tirage général

La Roue de l'Existence

La Roue de l'Existence

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
En cartomancie, il est fréquent d'explorer ce que l'on appelle les domaines de l'existence, qui ne sont autres que les différents domaines de la vie du consultant. Voilà qui permet d'acquérir une vision d'ensemble de sa situation générale et de son évolution probable, ce qui aide à anticiper les événements. Selon le mode de tirage et les besoins du consultant, il est possible de se pencher sur un seul ou sur plusieurs de ces domaines. La plupart des méthodes proposant un panorama de plusieurs domaines adopte un point de vue chronologique, ce qui peut bien sûr s'avérer utile dans certains cas. Toutefois, les limites en sont atteintes dès que l'on cherche à identifier les enjeux et les problématiques propres à chaque domaine et à mettre en relief des éléments qui aideront à établir les stratégies qui permettront de tirer le meilleur de la situation.

Ce tirage a été mis au point par mes soins afin de contribuer à combler ce qui à mon sens constitue un manque. Les approches chronologiques sont bien sûr tout à fait valables, mai elles ne permettent pas d'attirer l'attention du consultant sur ce qui peut l'aider à trouver les solutions adéquates et à tirer le meilleur parti de ce qui se présente à lui. Grâce à ce tirage, il est possible d'examiner chaque domaine d'un point de vue analytique et de donner au consultant des conseils qui le mèneront à établir des stratégies pertinentes pour la suite de son évolution.

 

Objectif
Ce tirage analytique permet d'avoir un aperçu des principaux enjeux qui se présentent les différents domaines de la vie du consultant, tout en apportant des pistes de réflexion qui l'aideront à en tirer le meilleur parti.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on l'étale en éventail devant soi puis on tire vingt-cinq cartes que l'on dispose comme suit :

La Roue de l'Existence

 

Lecture et interprétation
Pour interpréter ce tirage, il est important de bien en suivre la structure. On procède par domaine, en commençant par le haut de la roue avec le domaine sentimental puis en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre pour terminer par la synthèse.

Pour chaque domaine, les lames sont lues de la manière suivante :

La lame 1 identifie la problématique propre au domaine concerné. Elle met en relief les difficultés rencontrées par le consultant et dresse l'état des lieux en présentant un instantané de la situation.

La lame 2 montre la racine de la situation présente, c'est-à-dire ce qui a mené à la problématique qui a été identifiée par la précédente. Elle reflète donc les événements passés qui ont conduit la situation à être ce qu'elle est au moment du tirage, qu'il s'agisse d'obstacles et de contretemps ou des accomplissements et réalisations du consultant. Selon les cas, cette lame peut également renseigner sur l'attitude actuelle du consultant face à la problématique ou à la situation identifiée.

La lame 3 exprime un conseil destiné à aider le consultant en le mettant sur la voie de ce qu'il peut faire pour tirer le meilleur parti de sa situation. Cette lame met en avant l'attitude qu'il est recommandé au consultant d'adopter pour résoudre la problématique qui le préoccupe.

Enfin, la lame 4 donne un aperçu de l'issue probable de la situation ou de son évolution potentielle si le consultant tient compte de ce qui aura été mis en exergue précédemment.

 

La synthèse :
Située au centre de la roue, la synthèse se présente sous la forme d'une unique lame qui apporte une ouverture globale par rapport à ce qui a été mis en valeur dans l'ensemble du tirage. Cette lame s'interprète donc en dernier et formule un dernier conseil ou une mise en garde, mais peut aussi insister sur un aspect, un enjeu auquel le consultant devra être particulièrement vigilant s'il veut voir sa situation générale évoluer en sa faveur.

 

À propos des domaines explorés :
En cartomancie, les grands domaines de l'existence sont habituellement au nombre de six, qui sont ceux présentés ici. En traiter la totalité n'est bien sûr pas une obligation, car il peut arriver que certains d'entre eux n'intéressent pas le consultant ou ne soient pas pertinents par rapport à sa vie. Dans ce cas, il est inutile de tirer des cartes pour le(s) domaine(s) concerné(s) : on se contente de laisser vides les espaces correspondant sur la roue.

Par ailleurs, si certains domaines semblent facilement identifiables, d'autres peuvent nécessiter quelques précisions. Afin de dissiper les doutes, voici brièvement ce que couvre chacun d'entre eux.

