équinoxe de printemps

Les Surprises du Lapin

Les Surprises du Lapin

Tirage spécial Ostara mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
L'un des principaux symboles d'Ostara est le lapin qui, comme on le sait, est communément associé à l'idée de la vigueur et de la fertilité. On pensera notamment au Lapin de Pâques, qui apporte les œufs en chocolats aux (petits et grands) enfants et qui n'est autre qu'une allusion aux célébrations de l'équinoxe de printemps, au cours desquelles on faisait honneur au réveil de la Nature après la longue période de sommeil hivernal.

J'ai souhaité concevoir ici un tirage ludique en forme de tête de lapin, afin de capturer toute la légèreté qu'apporte Ostara, mais aussi pour mettre en évidence la façon dont le consultant peut saisir des opportunités qui donneront une nouvelle impulsion à sa vie. Ces opportunités sont ici les surprises qu'apporte le lapin au consultant, lequel pourra alors décider de ce qu'il a envie d'en faire.

 

Objectif
Ce tirage propose d'identifier deux projets que le consultant pourra mener à bien grâce aux dynamiques apportées par Ostara. On commence par faire un point sur l'état d'esprit du consultant et la situation globale dans laquelle il se trouve, puis on examine les deux grandes opportunités qui se présentent à lui ainsi que les stratégies qui pourraient mener à leur réalisation.

 

Le tirage
Après avoir coupé et mélangé le jeu, on tire treize cartes que l'on dispose comme suit :

Les Surprises du Lapin

 

Lecture et interprétation
Ce tirage se présente en plusieurs étapes qui correspondent chacune à une partie de la tête du lapin, des yeux, par lesquels on commence l'exploration, aux oreilles, qui la terminent.

Les cartes 1 et 2 sont les yeux du lapin. Elles montrent ce que voit le consultant autour de lui, la manière dont il envisage son environnement et ses possibilités.

La carte 3 est le nez. Elle indique l'instinct que le consultant serait tenté de suivre.

Les cartes 4 et 5 représentent les dents. Elles mettent en évidence les difficultés que rencontre le consultant au moment du tirage.

Les cartes 6 et 7 sont les joues. Ce sont les réserves dans lesquelles le consultant peut aller puiser pour affronter les difficultés qui se mettent sur son chemin.

Les cartes 8, 9 et 10 forment la première oreille. Celle-ci dépeint la première surprise apportée par le lapin. Elle montre donc comment le consultant peut s'y prendre pour tirer le meilleur parti de l'opportunité lui est offerte. Ainsi, la carte 8 qualifie le projet qui se présente au consultant. La carte 9 montre le chemin qu'il est conseillé au consultant de privilégier pour connaître le succès dans son entreprise. La carte 10 émet quant à elle une mise en garde et pointe vers une chose à laquelle il faudra que le consultant reste constamment vigilant s'il veut réussir son projet.

Les cartes 11, 12 et 13 sont la seconde oreille. Celle-ci présente la seconde surprise que le lapin apporte au consultant. Il s'agit là aussi d'une opportunité dans laquelle le consultant peut se réaliser s'il est attentif aux conseils et mises en garde prodigués par les cartes. La structure de cette oreille est similaire à celle de la précédente : la carte 11 définit le projet, la carte 12 montre le chemin à suivre et émet un conseil, et la carte 13 est une mise en garde à laquelle le consultant devra rester attentif.

 

Remarques
« Les surprises du lapin » est un tirage plutôt facile à effectuer car il constitué de plusieurs parties bien distinctes. Si, les différents groupes de cartes ne sont pas indépendants les uns des autres car ils forment un ensemble cohérent, la lecture est quant à elle fractionnée, ce qui donne à l'interprète une impression de simplicité.

La plus grande difficulté réside en la lecture des cartes en relation avec les positions qu'elles occupent. En effet, il est indispensable de veiller à interpréter chaque carte en fonction de ce qu'indique sa position. Pour cela, il est essentiel de bien connaître le jeu que l'on utilise car il faut être capable d'interpréter les cartes dans n'importe quel contexte. Voilà qui permettra à chacun de faire preuve de finesse et de découvrir des aspects de ses jeux qu'il n'avait pas vu jusqu'à présent !

