Le Tirage de la Réalisation Personnelle

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Ce tirage se fait sans question. Il est idéal dans les moments où le consultant doute de lui-même et lorsqu’il manque de confiance en lui. Il permet de faire une sorte d’« état des lieux » des forces et des faiblesses du consultant et de mettre en lumière les éventuels blocages qu’il rencontre dans son évolution personnelle. Ainsi, on arrive à éclairer le consultant sur le chemin à suivre pour se réaliser pleinement.

 

Procédure
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire cinq lames que l’on dispose comme suit :

Tirage de la réalisation personnelle

 

Lecture et interprétation
Les cartes se lisent dans l’ordre où elles ont été tirées. Ainsi :

La première lame montre les forces du consultant au moment où il effectue le tirage. On y voit ses atouts, ses qualités, ce qui fait sa force.

La deuxième lame met en relief les faiblesses du consultant, ce qui le handicape. Comme avec la première lame, il est ici question de mécanismes intérieurs qui agissent sur le consultant.  On y voit donc les attitudes qu’il a et qui lui portent – souvent lourdement – préjudice. Ce sont les points sur lesquels il devra agir s’il souhaite se débarrasser de ses soucis de confiance en soi.

La troisième lame couronne le tirage et influence le consultant et ses réactions. Elle montre donc ce qui le conditionne, le freine ou le pousse à aller de l’avant. Cette lame-ci met souvent l’accent sur un événement douloureux qui a été vécu dans un passé plus ou moins proche et qui continue de peser sur le consultant. C’est l’une des clefs de sa situation actuelle.

La quatrième lame montre le chemin que peut emprunter le consultant pour se réaliser pleinement en se débarrassant de ce qui l’empêche d’avancer. Cette carte met l’accent sur les moyens qui le mèneront à l’épanouissement.

La cinquième lame, au centre du tirage, montre le but, l’épanouissement, la réalisation que peut atteindre le consultant s’il réussit à prendre le dessus sur les choses qui le freinent et qui ont été soulevées précédemment. Cette carte indique le potentiel qui se trouve en lui mais dont il n’a pas conscience.

 

Remarques
Bien que la disposition des lames le fasse ressembler au tirage en croix, celui-ci est très différent.  Si les deux premières lames peuvent faire écho aux deux premières du tirage en croix, les autres ont des fonctions bien particulières. Ainsi, on commence par montrer au consultant un « instantané » de son état d’esprit et de la manière dont il aborde les choses.

Ceci permet au tirage de révéler des choses sur le consultant dont lui-même n’a pas nécessairement conscience et de pointer directement vers les sources de son mal être et de son manque de confiance en lui-même. Armé des principales clefs, il peut donc travailler sur les aspects qui auront été soulevés par le tirage.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n’importe quel tarot ou oracle. Cela dit, je l’apprécie particulièrement avec le Rider-Waite Smith tarot ou avec « Madame Endora’s Fortune Cards ». Il est également possible d’utiliser les deux jeux en couvrant le tarot par « Madame Endora’s Fortune Cards », car les résultats sont assez saisissants.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 19 septembre 2012. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

méthode de tirage tirage original exploration de soi trouver la solution à un problème confiance en soi

Commentaires (1)

Morrigann Moonshadow
  • 1. Morrigann Moonshadow (site web) | 03/04/2016

Aerianna, le samedi 27 septembre 2014, à 20h40:
Bonjour Morrigan,

Votre site est génial tant en information que visuellement, ce n'est pas agressant pour les yeux lorsqu'on le parcours. J'ai découvert votre site en parcourant Internet car je faisais des recherches sur le Tarot (je suis néophyte, j'essaie avec moi-même pour comprendre ce que je vois, laisser les cartes me parler, c'est pas évident), j'ai utilisé le Tarot de Marseille de Grimmaud.

