspond à un jeu authentique ou non.

Il est vrai que les faussaires sont particulièrement présents sur les grands sites et plateformes d'achats, mais cela ne doit pas pour autant vous mener à fuir ou à bannir vos boutiques habituelles. Comme partout, il faut être vigilant, y compris lorsqu'on achète en ligne. Être avertis des méthodes des faussaires et des caractéristiques générales des jeux contrefaits vous permet dès à présent d'éviter les pièges au maximum, alors soyez simplement attentifs aux informations que vous trouverez sur les pages produits !

Et vous, vous êtes-vous déjà retrouvé(e) avec un jeu contrefait dans les mains ?


 

(© Morrigann Moonshadow, le 11 septembre 2021. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

 

jeux divinatoires propriété intellectuelle tarot oracle

Ajouter un commentaire