Persephone

Le Séjour Souterrain de Perséphone

Persephone's Journey in the Underworld (original Mabon special spread)

Lire cet article en français.

Despite its many treasures, Mabon remains for many a not very well known festival. With this spread, my wish is to draw attention on one very often left aside aspect of this sabbat though it is one of the most interesting of this festival. Mabon is the autumn equinox and marks the beginning of the dark half of the year, which endures until Ostara. At the equinox, day and night are equal and nature is getting ready to face the domination of darkness over light since from this day on nights get longer than days. This time of the year is thus favorable to meditation and introspection: as we explore our hidden aspects, we honor the darkness. We thus choose to go deep within and become fully aware of the part pf darkness we all have inside. This can be frightening for some, because the idea of being face to face with our darkest part is never easy. However, this is a very enlightening exercise which leads to a better understanding of who we are.

This tradition is used in different kinds of mythologies. The probably most famous legend about this belongs to Greek mythology and tells the tale of Persephone, daughter of earth goddess Demeter is abducted by Hades and taken to his realm underground to become his queen. Being a very beautiful Young maid, Persephone is coveted by Hades, king of hell. While she is picking up daffodils, he takes the opportunity and abducts her, taking her by force to his realm underground, planning to make her his wife. Devastated by sorrow, Demeter refuses to make the earth fertile again, which leads to a lack of fruit. Worried about the harvests to come, Zeus decides to send Hermes to Hades to propose a bargain aiming at freeing Persephone. However, since the Young maid has eaten pomegranate seeds during her stay, she now belongs in the underworld. Hades nonetheless accepts the bargain but allows his wife to go back to the surface (and thus to the light) only for six months. At the end of this period, she has to go down to him again. The bargain agreed, Persephone accepts her role as queen of Hades. Each year at the autumn equinox she goes underground to be with her husband and comes back to the surface again at each spring equinox. That is how the main two seasons of the year are created: from the spring equinox to the autumn equinox, days are longer than nights (summer), while from the autumn equinox to the spring equinox the nights are longer than the days (winter). 

This special spread is inspired from Persephone's journey underground and aims at helping the Querent to deal with his own darkness and to accept it as a full part of himself. The main events of the legend are represented and their symbolic meaning corresponds to the positions of the cards in the layout.

 

How to proceed
After shuffling and cutting your deck, take thirteen cards which and spread them as follows:

Le Séjour Souterrain de Perséphone

  

Reading and interpretation
Cards 1, 2 and 3 represent Persephone and the narcissuses she is innocently picking up, unaware of the fact that she is on the verge of being abducted by Hades. They show what the Querent refuses to see and what makes him carefree. Card 1 shows the Querent as he is when he decides to use this spread, with everything he is, including every part of himself he does not want to be confronted with, consciously or not. On the left, card 2 indicates why he is afraid to look at this aspect of his own personality. On the right, card 3 reveals the kind of difficulties he is confronted with when trying to deal with the obscurity he holds inside.

Cards 4 and 5 refer to Persephone's descending in Hades' subterranean realm. They reflect what triggers the Querent's introspection and what draws him to his own darkness. Card 4 is the reason why he decides to go deep in his deeper dark self and card 5 is what he expects to find during this journey. This card can express what he worries about in this process, what motivates him or what he would like to find.

Cards 6 and 7 depict Persephone's stay in the underworld. They are the heart of the Querent's introspection and show what he will find deep within himself. These two cards are to be read together for they show the most prominent aspect of his dark side and the energies in presence at the time of the reading. Card 6 thus reveals what the Querent finds at the heart of his own darkness and card 7 opens his eyes on the consequences of not learning to deal with it and refusing to accept it as a full part of himself.

Cards 8 and 9 show Persephone's ascension as she is on her way to the surface. They depict the solutions that can be found by the Querent and the possibilities offered to him to help him deal with his darkness and restore peace and confidence in his relationship with this aspect of himself. Each card presents the Querent with precious advice and shows him the way.

Cards 10, 11 and 12 represent Persephone, who is now queen of darkness, reaching the surface of the earth. They put into light what the Querent has "gained" thanks to his introspection as well as how he will assimilate his dark side by following the advice provided throughout the spread. These three cards show how the light comes back again at the end of the winter, that is to say at the spring equinox also known as Ostara. While cards 1, 2 and 3 depicted the Querent at Mabon, these present him the way he will be at Ostara when winter ends. They are a summary of what the dark season will bring for the Querent. Card 10 is thus the Querent as he will be at the end of his journey within himself. On the left, card 11 reveals what the Querent will have gained, the way he will have managed to "tame" the dark aspects of himself put into light during the analysis of the spread. On the right, card 12 is an opening on something the Querent will still have to be working on in order to find the right balance between his bright and dark sides. It can also be a warning which he will have to keep in mind if he wants to achieve his goal.

Card 13 symbolizes the pomegranate seeds eaten by Persephone during her stay in Hades' realm. It thus shows what the Querent takes and keeps with him from his inner journey. It shows in what way the Querent's dark side is necessarily connected with his identity and is a full part of it that cannot be ignored. This card reflects how he is continually connected with his own darkness. It shows the way to follow and is a conclusion to the spread.  

 

Remarks
This spread has been designed especially for Mabon and is to be done at this time. However, those who want to remain faithful to the legend of Persephone can do it at the full moon that is the closest to the autumn equinox, for it is at this time that Demeter's daughter is said to have been abducted by Hades.

The way the cards are spread pictures Persephone's descent and her stay in the underworld. Cards 1, 2 and 3, as well as cards 10, 11 and 12 stand on the surface and show the Querent respectively before and after his journey within himself. Cards 4, 5, 6, 7, 8 and 9 are the evolution of the Querent in his own darkness. They reflect his introspection. Card 13 stands in between. Being at the same time part of the world of light and part of the world of darkness, it belongs to both worlds and connects them. It is thus a synthesis showing how the Querent finally finds his own balance by managing to handle both his bright and his dark sides.

Considering the duration of Persephone's stay in Hades' realm, this layout spreads over a period of six months, from one equinox to the other. It enables the Querent to see his own journey throughout the dark half of the year and to get a hint of how the domination of night over day will help him accept his own darkness.

 

Which decks for this spread?
Any tarot or oracle deck can be used with this spread. While the "classics" will of course do a great job here, one may want to use a deck especially designed for self-exploration and introspection for it will bring a very interesting point of view, which will be particularly accurate for Mabon. For instance, "Madame Endora's Fortune Cards", "Chrysalis Tarot", "Oracle of the Shapeshifters", "Oracle of Shadows and Light", "The Fairy Tale Tarot" (Lisa Hunt), "Psycards" and many more will be perfect!

Le Séjour Souterrain de Perséphone

Le Séjour Souterrain de Perséphone

Read this article in English.

Tirage spécial Mabon mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Mabon est une fête souvent méconnue malgré ses multiples richesses. À travers ce tirage, j'ai voulu mettre à l'honneur un aspect souvent délaissé bien qu'il soit parmi les plus intéressants de ce sabbat. Mabon est l'équinoxe d'automne et marque l'entrée dans la période sombre de l'année, qui perdure jusqu'à Ostara. Lors de l'équinoxe, le jour et la nuit sont équilibrés car équivalents en termes de durée et l'on se prépare à la domination de l'obscurité sur la lumière puisqu'à partir de ce point les nuits seront plus longues que les jours. La période est donc propice à la méditation et à l'introspection : on rend hommage à l'obscurité en explorant notamment les aspects cachés de sa personnalité, ce qui inclut le fait de se pencher sur la part de ténèbres que chacun porte en soi. Voilà qui peut effrayer, car se confronter à ce que l'on a en soi de plus sombre n'est jamais facile. Pourtant, c'est un exercice très enrichissant qui permet d'apprendre à mieux se connaître.