Le domaine sentimental est bien sûr celui des relations amoureuses. On y explore ce qui se passe ou le préoccupe au sein du couple, mais aussi la manière dont le consultant envisage et construit sa vie sentimentale, mais aussi comment il peut se reconstruire de ce côté-là après une épreuve difficile ou une rupture.

Le domaine spirituel met en relief les rapports qu'entretient le consultant avec le sacré et la façon dont il trouve sa place dans le monde. Si le consultant s'intéresse à la spiritualité, aux religions et à l'ésotérisme, on y voit l'évolution de son parcours et les aspirations qu'il nourrit quant à ces aspects de sa vie.

Le domaine professionnel concerne évidemment les activités professionnelles du consultant. Il reflète ce qui se passe ou le préoccupe dans son travail. Si le consultant n'exerce pas encore ou plus d'activité professionnelle, on s'adapte à sa situation : s'il est étudiant, on se focalisera sur ses études car elles sont son activité principale ; s'il est retraité, on se concentrera sur ses activités en général, sur ce à quoi il s'occupe et sur la manière dont il s'implique auprès des siens et de sa communauté (bénévolat, services rendus, etc.). Si le consultant est sans emploi, il sera question d'établir des stratégies qui l'aideront à (re)trouver un travail.

Le domaine de la famille explore les relations qu'entretient le consultant avec sa famille et la manière dont il évolue dans le cercle familial. Si c'est à l'ordre du jour, on peut aussi y voir la manière dont le consultant envisage ou construit sa vie de famille et les aspirations qu'il nourrit envers cet aspect de sa vie.

Le domaine matériel et financier est celui des structures et de l'argent. On y voit ce qui concerne les rapports qu'entretient le consultant avec le monde matériel : les structures générales de sa vie et la manière dont il les construit, mais aussi les aspects liés à l'argent, etc.

Le domaine de l'amitié met en relief les relations que le consultant entretient avec son cercle amical et la manière dont il y évolue. Selon les besoins, il est possible d'élargir ce domaine en y incluant les relations humaines en général. On y voit alors comment le consultant envisage les rapports humains et comment il les gère.

 

Remarques
Contrairement à ce que le nombre important de cartes pourrait laisser penser, ce tirage est très facile à effectuer. Tout d'abord, sa structure est très simple car chaque ligne représente un domaine et chaque groupe de quatre cartes est organisé de la même façon. Cet aspect répétitif simplifie grandement la lecture et la rend aussi plus rapide : à chaque fois, les positions des lames indiquent comment les interpréter, et l'ensemble de la ligne délivre un message intéressant et constructif pour le consultant. Dès lors, celui-ci peut agir en conséquence et décider – toutes proportions gardées bien sûr – de l'orientation à donner aux événements et aux problématiques qui auront été identifiés. La succession de petits groupes de cartes aide l'interprète à aller droit au but dans son propos, ce qui profite à la fois au consultant et au cartomancien puisque l'analyse de chaque domaine n'est pas plus compliquée que celle d'un tirage en trois lames !

À la différence de nombreux tirages généraux proposant une exploration de l'ensemble des domaines de la vie du consultant, celui-ci n'adopte pas un point de vue chronologique mais présente une approche analytique des grandes problématiques affectant l'existence du consultant dans l'ensemble des domaines. L'analyse tenant compte des enjeux rencontrés, de leur origine et de l'attitude qu'adopte le consultant face à eux, on met en relief les réalités objectives qui interviennent dans sa vie, tandis que le conseil formulé ensuite l'aide à trouver le cap qui lui permettra d'établir les stratégies approriées pour tirer le meilleur parti de sa situation. Enfin, l'ouverture finale laisse entrevoir l'issue la plus probable, ce qui est très utile au consultant dans la construction de sa réflexion et de la suite de son parcours. Les messages qui ressortent de ce tirage s'avèrent donc constructifs, clairs, précis, et directement utiles au consultant. Voilà qui l'aide à anticiper les éventuels obstacles qui pourraient surgir et, au besoin, à moduler son attitude et sa façon de voir les choses. Cette approche analytique pousse le consultant à prendre conscience de sa marge de manœuvre et à se responsabiliser par rapport aux situations qu'il rencontre. Il est donc vivement incité à adopter une attitude active et non passive : il est partie intégrante des solutions à apporter aux problématiques soulignées, et non dans l'attente contemplative de ce que lui réserve chaque domaine.

