Visions sur le Brocken

Tirage spécial Nuit de Walpurgis mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
La légende raconte qu'au cours de la Nuit de Walpurgis les sorcières se rassemblent pour tenir leur sabbat, célébration au cours de laquelle des visions d'horreur se présentent à celui qui en est témoin. En effet, il est de notoriété publique que les femmes qui se réunissent de la sorte invoquent le Diable et ses démons. Ceux-ci répondent à leur appel, ce qui fait de la Nuit de Walpurgis la nuit la plus inquiétante, la plus effrayante et la plus dangeureuse de l'année.

Traditionnellement, les sorcières se réunissaient sur le Brocken, un mont appartenant au massif montagneux appelé Harz en Allemagne. Il est dit que lors de leurs rassemblements, on pouvait voir d'étranges ombres danser autour des participantes, ce qui renforçait encore davantage la peur inspirée par des pratiques qui, étant païennes, n'avaient plus leur place dans une société où l'Église avait de plus en plus d'impact sur la vie quotidienne.

En réalité, la Nuit de Walpurgis célébrait la fin définitive de l'hiver et l'arrivée du point culminant du printemps, qui a lieu le 1er mai. Au cours de celle-ci, il était coutume de préparer l'arrivée des divinités du printemps à travers des rituels mettant en valeur tout ce qui touche à la fertilité afin de les aider à réveiller complètement la Nature pour qu'elle puisse s'épanouir pleinement. Lorsque les régions qui avaient adopté ces traditions furent christianisées, les divinités du printemps furent jugées indécentes en raison de leur rapport à la fertilité et à la fécondité. Elles furent donc transformées en diables et en démons, et reléguées au rang de créatures infernales avec tout ce qu'elles ont de plus inquiétant et dangereux.les

Le tirage présenté ci-dessous évoque la Nuit de Walpurgis et le sabbat des sorcières sur le Brocken. Il met en relief les visions effrayantes auxquelles on peut être en proie si l'on s'aventure sur cette montagne.

 

Objectif
Faire le point sur les illusions et les peurs qui assaillent le consultant par rapport à un projet précis qu'il aimerait voir se concrétiser ou dans sa vie en général. On pourra ainsi évaluer dans quelle mesure la peur et l'appréhension peuvent affecter son discernement.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, tirer douze cartes que l'on dispose comme suit :

Visions sur le Brocken

 

Lecture et interprétation
Dans ce tirage, les cartes sont disposées de manière à représenter la montagne au sommet de laquelle se tient le sabbat ainsi que les nuages qui peuvent embrumer la vision du consultant. Aussi, lors de la lecture, on commence par le pied de la montagne, qui est la première étape de l'ascension, puis on se confronte à la couronne de nuages et à ses effets sur ce que l'on voit, pour terminer par le sommet.

Le pied de la montagne
Les lames 1 et 9 constituent la base de la montagne. Elles montrent ce que le consultant souhaite voir se réaliser dans sa vie, ce qu'il envisage construire. Elles peuvent également évoquer ses potentiels de réalisation au moment où le tirage est effectué. Ces deux lames sont lues ensemble.

Les lames 2 et 8 sont la première étape de l'ascension. Elles représentent la manière dont le consultant aborde sa situation et la stratégie qu'il compte mettre en œuvre pour atteindre le sommet – et son objectif !

La couronne de nuages
Les lames 10, 11 et 12 symbolisent les nuages, c'est-à-dire ce qui trouble l'esprit du consultant et l'empêche d'y voir clair ou de faire preuve de discernement. Elles montrent les raisons pour lesquelles certaines choses demeurent dissimuléées aux yeux du consultant.

Les lames 3 et 7 décrivent ce qui est caché par la brume des nuages. Elles montrent ce qui est important dans la situation du consultant mais que ce dernier ne voit pas.

Le sommet de la montagne
Les lames 4 et 6 illustrent les peurs que nourrit le consultant par rapport à son projet et les illusions et apparences trompeuses auxquelles il est en proie. Il est possible que les deux cartes décrivent uniquement les peurs ou les illusions comme il est possible que la lame 4 évoque les peurs tandis que la lame 6 met en relief les illusions.

La lame 5 est le point culminant de la montagne. Elle représente le sabbat que tiennent les sorcières lors de la Nuit de Walpurgis. Pour les besoins du tirage le consultant y participe afin de trouver les solutions – ou du moins des pistes – qui l'aideront à faire en sorte que les buts identifiés au commencement de son ascension puissent se concrétiser. Cette lame montre le chemin vers l'épanouissement, mais aussi comment vaincre les peurs qui l'assaillent, qu'elles soient ancrées dans le réel ou non.

 

Remarques
Dans son interprétation, ce tirage requiert une certaine finesse et habileté pour relier les différentes parties entre elles. La lecture de la couronne de nuages peut notamment paraître ardue, mais en prenant bien le temps d'observer tous les indices, elle peut révéler des éléments très intéressants quant aux mécanismes qui génèrent les illusions et les peurs du consultant. Ainsi, celui-ci pourra se poser les bonnes questions et trouver les solutions adéquates pour surmonter ce qui l'empêche d'avancer.

Ce tirage peut être effectué avec ou sans question. Dans le cas où on l'effectue avec une question, l'ascension du consultant dépeint le chemin à parcourir et les difficultés intérieures à vaincre pour réaliser son objectif. S'il est effectué dans question, il décrit la situation générale du consultant et devient un très bon outil d'exploration de soi.

La terrifiante réputation du Brocken est en réalité due à un effet d'optique lié à un phénomène météorologique appelé « spectre de Brocken ». En effet, les formes effrayantes qui ont été vues en train de danser autour des sorcières lors de leur sabbat ne sont pas les démons qu'elles invoquent mais sont l'effet de reflets provoqués par le soleil, les nuages et le brouillard, qui déforment et agrandissent les formes des objets et des personnes qui se trouvent sur la montagne. Il n'est donc nullement surprenant qu'en des temps où l'on n'avait pas connaissance de ces phénomènes naturels, les « visions » aient provoqué la panique et l'horreur de qui en était témoin !

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué aussi bien avec un tarot ou un oracle. Cependant, si l'on souhaite rester dans le thème de la fête qu'il explore, on privilégiera les jeux aux motifs printaniers, de même que ceux qui exploitent l'imagerie de la sorcière et des sabbats.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 30 avril 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Wicca méthode de tirage tirage original tirage des sabbats Beltane Nuit de Walpurgis

Ajouter un commentaire