Je vois qu'il n'y a pas de forum de discussion sinon je m'aurais inscrite, je m'aurais présenté et expliqué un peu à propos de moi mais comme mon texte va être un peu long je voudrais pas surcharger.

J'aime beaucoup dans vos pages, les méthodes de tirage et explications. J'ai cependant quelques questions, dans ce cas-ci, concernant la méthode de la réalisation personnelle;

Ce tirage se fait sans question. Il est idéal dans les moments où le Consultant doute de lui-même et lorsqu’il manque de confiance en lui. Il permet de faire une sorte d’« état des lieux » des forces et des faiblesses du Consultant et de mettre en lumière les éventuels blocages qu’il rencontre dans son évolution personnelle. Ainsi, on arrive à éclairer le Consultant sur le chemin à suivre pour se réaliser pleinement.

Doit-on procéder avec les 22 lames majeurs ou prendre tout le jeu? On fait la méthode avec les cartes à l'endroit seulement? Désolée, ce qui suit va être un peu long.

Quand j'ai fais le tirage, j'ai pris que les arcanes majeurs mais après je me suis demandé s'il fallait tout le jeu ou non. J'ai fait le tirage avec les cartes mélangées et disposé comme choisi donc à l'endroit et inversé. (1-l'Étoile inversée, 2-la Force inversée, 3-l'Empereur inversé, 4-le Pape à l'endroit, 5-l'Hermite à l'endroit) J'ai noté et après je me suis demandé s'il fallait le faire seulement à l'endroit ou non.

La première carte tirée fut l'Étoile. Dans votre explication, la première lame tirée montre les forces du consultant au moment ou il effectue le tirage, on y voit ses atouts, ses qualités, ce qui fait sa force. Pour moi lorsque je lis cela, je le comprends comme le coté positif donc si ma carte de l'Étoile est inversée ce ne peut être positif non? Je me demande alors si le tirage de la croissance personnelle doit se faire que à l'endroit? Si c'est possible, j'aimerais bien svp avoir un exemple de lecture;

Comment interpréter la carte de l'Étoile à l'endroit (force du consultant, atouts, qualités) quelle serait votre lecture de cette carte et quelle serait votre lecture si la carte de l'Étoile à l'envers? Comment interpréter les qualités, les forces et les atouts de cette carte si elle est inversée, cela ne fais pas de sens non?

Comme dit précédemment, je suis néophyte mais lorsque je regarde la carte de l'Étoile j'y vois spiritualité, réceptivité (en gros) ça a du sens pour moi puisque je me sens comme cela depuis un certain temps, introspection. Mais si la carte est inversée comment l'interpréter? Comment voir les forces, les atouts, les qualités=positif du consultant si la carte est inversée? Je sais pas si vous voyez ce que j'essaie de dire? Je "vois/comprends" peut-être mal l'interprétation, il y a quelque chose qui bloque, qui me bloque pour comprendre/interpréter.

Même chose pour la 2em lame, interprétation; met en relief les faiblesses du Consultant, ce qui le handicape. Comme avec la première lame, il est ici question de mécanismes intérieurs qui agissent sur le Consultant. On y voit donc les attitudes qu’il a et qui lui portent – souvent lourdement – préjudice. Ce sont les points sur lesquels il devra agir s’il souhaite se débarrasser de ses soucis de confiance en soi.

La 2em carte tirée fut la Force donc même questionnement, si par rapport a l'explication de la 2em lame on réfère aux faiblesses du consultant ou handicap comment faire la lecture de la carte de la Force si à l'endroit? Pour moi les faiblesses et handicap est quelque chose de négatif non? Alors comment interpréter la carte de la Force à l'endroit lorsqu'elle dit énergie, volonté, courage (tout ceci est positif pour moi, ce ne sont pas des faiblesses ni handicap pour moi) par contre si elle est à l'envers cela fait plus de sens car voudrait dire manque de volonté ou courage qui ça pour moi rejoint les faiblesses ou handicap. Je sais qu'il y a des subtilités et c'est peut-être cela qui me bloque dans "mon raisonnement" mais sans savoir comment faire la "base" du tirage cela m'amène encore plus de questionnement comme vous pouvez le constater.