 

Supports à privilégier
Ce tirage a été pensé pour être effectué avec le tarot, qu'il soit de type Marseille, Rider-Waite Smith, Crowley, ou mixte. On privilégiera bien sûr un support avec lequel on est à l'aise en termes de langage symbolique car cela facilitera grandement la lecture et la compréhension des messages portés par les lames.

Il est également possible d'utiliser un oracle, à condition bien sûr que celui-ci comporte suffisamment de cartes. Ainsi, l'Oracle Belline peut s'avérer une bonne option, de même que Madame Endora's Fortune Cards. En revanche, les jeux Lenormand, en raison de leur mode de lecture spécifique, ne sont pas compatibles avec ce tirage tel qu'il est présenté ici. Si vous souhaitez une adaptation de la Roue de l'Existence pour les jeux Lenormand, n'hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires et j'y travaillerai !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 13 juillet 2017. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Rencontre avec un nouveau jeu

Rencontre avec un nouveau jeu

Read this article in English.

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Objet
Faire connaissance avec un nouveau jeu et évaluer la nature de la relation que l'on aura avec celui-ci.

 

Le tirage
Mélanger les cartes, couper, puis étaler le jeu en éventail devant soi. Tirer huit cartes que l'on dispose comme suit : 

Rencontre avec un nouveau jeu

 

Interprétation
Carte 1 : Qui es-tu ? Présente-toi. La carte tirée illustre la principale caractéristique du jeu. Il s'agit d'une caractéristique qui lui a été attribuée par son(/ses) créateur(/s).

Carte 2 : Quelle va être la nature de notre collaboration ? Cette carte résume la nature du travail, le type d'explorations que l'on fera avec le jeu. Il est donc important de déchiffrer cette carte en regardant quel type de sentiment (apaisement, enthousiasme, inquiétude, etc.) ou de dynamique elle exprime. Y discerne-t-on un sentiment d'apaisement, d'enthousiasme, d'inquiétude, etc., ou y voit-on une relation de confiance, harmonieuse, ou autre ?

Carte 3 : Quelles sont mes attentes envers toi ? Il s'agit de ce que le cartomancien-consultant espère du jeu, ce qu'il souhaite en faire, les espoirs qu'il y place.

Carte 4 : De quelle façon vas-tu m'aider à appréhender mes peurs ? Cette carte évoque la manière dont le jeu va confronter le cartomancien-consultant à ses peurs, ses craintes et ses doutes. Cela se fera-t-il en douceur, ou bien au contraire la confrontation sera-t-elle frontale ? Le cartomancien sera-t-il mis directement en face de ses peurs ou lui seront-elles suggérées ? À travers le jeu, trouvera-t-il des solutions pour les minimiser, les dominer, voire les anéantir ?

Carte 5 : De quelle façon vas-tu m'aider à gérer mes peines ? Les douleurs, qu'elles appartiennent au passé ou au présent, font partie de la vie de tout un chacun et ne peuvent qu'y laisser des traces. Cette carte aide le cartomancien-consultant à voir de quelle manière le jeu qu'il interroge l'aidera à intégrer ses souffrances et à les transformer pour que leurs effets ne perturbent plus son existence et pour qu'il puisse rebondir.

Carte 6 : De quelle façon vas-tu me guider vers l'accomplissement de mes rêves, de mes espoirs et de mes désirs ? Cette carte évoque de quelle manière le jeu aidera le cartomancien-consultant à aller vers la réalisation de ses rêves, ses espoirs et ses désirs. On y voit de quelle façon il pourra aller vers d'importants accomplissements personnels et se réaliser.

Carte 7 : De quelle façon pouvons-nous collaborer pour aider les autres ? La carte tirée ici illustre de quelle manière le cartomancien-consultant pourra se servir de son jeu dans le but d'aider autrui, mais renseigne aussi sur la nature de l'aide qu'il pourra apporter autour de lui grâce à son support.

Carte 8 : Quel aspect de moi-même vas-tu m'aider à approfondir ? L'une des principales utilités d'un jeu de cartes est d'aider la personne qui s'en sert à mieux se connaître et à découvrir des aspects de sa personnalité qu'elle ignore ou qu'elle ne veut pas voir. Dans tous les cas, le jeu permet une meilleure connaissance de soi, et c'est justement la nature de celle-ci que reflète cette carte.