Cette tradition est largement illustrée dans diverses mythologies, et notamment dans la mythologie grecque où Perséphone, fille de la déesse de la terre Déméter, est enlevée par Hadès qui l'emmène avec lui dans son royaume souterrain pour en faire la reine des Enfers à ses côtés. Jeune fille d'une grande beauté, Perséphone est convoitée par Hadès, qui règne sur les Enfers. Alors qu'elle est occupée à cueillir des narcisses, celui-ci en profite pour l'enlever et l'emmener de force avec lui dans son royaume souterrain où il compte en faire son épouse. Dévastée par le chagrin, Déméter refuse désormais de rendre la terre fertile, provoquant ainsi une pénurie de fruits. Inquiet pour l'avenir et pour les récoltes, Zeus décide d'envoyer Hermès voir Hadès pour lui proposer un marché consistant à libérer Perséphone. Cependant, la jeune fille ayant ingéré des grains de grenades au cours de son séjour dans les Enfers, elle appartient désormais au monde souterrain. Hadès consent néanmoins à un arrangement et autorise sa bien-aimée à retourner à la surface (et donc à la lumière) pendant six mois. Au terme de cette période, elle doit redescendre et le retrouver. Le marché est conclu et Perséphone accepte son rôle de reine des Enfers. C'est ainsi qu'à chaque équinoxe d'automne, elle retourne auprès de son époux et remonte des Enfers à chaque équinoxe de printemps. C'est de cette façon que les deux grandes saisons de l'année se mettent en place : de l'équinoxe de printemps à l'équinoxe d'automne, les jours sont plus longs que les nuits, tandis que de l'équinoxe d'automne à l'équinoxe de printemps, ce sont les nuits qui sont plus longues que les jours.

Le tirage présenté ici reprend la trame de la descente de Perséphone aux Enfers afin d'aider le consultant à « se réconcilier » avec ses propres ténèbres. Les principaux éléments de la légende sont repris et leur symbolique nourrit les différentes positions des lames dans le tirage.

 

Le tirage
Après avoir mélangé puis coupé le jeu, on tire treize lames que l'on dispose comme suit :

Le Séjour Souterrain de Perséphone

 

Lecture et interprétation
Les lames 1, 2 et 3 dépeignent Perséphone et les narcisses qu'elle cueille innocemment juste avant de se faire enlever par Hadès. Elles sont ce que le consultant refuse de voir, ce par rapport à quoi il est insouciant. La lame 1 représente le consultant tel qu'il est au moment du tirage, avec la part de lui-même qu'il refoule, consciemment ou non. À sa gauche, la lame 2 indique pourquoi il craint de regarder en face cet aspect de sa personnalité. À sa droite, la lame 3 révèle le type de difficultés qu'il rencontre à gérer sa propre part d'obscurité. 

Les lames 4 et 5 représentent la descente de Perséphone dans le monde souterrain. Elles reflètent ce qui pousse le consultant à faire son introspection, ce qui l'attire vers ses ténèbres. La lame 4 est la raison pour laquelle il décide de plonger dans son obscurité et la lame 5 est ce qu'il pense trouver au cours de ce voyage. Cette carte peut tout à fait exprimer son appréhension, sa motivation ou ce qu'il espère y découvrir.

Les lames 6 et 7 illustrent le séjour souterrain de Perséphone. Elles sont l'introspection à proprement parler et évoquent ce que le consultant va trouver au plus profond de lui-même. Ces deux cartes sont à lire ensemble car elles montrent l'aspect le plus proéminent de la partie obscure du consultant, ce qui prédomine au moment où il fait le tirage. Ainsi, la lame 6 révèle ce que le consultant trouve au cœur de son côté obscur et la lame 7 lui ouvre les yeux sur ce qu'il encourt s'il n'apprend pas à l'apprivoiser et à l'intégrer ou s'il continue de refuser de l'accepter comme faisant pleinement partie de lui-même.