La 3em carte tirée fut l'Empereur donc l'interprétation; La troisième lame couronne le tirage et influence le Consultant et ses réactions. Elle montre donc ce qui le conditionne, le freine ou le pousse à aller de l’avant. Cette lame-ci met souvent l’accent sur un événement douloureux qui a été vécu dans un passé plus ou moins proche et qui continue de peser sur le Consultant. C’est l’une des clefs de sa situation actuelle.

Elle représente l'homme, la masculinité, moi je suis une femme. Cette carte me fais voir que un évènement douloureux n'est pas positif donc comment interpréter la carte si elle est à l'endroit (si le tirage ne se fait qu'à l'endroit), cela ne ferait pas de sens non? Car carte à l'endroit=positif et carte inversée=négatif, à moins qu'il faut la lire sur le coté négatif (peu importe le sens de la carte) car évènement douloureux=négatif? Est-ce plutôt cela qu'il faut que je retienne?

Je me sens un peu perdue, j'espère ne pas trop être ambiguë dans mes propos. Que vous voyez ce que j'essaie de dire. Vos explications à mes questionnements seraient très apprécié, si vous le voulez bien.

Je cherche seulement à comprendre ou "voir" pour mieux me situer dans tout cela, je sais que le Tarot demande du temps, de la réflexion, comme personne dans mon entourage n'est initié ou même intéressé cela m'est difficile d'échanger. Je ne n'ai pas de cobaye pour me pratiquer et de toute façon je préfère le faire sur moi-même pour me familiariser et la méthode de réalisation personnelle est bien je trouve, il n'y a pas de question à poser, cela ce concentre sur nous (évolution personnelle) et les cartes nous montre ce qu'il y a à voir mais comme je débute, l'interprétation n'est pas simple, je ne vois qu'une infime partie de ce que les cartes me montre. Il y a la globalité du tirage aussi mais encore là, tout en ayant le "portrait" des 5 lames tirées je ne "vois" que très peu du à mon inexpérience.

Alors voilà, il y a plusieurs méthodes de tirage sur votre site qui m'intéresse je me demandais si les méthodes que vous partagez se faisaient avec les 22 lames majeurs ou tout le jeu et si les méthodes se faisaient avec les cartes toujours à l'endroit ou non. Ce n'est pas mentionné à certaines méthodes mais peut-être que pour ces méthodes, cela est à la discrétion de la personne qui fait le tirage. Je compte m'acheter le grand livre du Tarot de Kris Hadar, qu'en pensez-vous?

Je sais que mon texte est long, j'ai voulu avec un exemple concret expliquer mes questionnements. Si vous avez des questions, des commentaires ou suggestions ne vous gênez pas.

Je vous remercie beaucoup de votre temps, Aerianna.

Ma réponse, le dimanche 28 septembre 2014, à 05h25:
Bonjour Aerianna,

Tout d'abord, un immense merci pour votre passage sur mon blog. Je suis heureuse qu'il vous plaise et que vous y trouviez de quoi pratiquer un peu le tarot. Merci surtout pour votre contribution qui est très bien construite et très intéressante! Je suis touchée du temps que vous avez passé à composer ce message, qui au final est très clair et fort bien écrit, ce qui le rend agréable à lire. Ne vous inquiétez pas pour la longueur, elle est ici nécessaire, et vous avez bien fait d'expliquer en détail vos difficultés car je vais pouvoir vous répondre avec précision.