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut se faire avec un tarot ou un oracle. Au niveau des thématiques, on privilégiera bien sûr les jeux à connotation néo-païenne ou ceux déployant une symbolique qui s'accorde avec celle du printemps. Les supports mettant en scène des animaux sont également parfaitement indiqués !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 17 mars 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

De la Graine au Fruit

De la Graine au Fruit

Tirage spécial Ostara mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Ostara est le moment où la nature s'éveille et redevient fertile. Cette période est donc propice au passage à l'action et à la mise en marche des processus qui permettront de concrétiser les projets. C'est le moment de planter les graines dont on prendra soin afin qu'elles grandissent et s'épanouissent pour donner de vigoureuses plantes aux fleurs colorées et aux fruits juteux.

De la même façon que l'on s'occupe avec la plus grande attention des graines que l'on plante, un projet a besoin d'être nourri minutieusement si l'on souhaite qu'il aboutisse. En établissant un parallèle entre la graine et le projet du consultant, ce tirage aide à anticiper les différentes phases de développement du projet et à voir que quelle manière on va pouvoir le façonner pour le rendre viable et porteur de succès.

 

Objectif
Aider le consultant à établir sa stratégie pour concrétiser un projet qui lui tient à cœur. Les différentes étapes du développement et de la mise en place du projet sont détaillées, de l'idée de départ à l'aboutissement des efforts du consultant.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire onze cartes que l'on dispose comme suit :

De la Graine au Fruit

 

Lecture et interprétation
Ce tirage est composé de deux parties principales : les lames 1 à 7 illustrent les différentes étapes de la croissance d'une graine, à partir du moment où elle est plantée jusqu'à ce que l'on récolte le fruit de la plante qui aura grandi et se sera épanouie ; les lames 8 à 11 représentent quant à elles la manière dont on prendra soin de la graine puis de la jeune plante d'une part, et les accidents de parcours, les maladresses et les imprévus qui peuvent mettre en danger le développement de la graine d'autre part.

Première partie : le développement de la graine
Lame 1 : la graine que l'on plante. C'est l'idée de départ, celle qui naît dans l'esprit du consultant et qu'il aimerait concrétiser. À ce stade, l'idée est brute, c'est-à-dire qu'elle n'a pas encore été confrontée au monde concret puisqu'elle n'a de réalité que dans l'esprit du consultant.

Lame 2 : la phase de germination souterraine. Cette lame représente la première étape de la croissance de la graine, c'est-à-dire celle au cours de laquelle la graine germe sans pour autant sortir de terre. Au cours de cette phase, le projet du consultant commence à prendre forme, toujours dans son esprit. Il commence à envisager les différentes étapes qui mèneront à la réalisation de ce projet et à les considérer de manière concrète. Cette lame montre donc la façon dont il pense s'y prendre pour mener son projet à bien.

Lame 3 : la pousse sort de terre. De la même manière que c'est à ce moment que la toute jeune pousse craquèle la terre et voit la lumière pour la première fois, cette lame décrit la première étape de la concrétisation du projet du consultant. En d'autres termes, elle représente le premier pas que fait le consultant pour se mettre en marche vers la réalisation de son projet, sa première action vers celle-ci.

Lame 4 : la plante commence à se former. Une fois la plante sortie de terre, il lui faut prendre forme avant de pouvoir grandir et se consolider. C'est ce que fait aussi le projet du consultant, qui en est à sa première phase de confrontation avec la réalité. Le consultant l'adapte et le façonne donc en fonction de ce qu'il lui est possible de faire compte tenu du contexte dans lequel il se trouve.

Lame 5 : la plante gagne en hauteur. Lorsqu'elle commence à se développer, la plante acquiert d'abord de la hauteur. Cette lame illustre la première phase de développement du projet, au cours de laquelle on en construit les structures et où l'on met en application ses idées dans le but de bâtir les bases de départ qui lui permettront ensuite d'évoluer.