Les lames 8 et 9 sont l'ascension, le retour de Perséphone vers la surface. Elles représentent donc les solutions trouvées par le consultant et celles qui s'offrent à lui pour l'aider à gérer son obscurité et se réconcilier avec cet aspect-là de lui-même. Chacune des deux cartes présentent un conseil au consultant et lui montrent le chemin à suivre.

Les lames 10, 11 et 12 sont la sortie du monde souterrain et marquent le retour à la surface de celle qui est désormais la reine des Enfers. Elles mettent en lumière ce que le consultant a « gagné » à travers son introspection, mais aussi la manière dont il réussira à apprivoiser son obscurité grâce aux conseils prodigués par les cartes qui composent l'ensemble du tirage. Ces trois lames sont le retour à la lumière qui se fait à la sortie de l'hiver, c'est-à-dire à Ostara. Si les lames 1, 2 et 3 montraient le consultant à Mabon, celles-ci le dépeignent tel qu'il sera à la fin de son introspection, à Ostara. Elles dressent le bilan de ce que la période sombre aura apporté au consultant. Ainsi, la lame 10 représente le consultant tel qu'il sera à la sortie de son introspection. La lame 11, à sa gauche, lève le voile sur ce qu'il aura acquis, sur la manière dont il aura réussi à « apprivoiser » les aspects de son côté obscur qui auront été mis en avant au cours du tirage. À sa droite, la lame 12 est quant à elle une ouverture sur un élément sur lequel le consultant devra continuer à travailler pour trouver le bon équilibre entre son côté lumineux et son côté obscur. Elle peut tout à fait faire office d'une mise en garde qu'il faudra continuer à garder à l'esprit.

La lame 13 représente les grains de grenades ingérés par Perséphone durant son séjour aux Enfers. Elle évoque donc ce que le consultant garde avec lui de son voyage intérieur. Elle montre de quelle manière la part d'ombre du consultant est nécessairement liée à son identité et en est indissociable. Cette carte est la façon dont il est perpétuellement connecté à son côté sombre. Elle est la voie à suivre et constitue une synthèse.

 

Remarques
Ce tirage est à effectuer à Mabon ou, si l'on veut rester au plus près de la légende de Perséphone, lors de la pleine lune la plus proche de l'équinoxe d'automne. C'est en effet à ce moment-là qu'Hadès enlève la fille de Déméter.

La forme du tirage évoque visuellement la descente et le séjour souterrain. Les lames 1, 2 et 3, de même que les lames 10, 11 et 12 sont situées à la surface et montrent respectivement le consultant avant et après son introspection. Les cartes 4, 5, 6, 7, 8 et 9 sont le parcours du consultant dans sa propre obscurité et reflètent son introspection. La lame 13, située à cheval sur les deux mondes, est une forme de synthèse et montre de quelle manière le consultant réussit à trouver son équilibre et à concilier l'aspect lumineux et l'aspect sombre de lui-même.

Compte tenu de la durée du séjour de Perséphone aux Enfers, le tirage a une portée de six mois (d'un équinoxe à l'autre). Il permet de voir le parcours du consultant durant la période sombre de l'année et d'avoir un aperçu de son évolution par rapport à l'acceptation de son côté obscur tout au long de la domination de la nuit.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec un tarot comme avec un oracle. Si les « classiques » conviennent tout à fait, privilégier les jeux propices à l'exploration de soi et aux introspections apportera un point de vue particulièrement adapté. Par exemple : « Madame Endora's Fortune Cards », « Chrysalis Tarot », « Oracle of the Shapeshifters », « Oracle of Shadows and Light », « The Fairy Tale Tarot » (Lisa Hunt), les « Psycards », et bien d'autres !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 20 septembre 2014. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)