 

Remarques
En forme de point d'interrogation, ce tirage vise à aider le cartomancien – qui pour l'occasion est également le consultant – à faire connaissance avec un nouveau jeu. Par conséquent, les différentes positions sont définies par des questions qui s'adressent directement au jeu. Ainsi, on observe divers aspects de ce que l'on peut explorer et apprendre avec un jeu de cartes, ce qui permet selon les réponses obtenues de déterminer quels types d'utilisations du jeu en question on privilégiera. En effet, certains jeux sont plus appropriés pour tel ou tel type de questionnement, et il est souvent bon de choisir le support à utiliser selon les sujets à traiter. Je recommande donc de noter ce tirage dans un cahier, interprétations comprises, et d'y revenir régulièrement afin d'affiner la compréhension de la relation que l'on entretient avec ses différents supports.

 

Supports recommandés
J'ai mis au point ce tirage après avoir reçu le très beau « Chrysalis Tarot » (Toney Brooks et Holly Sierra) afin de faire connaissance avec ce jeu qui me paraît particulièrement intéressant et innovant car j'étais curieuse d'avoir un aperçu de ce qu'il pourrait m'apporter et du type de travail que j'allais pouvoir faire avec.

Bien sûr, ce tirage n'est absolument pas limité au « Chrysalis Tarot » et il peut être effectué avec n'importe quel jeu que l'on acquiert, qu'il s'agisse d'un tarot ou d'un oracle. Il saura mettre en valeur les particularités de chaque support, qu'elles soient liées à sa structure ou à l'approche culturelle adoptée par le jeu que l'on interroge.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 05 juin 2014. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

L'Antre de la Sibylle

L'Antre de la Sibylle

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Voici le second tirage créé spécialement pour le Salon Fantastique 2013. Celui-ci est un tirage général projectif, c'est-à-dire qu'il vise à effectuer une brève exploration de l'avenir proche du consultant dans les grands domaines de son existence.

 

Une étrange rencontre
Lors de l'une de vos nombreuses explorations de la forêt, vous vous égarez et arrivez bientôt dans une petite clairière au centre de laquelle se tient une modeste chaumière. La cheminée fume et le soir commence à tomber. Dans la forêt commencent à se faire entendre les bruits de la vie nocturne des animaux et comme vous n'êtes pas très rassuré, vous décidez de vous approcher de la maisonnette dont les volets et la porte fermés laissent passer quelques filets de lumière.

Au moment où vous vous apprêtez à frapper à la porte, celle-ci s'ouvre d'elle-même. Après un mouvement de surprise, vous pensez que vous avez certainement rêvé et que la porte n'a pu s'ouvrir seule. Vous reprenez donc vos esprits et entrez. Une fois le seuil franchi, la porte se referme lentement en un doux grincement. Littéralement charmé par l'atmosphère de l'unique pièce au fond de laquelle un feu danse dans la grande cheminée, vos yeux se posent sur la table à laquelle est assise une femme qui vous fixe d'un regard à la fois amusé et bienveillant. Sans se lever, elle vous invite à la rejoindre et à vous asseoir en face d'elle. « Soyez le bienvenu en mon humble demeure. Je vous attendais », dit-elle simplement.

Interloqué mais hypnotisé par la profondeur de ses yeux, vous vous installez face à elle et la regardez vous dévoiler son art. Au moyen de cartes aux étranges symboles, elle s'apprête en effet à lever le voile sur votre futur proche, et ce dans les domaines importants de votre vie. Vous écoutez avidement ses conseils, conscient qu'ils vous permettront de faire face au mieux à ce qui vous attend sur le chemin de votre existence.

 

Objet
Tirage général projectif visant à avoir un aperçu de ce qui attend le consultant dans les grands domaines de son existence au cours des semaines à venir.

 

Procédure
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire six cartes que l'on dispose comme suit :

L'Antre de la Sibylle

 

Lecture et interprétation
Les cartes – exceptée la première – sont disposées sur les pointes d'un pentagramme, et correspondent aux domaines associés aux éléments désignés par les branches.

Au centre, la première lame est le Signifiant et représente le consultant tel qu'il est au moment du tirage.

La deuxième lame se trouve sur la branche désignant l'Air et renseigne sur ce qui attend le consultant dans le domaine professionnel, dans son activité ou ses études selon les cas.

La troisième lame est positionnée sur l'élément Eau et indique le domaine amoureux, affectif et relationnel.

La quatrième lame correspond au Feu et montre les émotions et l'état d'esprit général.

La cinquième lame se place sur l'élément Terre et reflète le domaine matériel au sens large (la stabilité, la maison, le foyer, l'argent).

Enfin, à la pointe supérieure du pentagramme, la sixième lame évoque le domaine spirituel.

 

Remarques
Le choix du pentagramme pour illustrer ce tirage me paraissait intéressant compte tenu des pistes à explorer. Il était souhaitable d'obtenir un tirage donnant un aperçu complet de ce qui attend le consultant dans les différents domaines de sa vie. Cette figure offre un panorama intéressant en donnant au consultant la possibilité de mesurer de quelle manière certains domaines peuvent avoir un impact plus ou moins importants sur d'autres.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier lors de la lecture de mettre en relation les domaines examinés avec le Signifiant qui se trouve au centre de l'étoile. On voit en effet par ce procédé l'évolution du consultant, c'est-à-dire le chemin qui se dessine devant lui.

 

Outils à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n'importe quel tarot (type Marseille, Waite, Crowley), mais aussi avec de nombreux oracles que l'on choisira selon ce sur quoi on souhaite mettre l'accent. Ainsi, si l'on traverse une période de transition et que l'on désire mettre en relief le processus d'évolution, on pourra se tourner vers le très pertinent « Oracle of the Shapeshifters ». « Madame Endora's Fortune Cards » sont également un très bel outil, quels que soient les points sur lesquels on veut mettre l'accent.

Les jeux Lenormand conviennent aussi tout à fait à ce tirage, à condition d'en respecter les particularités au cours de la lecture. Ainsi, si l'on utilise le Petit Lenormand ou l'une de ses variantes, on prendra soin de tirer d'abord les six cartes nécessaires pour le tirage, puis de couvrir toutes les lames qui correspondent à un élément. Les lames se lisent ensuite par paires, toujours en relation avec le Signifiant qui fait office de carte maîtresse. Avec le Grand Lenormand, les techniques de lecture sont quelque peu différentes : pour le Signifiant, on ne considère que le grand sujet ; pour les cartes correspondant à l'Air et à la Terre, on tient compte du grand sujet ainsi que du petit sujet de droite, que l'on met en relation avec le grand sujet du Signifiant ; les cartes représentant l'Eau et le Feu se lisent d'abord en analysant le grand sujet, puis le petit sujet de gauche que l'on regarde par rapport au grand sujet du Signifiant. Quant à la carte évoquant l'esprit qui est située au-dessus du Signifiant, impossible d'après sa position de considérer l'un des petits sujets. Par conséquent, on regarde si cette carte fait écho de quelque façon que ce soit au grand sujet du Signifiant.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 15 novembre 2013. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Dans l'Oeil du Dragon

Dans l'Œil du Dragon

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Voici le premier des deux tirages créés spécialement pour le Salon Fantastique 2013. Celui-ci a été en grande partie inspiré par le magnifique dragon qui figure sur l'affiche réalisée par Mathieu Coudray. C'est grâce à l'image de cette créature mythologique réputée pour sa grande intelligence et sa finesse d'esprit – ainsi que pour son amour immodéré des richesses et des trésors ! – que l'idée de ce tirage introspectif m'est venue.

 

Imaginez...
Après avoir parcouru une longue route sur des chemins escarpés, vous trouvez une grotte spacieuse et décidez de vous y arrêter pour la nuit. Vous y entrez et, stupeur, vous vous apercevez que la grotte en question est déjà habitée ! Bien que vous n'ayez fait aucun bruit en pénétrant dans sa demeure, celui-ci se réveille et, du haut de sa montagne d'or et de richesse, s'adresse à vous, demandant pour quelles raisons vous venez troubler son repos. Intimidé, vous répondez simplement que vous ignoriez que l'endroit était occupé, sans quoi vous ne vous y seriez pas arrêté. Bien que terrifié par l'imposante créature qui se penche sur vous, vous restez comme pétrifié de stupeur devant tant de majesté.