Pour être certaine de ne rien oublier, je vais reprendre vos remarques en couleur et vous répondre en vert (comme je le fais ici) afin de distinguer nos deux voix. Si toutefois quelque chose ne vous semble pas clair ou, cela peut arriver, si j'oublie un point qui vous est important, n'hésitez pas à me le dire et je reviendrai dessus avec plaisir. Mais avant cela, quelques remarques et conseils généraux qui me viennent à l'esprit à la lecture de votre message et qui vous aideront certainement à mieux comprendre certains des mécanismes liés au tarot, et en particulier au tarot de Marseille puisqu'il est votre outil.

L'une des questions récurrentes dans votre message est: utiliser toutes les lames (majeures et mineures) ou non? Il est vrai que contrairement à certains tarots appartenant à d'autres traditions (comme le Rider-Waite Smith, par exemple), le tarot de Marseille a une structure qui sépare clairement les lames majeures et les lames mineures. En effet, les majeures sont des archétypes et sont donc hautement chargées en symbolique. C'est d'ailleurs là que se situe bien souvent le cœur de l'étude pour ce qui est du tarot de Marseille, et l'on constate souvent que les mineures, moins riches en terme de symbolique, sont souvent laissées de côté. Voici ce que je vous conseille et que vous pouvez faire même si vous débutez: vous pouvez vous servir de la structure propre au jeu qui vient d'être mentionnée dans vos tirages. Lorsque ceux-ci comportent peu de lames (comme le tirage que vous venez de faire), vous pouvez utiliser uniquement les lames majeures puis éventuellement les couvrir avec des mineures si vous souhaitez compléter votre lecture. Pour cela, vous les séparez au départ et les mélangez séparément. Vous aurez donc un premier éventail avec les majeures puis un second avec les mineures si vous en avez besoin. Au niveau des mineures, deux solutions s'offrent à vous: soit vous mélangez toutes les mineures ensemble, soit vous choisissez d'utiliser uniquement la suite qui est en relation avec le domaine qui se rapporte à votre question ou préoccupation. Ceci est valable pour les tirages qui contiennent moins d'une quinzaine de cartes (à peu près).

Lorsqu'un tirage comporte davantage de lames, il est difficile d'obtenir quelque chose d'équilibré si l'on ne prend que les majeures, car il n'en reste qu'un trop petit nombre à la fin... et le but n'est pas que toutes les lames ou presque apparaissent car cela n'aurait pas de sens. Dans ce cas, on mélange l'ensemble du jeu (majeures et mineures). Il est alors important de procéder à une analyse préliminaire qui permet d'obtenir des éléments d'analyse supplémentaires avant de passer à l'interprétation en elle-même. Voilà qui tombe bien, car mon prochain article (prévu pour être publié le 30 septembre) reviendra sur cette analyse préliminaire. Je vous encourage donc à le lire dès qu'il paraîtra, car cette étape est très intéressante et permet d'avoir une bonne idée des dynamiques en présence.

J'ai également remarqué en lisant votre message que vous aviez tendance à définir les lames en leur attribuant des polarités positives et négatives. Même si cela peut sembler "plus simple" et "rassurer", il n'est malheureusement pas possible de catégoriser les lames de cette manière. Une lame se lit toujours en contexte et selon les situations, elle peut être favorable ou défavorable au Consultant, mais jamais "positive" ou "négative". C'est donc une conception dont il faut s'affranchir. Pour y parvenir, essayez ce petit exercice: prenez vos lames majeures et étalez-les toutes devant vous face visible (sur deux lignes de onze cartes selon l'espace dont vous disposez). Disposez-les bien dans l'ordre (commencez par le Mat et finissez par le Monde) et observez-les. Lesquelles vous attirent le plus et dégagent des choses qui vous plaisent? Lesquelles, au contraire, vous déplaisent ou vous effraient? Lesquelles vous paraissent ambiguës? Faites un premier tas avec celles qui vous attirent, un autre avec celles qui vous inquiètent, et un autre encore avec celles qui ne font partie ni de la première ni de la deuxième catégorie. Prenez chaque tas l'un après l'autre et étalez les cartes qui le composent devant vous. