Mabon

Mabon 2016: sous le signe de la corne d'abondance

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

L'équinoxe d'automne est toujours un moment très spécial pour moi. En franchissant ce seuil, on entre dans la période de l'année que je préfère, celle qui mène vers la saison sombre et vers l'hiver. La nature change pour se parer de ses plus beaux atours, le temps est aux moments confidentiels passés autour d'une boisson chaude et de gourmandises. Au lieu de réchauffer le ciel, le soleil qui se repose passe le relai à la chaleur humaine qui habite les cœurs, donnant ainsi lieu à de beaux moments de partage entre amis ou en famille.

À n'en pas douter, Mabon est sans doute mon sabbat préféré avec Samhain. Bilans, introspection, Thanksgiving des sorcières, mise en avant des richesses qu'offre la nature, tous les éléments sont réunis pour faire de cette période l'une des plus belles à mes yeux. Chaque année à l'équinoxe d'automne, je regarde ce qui a été accompli et ce qui m'a été apporté depuis Mabon dernier et le moins que l'on puisse dire, c'est que lorsque je me retourne pour prendre la mesure de l'année passée, je me rends compte que d'importantes évolutions se sont mises en place et que le chemin parcouru est plutôt conséquent.

C'est pourquoi en ce qui me concerne, ce Mabon est placé sous le signe de la corne d'abondance. Voilà qui d'une certaine façon est amusant, car ce symbole s'est imposé à moi comme une évidence pour le dernier tirage spécial que j'ai mis au point ! Lorsque j'ai effectué ce tirage pour moi afin le tester avant d'aller au bout de sa conception et de le mettre en ligne, ce qu'il a mis en évidence s'est révélé d'une impressionnante pertinence. Il m'a aidée à dresser le bilan de la période qui s'achève et à envisager ce vers quoi je me dirige avec sérénité et confiance.

 

L'année passée a été très riche, que ce soit en émotions, en belles rencontres et expériences humaines, ou en termes d'évolution pour mes activités professionnelles. Sur ce dernier plan, le blog et le site ont connu d'importants changements. Courant mars-avril, le déménagement du blog fut au centre de mon attention, et si ce travail fut fastidieux, il était pourtant nécessaire de s'y atteler pour la continuité du bon fonctionnement de cet espace et vous permettre une expérience de navigation améliorée... et toujours dénuée de publicité ! Aujourd'hui, je suis très heureuse du résultat et me réjouis de vous trouver de plus en plus nombreux à visiter ces pages. Je vous remercie pour votre fidélité, car elle m'encourage encore et toujours à continuer cette aventure commencée il y a plus de dix ans !

Côté site, l'année a été consacrée à la mise en place progressive depuis Samhain dernier des Consultations des Sabbats, qui vous permettent de bénéficier d'explorations personnalisées qui exploitent les dynamiques et les thèmes véhiculés par les huit fêtes de la Roue de l'Année. Afin de rendre ce service fonctionnel et complet, je me suis penchée de manière plus approfondie sur chaque sabbat, ce qui a été un enrichissement incroyable : bien que je connaissais déjà ces fêtes qui sont intégrées à mes pratiques depuis de nombreuses années, j'ai eu l'immense plaisir de développer encore plus ces connaissances en allant plus loin dans mes recherches et en multipliant les sources mythologiques, folkloriques, littéraires, historiques et académiques. J'aime apprendre, et le moins que l'on puisse dire, c'est que j'ai été servie ! Ces recherches et ce travail de longue haleine m'ont permis de mettre au point un certain nombre de tirages spéciaux qui vous sont désormais proposés dans ce type de consultations. Je suis très heureuse de cette avancée dans le développement de mon entreprise car cela représente pour moi une étape importante dans la construction de son identité et dans l'harmonisation de mes pratiques personnelle et professionnelle. Avec la mise en ligne des consultations de Mabon il y a deux semaines jour pour jour, le cycle est désormais complet. Bien sûr, cela ne m'empêchera pas de continuer à concevoir ce type de tirages car je sais que vous les appréciez, et ceux à venir figureront eux aussi parmi ceux proposés dans le cadre des différentes consultations des sabbats !

Sur le plan humain, là encore, l'année fut riche en expériences, que mon tirage a là aussi su mettre en relief. J'ai fait de très belles rencontres grâce à des consultants et des élèves dont l'ouverture d'esprit m'a souvent impressionnée, tandis que les liens qui existaient déjà avec d'autres se sont consolidés, révélant des affinités parfois surprenantes. Mes amis ont également joué un rôle important en m'apportant leur soutien en toutes circonstances, en particulier dans les moments de doute. J'ai la chance d'avoir auprès de moi de véritables amis, qui sont là non pas uniquement lorsque tout va bien, mais aussi – et surtout – lorsque le moral n'est pas au plus haut et lors des périodes difficiles, et je m'en réjouis. Je les remercie du fond du cœur pour leur présence qui compte bien plus qu'ils ne l'imaginent !

D'un côté de belles rencontres, des liens qui se nouent ou que l'on entretient, de l'autre des liens qui se défont et des chemins qui se séparent. Le principe des vases communicants s'applique également dans le domaine des relations humaines et si certains liens deviennent de plus en plus forts avec le temps, d'autres se dénouent, parfois peu à peu, parfois soudainement. Ainsi, il arrive que l'on prenne des directions différentes et que les chemins s'écartent pour finalement se séparer totalement. S'il est toujours triste de voir des amis partir vers d'autres horizons et sortir peu à peu de notre vie, il est toutefois important d'accepter ce qui est tantôt une affaire de choix, tantôt une simple évolution dans une vie. Certains chemins se séparent d'eux-mêmes, simplement parce que le moment est venu. À ceux et celles qui ont pris des voies différentes : je vous souhaite bonne route, beaucoup de succès dans vos entreprises futures et de bonheur en général. Quant à moi, je garde les moments que nous avons partagés comme des souvenirs précieux qui me réchaufferont doucement le cœur lorsque je penserai à vous.

 

À travers tout ce qu'il m'apporte, cet équinoxe d'automne me permet de me réjouir de l'année écoulée depuis Mabon dernier et d'aborder la suite avec curiosité et enthousiasme. J'ai déjà hâte de construire les mois à venir, de mettre au point de belles nouveautés – déjà en préparation ! – et de faire encore de belles rencontres. En attendant de vous retrouver au prochain équinoxe d'automne pour dresser le bilan de ce qui aura été accompli, je vous souhaite un magnifique Mabon !

Et vous ? Que vous apporte cet équinoxe d'automne ? Que trouvez-vous dans la corne d'abondance ?

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 22 septembre 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

La Corne d'Abondance

La Corne d'Abondance

Tirage spécial Mabon mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
L'un des principaux symboles de Mabon est la corne d'abondance. À travers cet objet, on fait référence à tout ce qui a été emmagasiné lors de la Deuxième Récolte et à l'abondance des repas partagés lors de l'équinoxe d'automne, qui reflètent à travers les produits de saison toute la diversité des richesses de la Nature grâce auxquelles on traversera confortablement la saison sombre. Bien qu'elle soit généralement bien remplie, la corne d'abondance ne constitue pas pour autant une source infinie. C'est pourquoi elle rappelle qu'en prévision des jours difficiles à venir, il va falloir user des bienfaits offerts par la Nature avec sobriété, de façon modérée et équilibrée si l'on veut maintenir cette abondance suffisamment longtemps pour arriver au bout de la saison froide sans souffrir de quelque manque que ce soit.

Ce tirage utilise la corne d'abondance afin de faire la lumière sur ce sur quoi le consultant pourra s'appuyer pour traverser la période sombre dans laquelle on entre. Les éléments ainsi dégagés lui permettront de se livrer à l'introspection et de conduire la gestation auxquelles cette saison est particulièrement propice, mais aussi d'assimiler et de tranformer ses acquis de manière à poursuivre son évolution de façon constructive.

 

Objectif
Ce tirage se fait sans question. Il met en évidence ce qui est à la disposition du consultant et qui l'aidera à traverser la période sombre de l'année, ce qu'il a acquis depuis Mabon dernier et la façon dont il va le transformer au cours des mois à venir pour pouvoir avancer et progresser, encore et toujours.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire dix cartes que l'on dispose comme suit :

La Corne d'Abondance

 

Lecture et interprétation
Les lames 1, 2, 3 et 4 montrent le chemin parcouru depuis Mabon dernier. Elles mettent en avant ce que l'on a acquis ou entrepris, ce dont on s'est séparé ou ce que l'on a quitté (ou qui nous a quitté), laissé derrière soi pour le meilleur, ce dont on a fait le deuil, ce à quoi on a renoncé.

Les lames 5 et 6 sont le présent. Elles dépeignent les réflexions auxquelles s'adonne le consultant au moment du tirage ou au moment de l'équinoxe. Elles représentent les grandes questions qu'il se pose.

Les lames 7, 8 et 9 symbolisent les ouvertures qui s'offrent au consultant et qui sont héritées des acquis et du chemin parcouru depuis Mabon dernier. Ces trois cartes sont donc ce à quoi le consultant va très probablement travailler durant les mois à venir.

La lame 10 est la synthèse. Elle sort de la corne d'abondance et laisse entrevoir ce qui ressortira de tout ce qui a été dit précédemment. Elle présente le résultat des efforts et l'aboutissement des réflexions du consultant.

 

Remarques
Ce tirage n'est pas difficile à réaliser. Les différentes parties en sont clairement délimitées et qui mettent en relief une évolution logique qui se construit petit à petit, à chaque étape, ce qui permet à l'interprète – même peu expérimenté – d'en tirer des informations intéressantes et utiles.

Pour chacune des parties du tirage, les lames peuvent bien sûr s'inscrire dans la continuité les unes des autres et décrire ainsi l'évolution d'une situation ou d'une idée, mais elles peuvent également être lues séparément si elles dépeignent des événements, des dynamiques, des situations ou des idées différents. Il n'y a pas de règle fixe sur ce point. À l'interprète, donc, de reconnaître le cas de figure auquel il a affaire.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n'importe quel support, exceptés les jeux Lenormand qui suivent des règles d'utilisation particulières. Les tarots (toutes traditions confondues) et les oracles quels qu'ils soient sont donc tout à fait indiqués. Bien sûr, compte tenu de la période spécifique à laquelle il est attché, il sera encore plus agréable d'utiliser un jeu en relation avec la saison ou avec les cultures néo-païennes et leurs symboles. De la même façon, les jeux invitant à l'introspection sont tout à fait indiqués car ils conviennent parfaitement à ce que représente ce sabbat. Quelques exemples : Madame Endora's Fortune Cards (Christine Filipak & Joseph Vargo), Oracle of Shadows & Light (Lucy Cavendish & Jasmine Becket-Griffith), Chrysalis Tarot (Toney Brooks & Holly Sierra), The Green Witch Tarot (Ann Moura, Kiri Østergaard Leonard), etc.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 20 septembre 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Mabon: l'heure des bilans!

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Mabon est la fête de la Deuxième Récolte. On l'appelle aussi le « Thanksgiving des Sorcières », car c'est le moment propice aux bilans, à l'introspection et à la gratitude envers ce que la vie nous a apporté. On prend un moment pour regarder l'année qui vient de s'écouler et visualiser ses accomplissements, sans oublier de se montrer reconnaissant envers ce qui nous arrive, car toute expérience constitue une expérience enrichissante. C'est également le moment des remerciements destinés aux personnes qui ont rendu cette évolution possible.

Le moins que je puisse dire, c'est que cette année fut très enrichissante et a vu d'importants changements se mettre en place. Non seulement j'ai la chance d'être entourée de personnes formidables au quotidien, sur qui je peux compter et qui m'apportent leur soutien indéfectible, mais j'ai aussi la chance de compter parmi mes amis des personnes avec lesquelles des liens se sont tissés au fil du temps, malgré la distance et parfois les océans qui nous séparent. Je suis heureuse de pouvoir compter parmi celles-ci des personnes qui m'ont apporté une aide considérable en contribuant, à travers une passion commune et leur grand talent artistique, au développement de certains aspects de mon entreprise. Je les remercie de faire partie de cette magnifique aventure qui a encore de belles années devant elle.

Sur le plan professionnel, je me réjouis de voir que l'entreprise que j'ai créée il y a maintenant plus de trois ans se consolide d'année en année, devenant ainsi mon activité principale (et unique !). Bien sûr, cela ne s'est pas fait tout seul, en un claquement de doigts, mais toute l'implication engagée dans cette structure porte ses fruits et me montre qu'à force de régularité, de constance dans les efforts, de passion et de travail consciencieux, il est possible de réaliser de belles choses. Je suis heureuse de pouvoir pratiquer ma passion au niveau professionnel et de pouvoir la partager avec d'autres passionnés, que ce soit en consultation, en cours, lors des thés découverte ou à travers ce blog et les articles que j'y publie. Voilà qui me permet de faire de très belles rencontres, et ce fut encore le cas cette année ! Je remercie sincèrement tous ceux et celles qui m'accordent leur confiance quotidiennement, me confient des morceaux de leur vie ou sollicitent mes compétences pour apprendre à pratiquer la cartomancie de façon saine, encadrée par des connaissances solides et une éthique à laquelle ils/elles peuvent se fier en toute circonstance. Les expériences humaines sont très importantes dans mon métier, et celles que je vis jour après jour me confortent dans la sensation d'avoir trouvé ma voie et d'exercer l'activité qui me convient.

Même si, malgré la légende, être son propre patron ne signifie pas « faire ce que l'on veut quand on en a envie », même s'il est indispensable de s'imposer chaque jour une grande rigueur pour réussir à rendre son activité viable, j'apprécie énormément ce que je fais. Non seulement parce que la cartomancie est l'une de mes passions, mais aussi parce que l'aspect créatif que revêt la gestion et le développement d'une entreprise m'intéresse et me stimule. Je suis donc heureuse aujourd'hui d'avoir ma propre structure, indépendante, que je gère moi-même de A à Z. Bien, sûr, cela ne convient pas à tout le monde (loin de là !), mais j'y trouve tout ce que je pouvais espérer de mieux au niveau professionnel, sans oublier mon épanouissement personnel.

Comme je me réjouis d'avoir rempli ce fameux dossier et de l'avoir envoyé ce 1er avril 2012 ! Grâce à ce clic, ma vie a changé et je me sens à ma place. Je suis consciente d'avoir beaucoup de chance de vivre de ma passion, de passer au pied de la belle Notre Dame plusieurs fois par semaine, de retrouver mes consultants et élèves dans l'un des plus beaux quartiers de la capitale, accueillie par la très sympathique équipe de « La Fourmi Ailée », et je vais tout faire pour que toutes ces belles choses continuent encore longtemps !

 

Je vous souhaite à tous un bel équinoxe d'automne et un joyeux Mabon, en espérant que l'année qui s'est écoulée depuis Mabon dernier vous ait apporté autant de belles choses qu'à moi !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 23 septembre 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

La Prison de Mabon

Mabon's Prison (original Mabon spread)

Lire cet article en français.

It's only recently that the sabbat corresponding to the autumn equinox was given the name of Mabon, son of Modron, who is a god belonging to Welsh mythology. Presented as the oldest man in the world, he is among other things the god of eternal youth and is associated with the sun gods known in other Celtic traditions.

According to the legend told in the Mabinogion, he is kidnapped from his mother Modron (who is an incarnation of the Mother Goddess) when he is only three nights old. Taken to a place nobody knows about, no one knows anything about his abduction, not even whether he is dead or alive. In the tale telling the story of Culhwch's quest to win his beloved Olwen, Culhwch engages in a series of trials. Each one of them enables him to succeed in the next one. One of these trials consists in finding Mabon. Culhwch has to release him from his prison but before he can do that, he first has to find information that will reveal to him where Mabon is held captive. In this quest, King Arthur offers his help to Culhwch and takes his knights with him. Culhwch and his companions investigate by questioning several animals, but none of them knows where Mabon is nor whether he is dead or alive. Each creature directs them to an animal that is older than them and who might have heard something that could help them. As a matter of fact, Mabon is the oldest man on earth for he was there before anybody else. As the story goes on, the only animal who may know what happened to him is the Salmon of Llyn Llyw, who happens to be the oldest animal on earth.  The companions find him and he leads them to the prison where Mabon is held, which is identified as Gloucester. At the foot of the prison, Culhwch and his fellows hear lamentations. When they ask who is crying so hard, Mabon names himself. The companions engage a fight and release him.

Symbolically, Mabon was born twice: the first time from his mother Modron, and the second time with his release by Culhwch. Though he is a god, he helps the humans with whom he has peaceful relationships. He thus belongs to both worlds (divine and human), which reflects what happens at the autumn equinox for which he recently became a symbol. Representing light, Mabon is indeed kidnapped and held captive in a prison underground, that is to say in the darkness. Here as well as at the equinox, darkness is victorious over light.

During his long detention, Mabon is held in a prison underground and thus in the dark, in which he is forced to live and which he has to accept. This introspective spread was designed especially for the autumn equinox and invites the Querent to explore his own part of darkness so as to release himself from the prison built by his fear of it.

 

The spread
After shuffling and cutting the deck, draw eleven cards and lay them out as follows:

Mabon's Prison

 

Reading and interpretation
Card 1 represents the Querent in his prison and the way he deals with his own darkness. This card alludes to Mabon as he is imprisoned in Gloucester and to the obscurity that surrounds him during his long captivity.

Cards 2, 3 and 4 are the top of the tower that holds Mabon prisoner. They show what prevents the Querent from finding a balance between light and darkness and the reasons why he is afraid of his dark side.

Cards 5 and 6 are the first wall of the tower. They enlighten the difficulties that will be encountered by the Querent during his introspection.

Cards 7 and 8 build the second wall. They picture what will help the Querent in his introspection and the personal resources in which he will find what it takes to accept his dark side and be at peace with it.

Cards 9, 10 and 11 are the prison's floor. They show how the Querent can be at peace with his own darkness and balance shadow and light within himself. They describe what he will gain from his introspection. Card 9 gives some advice about how the Querent can achieve this. Card 10 is what grounds him in both his bright and dark sides. The card shows what he can hold on to in order to preserve this fragile balance. Card 11 takes card 10 further by picturing what he will gain in this and insists on the strengths which will develop inside of him as a consequence. It is a kind of opening and can be a synthesis.

 

Remarks
This spread is shaped as a crenelated tower to refer to the prison in which Mabon is held in captivity. In terms of structure, it is important to note that the Querent has a central position, between the walls of the tower in order to show what makes him feel prisoner of his dark side, which he has not "tamed" yet. The roof is what prevents him from seeing the daylight, but also what triggers his introspection since being deprived of light, he has no other choice that to face it. The two walls are on the one hand what holds him back and on the other hand what releases him. The ground depicts quite logically what makes it possible for the Querent to find a balance by finding a sort of milestone that will help him grounding.

The main elements of the legend and the symbolism behind it are used in order to insist on the perfect balance between light and darkness which the Querent can achieve within himself in the same way as day and night are the same length at the autumn equinox. By searching for peace with his dark side at this time of the year, the Querent is reenacting a myth on a personal level, in accordance with the cycles of Nature.

 

Which decks for this spread?
This spread can be done with any tarot or oracle deck. However, considering the nature of the inspiration here, the most interesting decks to use are those with a Celtic orientation. Those who want to remain very close to Welsh mythology in general and to the Mabinogion in particular will be delighted with Anna-Marie Ferguson's, Llewellyn Tarot, for this gorgeous deck explores those legends in a very interesting way. The Arthurian legend, which includes the Mabinogion, is also remarkably illustrated in another amazing tarot deck by Anna-Marie Ferguson called Legend: the Arthurian Tarot.

Those recommendations are, of course, no barriers. They are here only to help you take all the benefits you can from this spread as well as of the sabbat by using Tools that fit the moment in a very accurate way. This spread can be done with any deck as long as the Querent likes it. However, try as much as possible to use decks which favor introspection and self-exploration.

Le Séjour Souterrain de Perséphone

Persephone's Journey in the Underworld (original Mabon special spread)

Lire cet article en français.

Despite its many treasures, Mabon remains for many a not very well known festival. With this spread, my wish is to draw attention on one very often left aside aspect of this sabbat though it is one of the most interesting of this festival. Mabon is the autumn equinox and marks the beginning of the dark half of the year, which endures until Ostara. At the equinox, day and night are equal and nature is getting ready to face the domination of darkness over light since from this day on nights get longer than days. This time of the year is thus favorable to meditation and introspection: as we explore our hidden aspects, we honor the darkness. We thus choose to go deep within and become fully aware of the part pf darkness we all have inside. This can be frightening for some, because the idea of being face to face with our darkest part is never easy. However, this is a very enlightening exercise which leads to a better understanding of who we are.

This tradition is used in different kinds of mythologies. The probably most famous legend about this belongs to Greek mythology and tells the tale of Persephone, daughter of earth goddess Demeter is abducted by Hades and taken to his realm underground to become his queen. Being a very beautiful Young maid, Persephone is coveted by Hades, king of hell. While she is picking up daffodils, he takes the opportunity and abducts her, taking her by force to his realm underground, planning to make her his wife. Devastated by sorrow, Demeter refuses to make the earth fertile again, which leads to a lack of fruit. Worried about the harvests to come, Zeus decides to send Hermes to Hades to propose a bargain aiming at freeing Persephone. However, since the Young maid has eaten pomegranate seeds during her stay, she now belongs in the underworld. Hades nonetheless accepts the bargain but allows his wife to go back to the surface (and thus to the light) only for six months. At the end of this period, she has to go down to him again. The bargain agreed, Persephone accepts her role as queen of Hades. Each year at the autumn equinox she goes underground to be with her husband and comes back to the surface again at each spring equinox. That is how the main two seasons of the year are created: from the spring equinox to the autumn equinox, days are longer than nights (summer), while from the autumn equinox to the spring equinox the nights are longer than the days (winter). 

This special spread is inspired from Persephone's journey underground and aims at helping the Querent to deal with his own darkness and to accept it as a full part of himself. The main events of the legend are represented and their symbolic meaning corresponds to the positions of the cards in the layout.

 

How to proceed
After shuffling and cutting your deck, take thirteen cards which and spread them as follows:

Le Séjour Souterrain de Perséphone

  

Reading and interpretation
Cards 1, 2 and 3 represent Persephone and the narcissuses she is innocently picking up, unaware of the fact that she is on the verge of being abducted by Hades. They show what the Querent refuses to see and what makes him carefree. Card 1 shows the Querent as he is when he decides to use this spread, with everything he is, including every part of himself he does not want to be confronted with, consciously or not. On the left, card 2 indicates why he is afraid to look at this aspect of his own personality. On the right, card 3 reveals the kind of difficulties he is confronted with when trying to deal with the obscurity he holds inside.