Pourtant, vous ne voyez dans l'œil du dragon aucune agressivité, mais plutôt une certaine tendresse et de la bienveillance. En effet, celui-ci vous scrute d'un regard perçant qui plonge dans les profondeurs de votre être et qui semble y voir bien plus que vous ne pourriez y soupçonner. Avec la grande sagesse qui le caractérise, l'animal vous explique qu'en l'espace d'un instant il a réussi à voir ce que vous êtes au plus profond de vous-même, marqué par les accidents de parcours, les joies et les difficultés qui ont jonché la route qui vous a mené jusqu'à lui. Pour lui, vous êtes un trésor tout aussi précieux que les joyaux, pièces d'or et artefacts qui forment son monticule de richesses. Aussi, il vous propose de vous aider à continuer votre route fort d'une meilleure connaissance de vous-même, afin que vous ayez conscience des ressources qui sommeillent en vous. C'est ainsi qu'en se penchant encore plus vers vous, il vous révèle de quelle manière son œil vous perçoit.

 

Objet
Exploration de soi. Sans question, ce tirage prend une valeur de tirage général. Effectué avec une question, il permet au consultant de cerner tous les tenants et aboutissants d'une situation donnée en cas d'hésitation.

 

Procédure
Après avoir mélangé et coupé le jeu, tirer dix cartes que l'on dispose comme suit:

Dans l'Oeil du Dragon

 

Lecture et interprétation
Visuellement, ce tirage en forme de pyramide représente l'amas de richesses sur lequel veille le dragon. Or, ce trésor est aussi le consultant puisqu'aux yeux de la créature, celui-ci est lui-même un véritable trésor. Plus on s'élève dans les niveaux de cette pyramide, plus on se dirige vers les ouvertures qui se présentent au consultant. Les cartes se lisent comme suit :

La lame 1 est le Signifiant. Elle représente le consultant tel qu'il se présente au dragon.

La lame 2 montre les forces qui consultant.

La lame 3 reflète ses faiblesses.

La lame 4 met au jour ses talents cachés, les forces qui sommeillent en lui et dont il n'a pas conscience.

La lame 5 montre d'où il vient, c'est-à-dire le chemin qui l'a mené jusqu'au dragon. Il s'agit d'une expérience marquante qui appartient au passé mais qui influence encore la vie du consultant.

La lame 6 indique où il va, c'est-à-dire le chemin qu'il prendra pour s'éloigner du dragon lorsqu'il sortira de sa tanière. Il s'agit souvent des conséquences de la situation présente. Si celle-ci est très influencée par ce que l'on a observé dans le passé, alors la sixième carte montre les conséquences de cet événement.

La lame 7 représente les doutes et les espoirs du consultant. Il peut s'agir de ce que l'on attend comme d'espoirs irréalistes et irréalisables ainsi que de doutes rationnels (raisonnés) ou non.

La lame 8 est le trésor que le consultant prend au dragon. En effet, le dragon décide d'offrir au consultant un joyau parmi ceux qu'il a amassés afin de l'aider à « bien s'armer » pour reprendre sa route. La carte 8 est souvent une sorte de leçon que tire le consultant de son entretien avec le dragon. Celle-ci le renforce.

La lame 9 est le trésor que le consultant laisse au dragon, par principe d'échange. Il s'agit d'une chose dont il se soulage, d'un fardeau qu'il dépose. On peut y voir une attitude que l'on abandonne ou que l'on apprend à modérer, un événement dont on fait le deuil, etc.

La lame 10, enfin, montre au consultant la voie à suivre pour continuer sa route sereinement. Il peut s'agir d'un conseil, d'une attitude que le consultant peut mettre à profit pour utiliser toutes ses qualités à bon escient.

 

Remarques
Ce tirage est un très bon moyen pour tester ses forces et ses faiblesses, que ce soit en général ou par rapport à une situation donnée. Il peut donc être effectué avec ou sans question. Dans le cas où l'on ne pose pas de question, il renseigne sur qui on est au moment où l'on fait le tirage. Il procure ainsi de précieuses indications sur les aspects que l'on peut chercher à développer et sur ceux sur lesquels on peut travailler afin d'exploiter au mieux les capacités qui sont en nous. Dans le cas où le tirage est effectué avec une question, il faut veiller à ce que celle-ci vise à cerner une situation face à laquelle on a besoin d'évaluer nos propres potentiels afin d'en tirer le meilleur. Il suffit alors au moment où l'on tire les cartes de se concentrer sur la situation à examiner.

Lors de l'analyse du tirage, il est intéressant de mettre en relation les lames qui peuvent se faire écho car celles-ci apportent des éléments supplémentaires en affinant ce qu'elles mettent en valeur à titre individuel. L'interprétation n'en sera que plus complète !

 

Outils à privilégier
Compte tenu de la thématique de ce tirage, il est recommandé d'utiliser des supports exploitant la figure du dragon, comme par exemple le « Celtic Dragon Tarot » de Lisa Hunt (que vous avez pu admirer au Salon Fantastique), le « Dragon Tarot » de Terry Donaldson et Peter Pracownik ou le « Tarot des Dragons » des éditions Lo Scarabeo. Bien sûr, les tarots et oracles qui explorent d'autres univers et esthétiques sont également tout à fait recevables. À ce titre, je recommande en particulier « Madame Endora's Fortune Cards », qui sont un excellent outil pour tout ce qui relève de l'exploration de soi.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 10 novembre 2013. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Qu'y a-t-il dans mon chaudron?

Qu'y a-t-il dans mon chaudron?

Tirage spécial Samhain/Halloween mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Inspiration
En cette période de Samhain/Halloween, quoi de plus naturel que d'aller jeter un œil dans le chaudron d'une sorcière ? C'est ce que je vous propose à travers ce tirage général en forme de chaudron, qui permet de visualiser les préoccupations du consultant, leur origine, les solutions probables et ce qui l'attend vraisemblablement au cours de l'évolution de sa situation. Ce tirage créé par mes soins peut être effectué avec ou sans question. Dans le cas où l'on pose une question, il faut néanmoins veiller à ce que celle-ci vise à examiner une situation particulière ou un domaine de l'existence.

 

Procédure
Après avoir mélangé le jeu et coupé, tirer onze cartes que l'on dispose comme suit :

Qu'y a-t-il dans mon chaudron?

 

Lecture et interprétation
Pour lire ce tirage, il suffit de « découper » le chaudron suivant les différentes parties qui le composent et de déchiffrer les lames comme si elles racontaient une histoire. Ainsi, on a :

Les lames 1 à 5 forment le chaudron et montrent ce qui préoccupe le consultant au moment où il interroge les cartes. Elles reflètent sa situation présente.

Les lames 6 et 7 sont les pieds du chaudron, c'est-à-dire ce sur quoi la situation du consultant s'appuie et donnent de précieuses indications quant à l'origine du problème présent.

Les lames 8, 9 et 10 sont l'anse du chaudron et évoquent les solutions qui s'offrent au consultant ou l'évolution de son chemin.

La lame 11, au centre du contenant, montre ce qui en préparation, en gestation dans le chaudron. C'est l'issue probable de la situation du consultant ou de la question posée.

 

Remarques
Ce tirage peut se faire avec ou sans question. Dans le cas où il est effectué sans question, il part de la situation présente du consultant et permet d'en visualiser les tenants et aboutissants tout en analysant de quelle manière il peut tirer le meilleur de ce qui s'offre à lui ou dans quelle mesure il peut « rectifier le tir » grâce à la mise en évidence de certaines limites formulées sous la forme de mises en garde.

Dans le cas où l'on pose une question, la préoccupation principale doit être de trouver des pistes menant vers des solutions pour démêler les situations complexes ou bloquées. On peut ainsi examiner une situation précise dans le but de sortir de l'impasse ou un domaine de l'existence, auquel cas on verra ce qui se passe autour du consultant, de quelle manière il est arrivé là où il est au moment du tirage et vers quoi il se dirige.

 

Outils à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n'importe quel tarot ou oracle divinatoire. Cependant, comme il s'agit d'un tirage spécial Samhain/Halloween, on souhaitera privilégier les jeux qui s'accordent particulièrement bien avec cette saison tels que le « Halloween Tarot », ou encore des jeux qui touchent à des images ou à des atmosphères proches du légendaire de Samhain. Ainsi, les « Madame Endora's Fortune Cards », « The Enchanted Lenormand », « The Oracle of Shadows & Light » et les « Wiccan Cards » sont par exemple tout à fait indiqués !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 28 octobre 2013. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)