Pas de répit en ce début d'année!

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Voici un petit moment que je n'ai rien publié ici. Non que l'envie m'en manquait, mais les journées n'ayant que vingt-quatre heures, le temps m'a fait cruellement défaut ces derniers mois. D'une part, j'ai été très active à mettre au point le progamme 2017 des rendez-vous mensuels et trimestriels que je propose dans le cadre de mon entreprise, et d'autre part j'ai été très occupée par des démarches administratives qui ont pris plus de temps que ce à quoi l'on s'attendait compte tenu de leur simplicité. Petit retour sur les dernières semaines de 2016 et les premières de 2017.

 

L'élaboration du programme de 2017 s'est faite en deux temps. J'ai commencé par les thés découverte, dont les sujets sont généralement dévoilés en octobre-novembre afin de permettre à chacun de prévoir ses inscriptions à l'avance. Une fois les thèmes associés à chaque séance, la préparation préliminaire des rencontres se fait. Il s'agit ici d'établir les lignes directrices qui guideront les explorations et de pré-sélectionner des jeux qui pourront être présentés au cours des séances, tout en prévoyant bien sûr les éventuelles nouveautés qui pourraient paraître d'ici là. De cette façon, la préparation définitive des sessions est beaucoup plus légère lorsque le moment en est venu et cela me permet de ne pas perturber mon rythme de travail sur les cours et les consultations. D'ailleurs, si vous n'avez pas encore pris connaissance du programme des thés découverte de cette année, je vous invite à le faire sans tarder !

Ensuite, 2017 est marquée par une nouveauté de taille avec la mise en place des réunions des Détectives aux Arcanes, un projet que je souhaitais mettre au point depuis longtemps. Lors de ces rendez-vous trimestriels, je vous propose de nous pencher sur des mystères historiques ou littéraires et de mener l'enquête avec nos supports divinatoires pour tenter de les résoudre. Pour ce faire, nous nous retrouvons à la manière d'un club de détectives et étudions le dossier d'investigation du jour, puis nous élaborons les stratégies d'investigation à mettre en place et les tirages à effectuer pour récolter des éléments qui nous permettront à terme de reconstituer les faits et de déterminer ce qui s'est passé. Ces réunions, ouvertes à tous, demandent une préparation minutieuse, tant dans la création des salons d'entraînement dédiés aux supports utilisés que dans la recherche de l'affaire à traiter et la compliation du dossier d'investigation, et c'est ce à quoi je me suis principalement attelée depuis l'annonce de ces ateliers ludiques.

La première réunion s'est d'ailleurs tenue le 11 février dernier et fut un succès : les détectives présents furent très perspicaces puisqu'à l'aide de nos tirages et des informations que nous avons réussi à recueilir, nous sommes parvenus à des conclusions très cohérentes par rapport au mystère étudié. Si vous souhaitez avoir un aperçu de cette séance, je vous invite à lire cet article, qui revient sur l'affaire qui nous a occupés tout l'après-midi. Et bien sûr, si vous souhaitez participer aux prochaines réunions, n'hésitez pas à me contacter !

J'ai déjà hâte d'être à la deuxième réunion, car nous enquêterons à l'aide de l'Oracle Belline sur un mystère parisien... Je ne peux vous en dire davantage à ce sujet sous peine de gâcher la surprise, mais je suis certaine que cette affaire suscitera un vif intérêt !

 

Comme je le disais en introduction, ces dernières semaines ont également été consacrées à des démarches administratives simples mais peu courantes dont certaines ont pris davantage de temps qu'elles ne l'auraient dû du fait de leur méconnaissance de la part de certaines administrations. Je reviendrai sur l'ensemble de mes péripéties dans un autre article qui intéressera sans doute certains, mais pour faire court, après un peu plus de dix ans d'utilisation, j'ai fait reconnaître mon pseudonyme officiellement et ai réussi à le faire inscrire sur ma carte d'identité !