Lame 6 : la plante gagne en force. Une fois qu'elle a pris en hauteur, la plante peut se consolider et gagner en force. Elle s'épaissit et devient plus vigoureuse. Cette lame montre de quelle manière le consultant consolide les structures de son projet et affine ses stratégies en vue d'atteindre le meilleur résultat possible. Elle symbolise la façon dont le projet s'affirme, s'ancre dans la réalité et s'étoffe.

Lame 7 : le fruit (ou la fleur) apparaît. L'apparition des fruits ou des fleurs est la dernière étape du développement de la plante. Il va sans dire que l'obtention d'un fruit ou d'une fleur est le signe du bon développement de la plante. Cela signifie que l'on en a pris grand soin et que l'on a fait tout ce qu'il fallait pour qu'elle puisse s'épanouir. On peut donc profiter des fruits ou des fleurs et savourer le résultat de son travail. Cette lame représente donc l'aboutissement des efforts du consultant par rapport au projet qu'il a mené. On y voit le résultat final, ce qu'il récolte et la satisfaction qu'il en tirera.

 

Deuxième partie : le soin et les intempéries
Lame 8 : l'arrosage. Pour que sa croissance se passe pour le mieux, une plante a besoin d'eau. Il faut donc l'arroser et en prendre soin en veillant à ce qu'elle ne manque jamais d'eau (sans la noyer non plus, cela va sans dire !). Cette lame montre de quelle manière le consultant prendra soin de son projet, comment il s'en occupera dans le but de lui permettre de se réaliser au mieux. La carte peut décrire soit l'attitude qu'il adoptera, soit un conseil qu'il pourra appliquer et qui l'aidera à mener son projet à bien.

Lame 9 : le soleil. Si l'on peut contrôler la quantité d'eau que reçoit une plante, il est en revanche bien plus difficile de maîtriser l'ensoleillement auquel elle est exposée. C'est pourquoi cette lame représente ce qui aidera naturellement à la réussite du projet du consultant. Il s'agit d'un élément ou d'une dynamique sur lesquels le consultant n'a aucune prise, aucun contrôle.

Lame 10 : les maladresses. Lorsqu'on entretient une graine et une jeune pousse, il arrive que l'on ne soit pas toujours très habile et que l'on s'y prenne parfois de la mauvaise manière ou que fasse preuve de maladresse. Ceci est vrai également lorsqu'on se lance dans la réalisation : on ne sait pas toujours comment faire, on tâtonne et l'on en arrive parfois à faire des erreurs. Si celles-ci sont courantes et sont le fruit de l'inexpérience, elles peuvent être anticipées et, très souvent, évitées. Cette lame évoque donc les maladresses que risque de commettre le consultant quant à la réalisation de son projet et le met en garde par rapport aux erreurs qu'il pourra éviter.

Lame 11 : les intempéries. Le mauvais temps peut endommager la plante et en retarder le bon développement sans que l'on puisse l'en préserver. Cette lame montre ce qui n'est pas du ressort du consultant et qui pourrait compromettre la réussite du projet auquel il travaille. Elle représente les aléas de la vie qui apporteront des difficultés inévitables. Voilà qui permet encore une fois d'anticiper et de se préparer au mieux à ce qui peut survenir afin d'adopter la bonne attitude !

 

Remarques
Il n'y a ici aucune difficulté particulière. Pour interpréter ce tirage, il suffit de suivre l'ordre dans lequel les cartes ont été tirées et de commencer par la première partie. On met ainsi en évidence la progression du projet, de la première idée que le consultant s'en fait jusqu'à sa réalisation. Les lames sont lues comme des conseils ou des mises en garde qui aideront le consultant à construire ce qu'il souhaite concrétiser.