Cards 4 and 5 refer to Persephone's descending in Hades' subterranean realm. They reflect what triggers the Querent's introspection and what draws him to his own darkness. Card 4 is the reason why he decides to go deep in his deeper dark self and card 5 is what he expects to find during this journey. This card can express what he worries about in this process, what motivates him or what he would like to find.

Cards 6 and 7 depict Persephone's stay in the underworld. They are the heart of the Querent's introspection and show what he will find deep within himself. These two cards are to be read together for they show the most prominent aspect of his dark side and the energies in presence at the time of the reading. Card 6 thus reveals what the Querent finds at the heart of his own darkness and card 7 opens his eyes on the consequences of not learning to deal with it and refusing to accept it as a full part of himself.

Cards 8 and 9 show Persephone's ascension as she is on her way to the surface. They depict the solutions that can be found by the Querent and the possibilities offered to him to help him deal with his darkness and restore peace and confidence in his relationship with this aspect of himself. Each card presents the Querent with precious advice and shows him the way.

Cards 10, 11 and 12 represent Persephone, who is now queen of darkness, reaching the surface of the earth. They put into light what the Querent has "gained" thanks to his introspection as well as how he will assimilate his dark side by following the advice provided throughout the spread. These three cards show how the light comes back again at the end of the winter, that is to say at the spring equinox also known as Ostara. While cards 1, 2 and 3 depicted the Querent at Mabon, these present him the way he will be at Ostara when winter ends. They are a summary of what the dark season will bring for the Querent. Card 10 is thus the Querent as he will be at the end of his journey within himself. On the left, card 11 reveals what the Querent will have gained, the way he will have managed to "tame" the dark aspects of himself put into light during the analysis of the spread. On the right, card 12 is an opening on something the Querent will still have to be working on in order to find the right balance between his bright and dark sides. It can also be a warning which he will have to keep in mind if he wants to achieve his goal.

Card 13 symbolizes the pomegranate seeds eaten by Persephone during her stay in Hades' realm. It thus shows what the Querent takes and keeps with him from his inner journey. It shows in what way the Querent's dark side is necessarily connected with his identity and is a full part of it that cannot be ignored. This card reflects how he is continually connected with his own darkness. It shows the way to follow and is a conclusion to the spread.  

 

Remarks
This spread has been designed especially for Mabon and is to be done at this time. However, those who want to remain faithful to the legend of Persephone can do it at the full moon that is the closest to the autumn equinox, for it is at this time that Demeter's daughter is said to have been abducted by Hades.

The way the cards are spread pictures Persephone's descent and her stay in the underworld. Cards 1, 2 and 3, as well as cards 10, 11 and 12 stand on the surface and show the Querent respectively before and after his journey within himself. Cards 4, 5, 6, 7, 8 and 9 are the evolution of the Querent in his own darkness. They reflect his introspection. Card 13 stands in between. Being at the same time part of the world of light and part of the world of darkness, it belongs to both worlds and connects them. It is thus a synthesis showing how the Querent finally finds his own balance by managing to handle both his bright and his dark sides.

Considering the duration of Persephone's stay in Hades' realm, this layout spreads over a period of six months, from one equinox to the other. It enables the Querent to see his own journey throughout the dark half of the year and to get a hint of how the domination of night over day will help him accept his own darkness.

 

Which decks for this spread?
Any tarot or oracle deck can be used with this spread. While the "classics" will of course do a great job here, one may want to use a deck especially designed for self-exploration and introspection for it will bring a very interesting point of view, which will be particularly accurate for Mabon. For instance, "Madame Endora's Fortune Cards", "Chrysalis Tarot", "Oracle of the Shapeshifters", "Oracle of Shadows and Light", "The Fairy Tale Tarot" (Lisa Hunt), "Psycards" and many more will be perfect!