Les Cadeaux Féeriques de Beltane

Tirage spécial Beltane mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Beltane se situe à mi-chemin entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été et constitue donc le point culminant du printemps, c'est-à-dire le moment où les énergies et les effets de la saison sont les plus forts et les plus visibles. Selon les anciennes croyances liées à cette fête, c'est le 1er mai que les divinités du printemps sont en effervescence et s'affairent, déployant tous leurs efforts et leurs talents pour fertiliser la nature et l'éveiller totalement pour qu'elle puisse s'épanouir pleinement et offrir ainsi toutes les richesses qu'elle a en son sein.

Les célébrations de Beltane et de la Nuit de Walpurgis – qui précède le sabbat – visent en grande partie à accueillir ces divinités et à les aider à accomplir leur devoir en appelant les énergies qui leur sont utiles pour les faire converger en leur direction et renforcer ainsi leur puissance. Voilà qui contribue à l'aboutissement du réveil de la nature afin qu'elle retrouve son épanouissement maximal. Chaque divinité apporte donc son « cadeau » à la faune et à la flore, ce qui leur permet de révéler toute leur splendeur.

Le tirage présenté ci-dessous fait allusion à cette croyance en les divinités du printemps et en leur rôle à Beltane. Ici, on examine ce qu'elles apportent au consultant, chacune dans son domaine respectif. Ainsi, on voit tour à tour ce que lui offrent les divinités de l'Air, de l'Eau, du Feu et de la Terre, sans oublier les deux énergies vitales que constituent le Déesse – représentée par Mère Nature – et le Dieu, qui apparaît sous les traits du feu intérieur qui anime le consultant.

 

Objectif
Obtenir un aperçu de ce que les énergies en mouvement à Beltane apportent au consultant sur les différents plans de son existence et de la manière dont ces « cadeaux » l'aideront à s'épanouir et, pourquoi pas, à réaliser ce à quoi il aspire ou à mener à bien un projet qui lui est cher.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire six cartes que l'on dispose comme suit :

Les Cadeaux Féeriques de Beltane

 

Lecture et interprétation
La lame 1 présente le cadeau offert au consultant par les divinités de l'Air. Il concerne tout ce qui touche le domaine de l'inspiration (notamment artistique), de la créativité, mais aussi celui de la spiritualité.

La lame 2 illustre le cadeau apporté par les divinités de l'Eau. Celui-ci affecte le domaine des émotions, de la sensibilité et des sentiments.

La lame 3 est le cadeau qu'offrent les divinités du Feu. On est ici dans le domaine de l'énergie créatrice qu permet de concrétiser ce qui est encore à l'état de potentiel, mais on touche aussi à ce qui est de l'ordre de la purification en évoquant les sacrifices que l'on doit parfois faire pour se libérer de ce qui nous encombre. Dans le même ordre d'idées, cette lame peut également mettre en relief la manière dont le consultant peut travailler sur sa spontanéité et se libérer de ses blocages.

La lame 4 montre le cadeau accordé par les divinités de la Terre. Celui-ci concerne le domaine des structures, de ce qui prend racine et se consolide. On y voit ce qui est encore en gestation et qui est prêt à se développer. Cette lame évoque la manière dont le consultant se stabilise et affirme ses acquis.

La lame 5 évoque le cadeau consenti par la Déesse, qui apparaît ici sous les traits de Mère Nature. Ce présent montre de quelle manière la Déesse donne au consultant l'opportunité de se réaliser grâce aux cadeaux offerts par l'ensemble des divinités du printemps. À travers cette lame, on a donc un aperçu de ce que le consultant peut réussir à faire s'il exploite au mieux ce qui lui est offert.

La lame 6, située au centre du pentacle, incarne le cadeau offert par le Dieu, à savoir le feu intérieur qui anime le consultant. Cette lame identifie l'énergie qui s'éveillera en lui et qui lui permettra de mettre en marche le processus de réalisation vu à travers la lame précédente. Cette énergie est le moteur qui déclenchera le passage à l'action du consultant.

 

Remarques
Ce tirage prend la forme d'un pentacle car ce symbole représente le Monde en identifiant les éléments – énergies – qui le composent. Ainsi, de la même façon qu'on le conçoit dans les différentes cultures ésotériques et magiques, chaque branche de l'étoile est associée à l'un des quatre éléments tandis que la cinquième branche – qui pointe vers le haut – incarne l'Esprit. Pour les besoins du tirage que je souhaitais équilibré, j'ai intégré une sixième lame au centre afin de faire apparaître la complémentarité de la Déesse et du Dieu puisque ces deux figures incarnent les principales forces qui régissent le Monde (et donc la Nature).

Sans difficulté particulière, ce tirage peut être effectué avec ou sans question. Dans le cas où l'on ne pose pas de question, l'ensemble des cartes tirées donne un aperçu général de l'évolution de la situation du consultant. Dans le cas où l'on pose une question, les lames mettent en relief les aspects sur lesquels le consultant pourra s'appuyer et avec lesquels il devra composer pour se réaliser ou atteindre le but qu'il s'est fixé.

Le motif des cadeaux féeriques est très répandu, que ce soit dans la mythologie ou dans les contes de fées. On se souviendra notamment de l'histoire de la Belle au Bois Dormant, où les fées se penchent au-dessus du berceau de la princesse lors de son baptême et lui font cadeau de la beauté et d'une belle voix avant l'intervention non sollicitée de celle qui la condamnera à un terrible destin. Ce faisant, les fées prennent toute leur dimension mythique en étant celles qui décident du devenir des humains. En cela, elles sont parfaitement dans leur rôle de « dieux diminués », qui leur a été attribué au Moyen Âge lorsque le Christianisme a pris le pas sur les traditions païennes et a relégué les dieux des anciennes traditions au rang d'êtres indésirables dans une société où devait régner l'ordre instauré par l'institution. Ces divinités qui incarnaient différents aspects de la Nature se sont donc réfugiées dans les forêts et en ont fait leurs sanctuaires. C'est ainsi qu'elles sont peu à peu devenues des Fées, d'où le lien que j'établis dans ce tirage entre les divinités du printemps et les cadeaux féeriques qu'elles apportent avec elles.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué aussi bien avec un tarot ou un oracle. En raison de sa connexion avec Beltane et pour prolonger la métaphore qu'il met en relief, on préférera cependant employer des jeux qui reprennent l'imagerie du printemps et de la nature qui se développe ou qui mettent en scène des fées ou des divinités proches de la nature et de la terre.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 28 avril 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

fées Wicca méthode de tirage tirage original tirage des sabbats Beltane

Ajouter un commentaire