Les lames situées au-dessus de celles représentant les phases de croissance symbolisent les aides et les obstacles qui peuvent intervenir dans le processus de réalisation. Les deux premières évoquent ce qui favorisera le succès tandis que les deux dernières illustrent ce qui pourrait le compromettre. Elles inciteront le consultant d'être particulièrement vigilant quant à certains aspects liés à la bonne conduite de ses desseins.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec un tarot ou un oracle. Compte tenu de la fête à laquelle il est rattaché, on privilégiera en particulier les jeux exploitant des thématiques proches du printemps, qui incitent à l'action ou qui illustrent les traditions néo-païennes.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 07 mars 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

L'Éclosion d'Ostara

L'Éclosion d'Ostara

Tirage spécial Ostara mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Ostara, qui correspond à l'équinoxe de printemps, célèbre la sortie de l'hiver et de la longue période sombre et froide qui s'est installée durant les derniers mois. Dédiée à la déesse de la terre Eostre, cette fête met à l'honneur le réveil de la Nature après le long sommeil qui l'a mise au repos durant l'hiver. Ainsi, elle voit les premières pousses apparaître, les animaux sortir de leur hibernation et la vie reprendre peu à peu son cours. Par conséquent, les symboles et attributs de ce sabbat vont être des éléments en relation avec la notion de réveil, de renaissance, mais aussi d'éclosion et de fertilité. Ainsi, l'œuf est une image notoire d'Ostara car il réunit toutes ces idées : fertilité, vie en sommeil qui attend le bon moment pour éclore, mais aussi gestation et transformation. C'est pourquoi j'ai choisi cette forme pour illustrer le tirage que j'ai élaboré spécialement pour ce jour.

« L'Éclosion d'Ostara » se présente donc sous la forme d'un œuf, avec sa coquille qui se fait l'écrin du trésor qui se trouve à l'intérieur. Ainsi, les cartes représentant la coquille incarnent ce qui est déjà visible de l'extérieur au moment d'Ostara, c'est-à-dire ce qui s'est installé dans la vie du consultant au cours de l'hiver dans tous les grands domaines de sa vie. L'élément contenu dans l'œuf est une dynamique, un trait de caractère, un état d'esprit qui est en gestation en le Consultant et qui est prêt à éclore et à se révéler. Cette éclosion est, bien sûr, prévue pour l'équinoxe de printemps ! Le trait évoqué par ce trésor est destiné à se développer jusqu'au prochain Ostara.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire sept cartes que l'on dispose comme suit :

L'Éclosion d'Ostara

 

Lecture et interprétation
Les cartes 1 à 6 représentent la coquille. Elles informent le consultant sur ce que lui a apporté l'hiver et sur les choses auxquelles cette saison a permis de s'installer dans sa vie. Chacune des cartes qui composent la coquille dépeint l'un des grands domaines de l'existence. Ainsi, on a : le domaine sentimental (carte 1), le domaine spirituel (carte 2), le travail (carte 3), la famille (carte 4), l'argent (carte 5) et l'amitié (carte 6).

La carte 7 est le trésor contenu dans l'œuf, c'est-à-dire une partie du consultant qui se trouve encore à l'état dormant mais qui sera révélée au grand jour à Ostara.

 

Remarque
Ce tirage, a priori « simple » dans sa structure, présente néanmoins une difficulté d'interprétation non négligeable. En effet, il faut toujours faire en sorte d'interpréter la carte qui se trouve en septième position de façon positive pour le consultant car elle symbolise une sorte de cadeau, de bienfait qui est offert au consultant pas la Nature au moment du sabbat.

 

Outils à privilégier
Le tarot reste évidemment un excellent outil en toute circonstance car il permet des lectures fouillées et très riches en révélations. Les oracles tournés vers une vision spirituelle du monde conviennent également très bien, comme notamment « Madame Endora's Fortune Cards ». Les jeux à thématiques féeriques sont aussi particulièrement bien indiqués, de même que ceux à connotations néo-païennes. Enfin, les « grands classiques », type Belline et Triade, donneront aussi de bons résultats.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 20 mars 2014. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)