"Magisches Lenormand": un petit Lenormand venu d'Allemagne

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Magishes Lenormand, jeuSandy Pfütsch & Gabriele Büttner

 

Voici une toute nouvelle version du Petit Lenormand, qui nous vient cette fois-ci d’Allemagne. On la doit à Sandy Pfütsch et Gabriele Büttner, qui ont repris la symbolique du jeu originel en lui apportant une esthétique plutôt onirique voire même parfois enfantine.

Ce très beau jeu est disponible sur Magisches Lädchen, la boutique en ligne de Gabriele Büttner, pour un prix très raisonnable. De plus, le service est très rapide et soigné, ce qui ne gâche rien ! Commandé un jeudi, reçu le samedi de la même semaine.

 

Présentation 
Les cartes sont dans une boîte en plastique, ce qui d’un côté est assez pratique pour les transporter : on ne risque pas de détériorer l’étui. Elles sont de taille standard pour un jeu de cartes à jouer et sont accompagnées d’une notice d’utilisation (en allemand) et d’un petit sachet de tulle.

 

Les cartes
Au nombre de 36, elles sont une fidèle réécriture du Petit Lenormand. Elles reprennent donc l’ordre exact et les mêmes symboles que le jeu traditionnel.

Les illustrations sont à la fois esthétiques et pratiques, car en plus d’être jolies, elles ne gênent pas la lecture lors des tirages. On aurait pu s’attendre à quelque chose du même style que « Les Cartes Mystiques de Mlle Lenormand », c’est-à-dire que le côté esthétique, bien que réussi, soit au détriment du côté pratique et lisible du jeu. Pourtant, avec le « Magisches Lenormand », il n’en est rien : les dessins, même s’ils sont colorés et travaillés, restent sobres et sont dépouillés de toute fioriture inutile. On respecte à la lettre la symbolique du jeu originel, et l’œil est guidé directement vers l’élément qui donne son nom à la carte.

L’artiste a fait preuve d’une habileté remarquable en donnant à son jeu une coloration à la fois onirique et enfantine. En effet, la simplicité des dessins alliée à des couleurs plutôt douces et harmonieuses fait de ces cartes un ensemble apaisant et reposant dont aucune agressivité ne se dégage, à l’exception des cartes « néfastes » desquelles transpire une certaine lourdeur (volontaire, bien sûr !). Par exemple, l’Arbre peut être à la fois une « bonne » et une « mauvaise » carte selon son entourage et selon le contexte. Sur cette lame, le ciel est à la fois sombre (partie haute) et lumineux (partie proche de l’horizon), ce qui permet de montrer à la fois une amélioration ou la détérioration d’un état. Le Nuage, quant à lui, ne laisse aucun doute sur le côté sombre et le côté éclairci. Le Serpent, incarné par un cobra royal, est montré prêt à l’attaque, ce qui prolonge à juste titre la notion contenue dans la carte originelle. Le Cercueil est tout aussi intéressant, car éclairé d’une bougie pour la veillée et couvert d’une plante verte (du lierre ?), met certes l’accent sur la fin et la mort, mais aussi sur la renaissance et le nouveau départ qui sont contenus dans toute forme de fin. La Faux et la Verge, annonciatrices de malheurs, de ruptures et de disputes, portent toutes deux un fond gris ou marron sombre, indiquant ainsi les blocages à venir.

Les illustrations teintées d’onirisme et les couleurs utilisées donnent à l’ensemble un aspect « ancien », ce qui est confirmé par le dos des cartes ou par le fond de certaines lames façonnés à la manière de vieux parchemins. La tolkieniste en moi n’a pas pu manquer de noter l’hommage rendu au professeur d’Oxford à travers la Lettre. L’utilisation du Tengwar (l’une des langues elfiques élaborées par Tolkien) pour constituer le fond de la carte renforce à la fois l’aspect onirique du jeu mais aussi le côté mystérieux de la carte.

Pour résumer, le travail artistique effectué sur les cartes est vraiment remarquable, sans jurer avec le jeu originel, tant dans l’esprit que dans les significations mises en avant. Une très agréable surprise !

Magisches Lenormand, cartes 1

 

Le livret accompagnateur
En allemand, le petit livret est lui aussi soigné et bien conçu. Couverture un peu épaisse en couleur (recto-verso), avec les illustrations reproduites en miniature (et en noir et blanc) à l’intérieur pour faciliter l’utilisation.

Le livret donne des informations assez détaillées pour une notice, ce qui est loin de déplaire. On commence par des correspondances entre les cartes et le type de personnes qu’elles peuvent incarner dans certains tirages. Vient ensuite la signification de chaque lame, en quelques phrases courtes. Bien sûr, le format ne permet rien de plus détaillé, mais les éléments donnés sont suffisants pour démarrer.

Les dernières pages proposent six méthodes de lecture, sans pour autant présenter les tirages propres au Petit Lenormand (type Grande Image ou Oracle Parfait) : le tirage quotidien à une lame (Tageskarte), la résolution d’un problème en trois cartes (Problemlösung), une méthode pour connaître les sentiments de l’autre en sept cartes (Verliebt ?), un tirage qui représente littéralement la chance que l’on aura dans le domaine amoureux (Liebesglück), un tirage pour analyser une relation sentimentale en prenant compte de chaque partenaire (Partnerschaftsanalyse), et la classique croix celtique (das Keltische Kreuz).

Voilà donc un livret bien conçu, qui permet déjà de bien démarrer avec ce jeu. Les tirages proposés sont assez variés et de difficulté inégale pour que chacun y trouve son compte.

Magisches Lenormand, cartes 2

 

Utilisation
Ce jeu s’utilise comme n’importe quel autre Petit Lenormand. Le tout est de ne pas se limiter aux tirages prescrits par le petit livret : on peut très bien faire une Grande Image, un Oracle Parfait ou un Chien de Pique (par exemple), car un Petit Lenormand reste un Petit Lenormand !

 

Remarques
À travers la manière dont le jeu a été traité, on sent une réelle affection de la part de l’artiste pour le Petit Lenormand. Les cartes sont soignées, tant au niveau des illustrations qu’au niveau de la qualité de la réalisation matérielle.

Le « Magisches Lenormand », qui a bien mérité son nom, est agréable à manipuler et à lire. L’esthétique ne dessert pas du tout l’utilité divinatoire, ce qui ne rend le plaisir que plus grand ! À peine reçu, tout de suite adopté !

 

À qui s’adresse ce jeu ?
Ce jeu s’adresse à tous les amateurs du Petit Lenormand, à tous ceux qui en cherchent une version à la fois esthétique et originale. Il sera une belle pièce de collection, mais aussi un support efficace et agréable à lire.

Ces cartes conviendront parfaitement aux débutants comme aux habitués des jeux Lenormand. Ceux qui connaissent déjà ces méthodes seront ravis de les retrouver !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 16 mai 2011. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Commentaires (2)

keziah
  • 1. keziah | 21/09/2016

Bonjour
ou je peux acheter ce tarot svp.
Merci beaucoup

morrigann_moonshadow
  • 2. morrigann_moonshadow (site web) | 21/09/2016

Bonjour Keziah;

Vous pouvez acheter ce très joli Petit Lenormand (ce n'est pas un tarot) sur le site Magisches Lädchen dont le lien est donné dans l'article.

En vous souhaitant une agréable journée,
A bientôt,
Morrigann

Ajouter un commentaire