mises à jour

Bienvenue dans la nouvelle version du Chaudron!

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Comme vous le savez certainement si vous étiez inscrits à la newsletter ou si vous me suivez régulièrement sur les réseaux sociaux, de grands chamboulements sont survenus dans la vie du Chaudron ces dernières semaines. En effet, la plateforme qui l'hébergeait depuis juin 2012 a changé sa politique, laissant le choix aux blogueurs entre deux options dont aucune n'était envisageable pour moi : soit le blog demeurait gratuit et affichait de la publicité invasive (système de partenariat publicitaire imposé), soit il fallait payer un abonnement « premium » hors de prix pour la retirer et bénéficier de quelques options supplémentaires que, soit dit en passant, l'on trouve ailleurs pour bien moins cher. N'ayant pas particulièrement un esprit communautaire et voyant en priorité le confort de navigation pour vous, chers lecteurs, et motivée par la volonté d'assurer la pérennité du blog, je me suis résolue à entreprendre le déménagement de mon Chaudron, si bien que celui-ci était achevé lorsque les publicités sont apparues sur l'ensemble de la plateforme.

Une fois la parade trouvée – prendre mon Chaudron sous le bras pour l'installer chez l'hébergeur qui accueille déjà mon site professionnel –, il a fallu commencer les travaux de façon à ce que tout rentre vite dans l'ordre. C'est ainsi qu'en deux semaines de travail intensif de jour comme de nuit, j'ai réussi à répertorier puis trier les articles qui se trouvaient sur l'ancien Chaudron, redéfinir les différentes sections du blog, reproduire et améliorer le design, pour enfin déplacer un à un les articles et les pages que j'avais décidé de conserver. De longues heures de mise en page et de travail sur les images, les titres et le référencement plus tard, le résultat était déjà concluant.

Restait encore à mettre à jour tous les liens un par un, à transférer le nom de domaine et à construire les pages présentant les sommaires thématiques. Le transfert du nom de domaine fut fait en quelques jours seulement, et la nouvelle version du Chaudron fut accessible le mercredi 06 avril au soir. Voilà qui tombait bien, car le déménagement des articles venait d'être finalisé et même s'il restait encore un certain nombre de choses à faire, le plus gros était déjà derrière moi.

Aujourd'hui, le Chaudron est totalement opérationnel et même s'il reste encore quelques petites choses à améliorer et à peaufiner, il ne connaîtra pas de changement important en termes de structure et de mise en page d'un moment. Bien sûr, je souhaitais déjà effectuer des mises à jour, faire un peu de tri dans les articles et réorganiser les sections, mais je comptais m'en occuper plus tard, lorsque j'en aurais eu le temps... mais pour le coup, je n'ai pas eu le choix du moment puisque l'annonce de l'ancien hébergeur a été l'élément déclencheur de la refonte de l'ensemble, allourdissant encore la charge de travail que j'avais déjà, car bien sûr, ce genre de choses ne tombe jamais en période creuse !

Malgré les difficultés causées ce déménagement brutal, je suis très heureuse du résultat, car le Chaudron a pu être considérablement amélioré au cours du processus. Il est désormais nettement orienté vers la cartomancie, la Wicca et le Néo-Paganisme, comme le montrent les sections « cartomancie » et « vie sorcière » qui permettent de séparer ces deux aspects de mes pratiques ésotériques. Des sommaires thématiques sont d'ailleurs à votre disposition dans la colonne de droite. Ils vous aideront à naviguer plus aisément au sein du blog et à trouver les articles qui vous intéressent en fonction de ce que vous recherchez.

En raison de la longueur de certaines d'entre elles, les critiques de jeux divinatoires ont été extraites de la partie blog et transformées en pages qui, de la même manière que les articles du blog, accueilleront elles aussi vos contributions en commentaires. L'ensemble de ces critiques est accessible à la fois à partir du menu horizontal et à partir de la colonne de droite. Les articles concernant « Madame Endora's Fortune Cards », dont la plupart exceptée la présentation du jeu sont publiés sous forme d'articles dans la partie « cartomancie », sont eux aussi mis en valeur grâce à un sommaire thématique également accessible à partir de la colonne de droite.

À travers ce travail sur la structure du blog, j'ai souhaité redynamiser le contenu et mettre en relief les articles présents dans les différentes sections. La section « In English ! » nécessite encore quelques réajustements, mais ceux-ci seront bientôt faits. Cela fait, c'en sera terminé de la reconstruction totale du blog !

Au cours de ce long et minutieux travail, j'ai parcouru en détails l'intégralité des articles du blog et ai effectué un voyage de presque dix ans en deux semaines à peine. J'ai alors revu l'évolution du blog, de ses débuts à aujourd'hui, et pris ainsi la mesure du chemin parcouru depuis l'ouverture de cet espace. Cet aperçu « accéléré » m'a donné de nouvelles idées d'articles que vous découvrirez prochainement et qui je l'espère vous plairont.

Pour l'instant, l'heure est à la création de nouveaux tirages spéciaux pour Beltane, d'autant que j'avoue rester un peu sur ma faim car au moment où j'ai été obligée de déménager, je voulais publier un nouveau tirage spécial Ostara, qui du coup paraîtra plus tard. Là encore, j'espère que les tirages de Beltane que je vous prépare vous plairont !

Je vous souhaite de belles (re)découvertes dans cette nouvelle version de mon Chaudron, en espérant que celle-ci vous plaît et vous est agréable à parcourir. Je profite de ces quelques lignes pour vous rappeler que les inscriptions à l'ancienne newsletter ne sont plus valides. Par conséquent, si vous souhaitez continuer à recevoir les nouvelles du Chaudron, n'oubliez pas de valider votre inscription à la nouvelle newsletter !

Au plaisir de continuer à échanger avec vous dans ces nouvelles (et meilleures) conditions, que ce soit à travers les commentaires, vos messages de contact ou le livre d'or !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 27 avril 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)