Il m'a d'abord fallu officialiser l'utilisation du pseudonyme auprès du Tribunal d'Instance puis, munie du document délivré, faire renouveler ma carte d'identité en y demandant l'inscription dudit pseudonyme. La première étape s'est déroulée plutôt rapidement et simplement. Certains d'entre vous en sont d'ailleurs au courant depuis fin novembre-début décembre et ont même contribué au succès de cette démarche, ce dont je les remercie chaleureusement ! La deuxième étape, en revanche, fut plus épique en raison de la méconnaissance de la procédure de la part des services concernés qui, peu habitués à celle-ci, la confondent parfois avec d'autres, plus longues et plus complexes. J'ai donc dû me livrer à un véritable jeu de piste qui a duré plusieurs semaines avant de recevoir ma nouvelle carte d'identité, sur laquelle apparaît désormais mon pseudonyme.

Début février, je n'ai pas été mécontente d'aller chercher le précieux document lorsque celui-ci a enfin été émis avec la mention du pseudonyme ! Voilà qui m'ouvre pas mal de portes, notamment en ce qui concerne des projets que je vais pouvoir concrétiser plus sereinement !

 

Certains d'entre vous l'on sans doute remarqué, mais l'officialisation de mon pseudonyme a eu des répercussions sur ma présence en ligne, en particulier sur les réseaux sociaux. En effet, suite à sa reconnaissance par le Tribunal d'Instance, j'ai souhaité enfin utiliser mon pseudonyme sur mon compte Facebook. Celui-ci m'avait déjà été interdit par le réseau social il y a quelques années de cela, d'où le pseudonyme alternatif que j'y utilisais depuis. Fin novembre, j'ai donc entrepris les démarches pour récupérer mon vrai pseudonyme, document du tribunal à l'appui (en ayant pris soin de masquer les informations superflues). Quelques jours plus tard, mon comptre se retrouvait bloqué (et non supprimé comme le pensent certains !). Depuis le 1er décembre (date de la suspension), mes tentatives pour en récupérer l'accès se sont révélées infructueuses, et je n'ai plus aucune nouvelle de Facebook depuis le 15 décembre. Mon compte existe toujours, je reçois les notifications concernant certains de mes contacts, les récapitulatifs hebdomadaires de la page de mon entreprise... mais je ne peux toujours pas me connecter puisque lorsque j'essaie, le même message s'affiche inlassablement, me disant que les pièces justificatives que j'ai envoyées sont toujours en cours d'examen.

À l'heure actuelle, je n'ai donc plus accès à mon compte ni à ma page et ne peux plus rien y partager. Pourtant, je continue à publier les comptes-rendus des thés découverte, ceux des réunions des Détectives aux Arcanes et à promouvoir les autres activités sur le blog de mon site professionnel, et à partager les articles de mon Chaudron selon les saisons et les intérêts du moment. Si je ne peux plus faire connaître tout ceci par le biais de Facebook, je le fais désormais par d'autres moyens, que j'utilisais déjà auparavant mais de façon moins régulière. Ma présence sur Twitter s'est beaucoup développée de même que celle sur G+, bien que ces deux réseaux sociaux soient moins populaires que Facebook. Je remercie d'ailleurs ceux et celles qui m'aident à conserver un peu de visibilité en ligne en partageant mes contenus, que ce soit sur Facebook ou sur les autres réseaux sociaux, de même que ceux et celles qui parlent de mes services autour d'eux, que ce soit de vive voix ou par la distribution de cartes de visite ou de flyers et contribuent ainsi à faire connaître mes activités.

Je ne remercierai jamais assez les quelques-uns qui ont pris le temps de m'écrire pour demander de mes nouvelles depuis que Facebook m'est inaccessible. Je devrais sans doute rédiger ces quelques lignes en anglais car comme souvent, les principaux soutiens sont venus de l'autre côté de l'océan, de la part de personnes pourtant très occupées par leurs propres activités professionnelles et leur vie de famille. J'ai été très touchée de constater que ceux et celles qui se sont rendu compte de mon absence de ce réseau sont aussi ceux qui vivent à plusieurs milliers de kilomètres d'ici. Quelle que soit son issue, cette mésaventure aura au moins eu le mérite de révéler les liens au-delà d'un contexte où les contacts sont plus souvent dus aux circonstances qu'ils ne reflètent des relations qui comptent réellement.

 

Au cours des prochaines semaines, les choses devraient être plus calmes puisque l'année est bien lancée, les démarches administratives ont abouti, et de nouveaux modes de fonctionnement ont été adoptés en ce qui concerne les réseaux sociaux. Je vais donc pouvoir reprendre la rédaction de certains articles laissés de côté ces derniers mois et en composer de nouveaux, car ce n'est pas l'inspiration qui manque ! De la même manière, je vais pouvoir travailler plus sereinement à certains projets dont je n'ai pu m'occuper jusque-là. Je vous en dirai davantage à ce sujet en temps et en heure !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 13 mars 2017. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Commentaires (4)

Michelle Lopez
  • 1. Michelle Lopez (site web) | 22/05/2017

Comme j'aime lire énormément la fin de votre message quand je vois que vous allez reprendre la rédaction d'articles.
J'adore toujours les lire de manière régulière car on apprend énormément à vos côtés.
J'espère également que vous allez pouvoir avancer sur vos différents projets et que bien évidemment nous allons être tenu au courant des différentes avancées !

morrigann_moonshadow
  • 2. morrigann_moonshadow (site web) | 22/05/2017

Bonjour Michelle :)

Merci pour votre passage par ici et pour votre gentil message! Je suis heureuse de vous compter parmi les fidèles lecteurs qui parcourent régulièrement ce blog!

Comme vous le soulignez, je n'ai pas publié beaucoup d'articles ici ces derniers temps, car je me suis surtout consacrée à la mise en place des espaces nécessaires à l'entraînement des Détectives aux Arcanes et à d'autres contenus qui apparaissent sur le site. A cela s'ajoutent les cours et les consultations, ainsi que les préparations diverses pour les thés découverte et les réunions des Détectives qui, comme vous l'imaginez, demandent beaucoup de travail.

Du coup, les articles qui étaient en cours de rédaction pour le blog n'ont pas encore pu être terminés, mais ils le seront très prochainement. Je pense en particulier à des critiques de jeux que je n'ai pas eu le temps de finir mais sur lesquelles je compte avancer dans les prochains jours, mais aussi à d'autres articles sur divers aspects de la cartomancie. Cela devrait vous plaire! ;)

En parallèle, je travaille aussi à un joli projet que je vous dévoilerai lorsque j'aurai bien avancé dans sa mise en place. Si vous voulez un indice, vous pourrez jeter un œil à la photo qui illustrera l'article sur la réunion des Détectives aux Arcanes de samedi, car elle contiendra un élément qui vous mettra sur la voie ;) L'article en question sera publié ce soir ou demain sur le blog du site.

En attendant d'avoir le plaisir d'échanger à nouveau avec vous, je vous souhaite une belle fin de journée!
A très bientôt,
Morrigann

Michelle Lopez
  • 3. Michelle Lopez (site web) | 29/05/2017

Voila qui est très réjouissant :-)
Je vois que pleins de surprises sont en cours :-)
Je n'ai pas encore eu le temps de parcourir votre blog sur les nouveautés mais je prévois un créneau horaire pour le faire ce soir et prendre le temps de le lire :-)

Bonne journée à vous et à ce soir :-)

morrigann_moonshadow
  • 4. morrigann_moonshadow (site web) | 29/05/2017

Bonjour Michelle :)

Je pense en effet que cela devrait vous plaire ;) Maintenant, il n'y a plus qu'à réaliser tout cela!

En attendant d'avoir le plaisir de vous retrouver, je vous souhaite de belles lectures, ainsi qu'une agréable journée!

A très bientôt,
Morrigann

Ajouter un commentaire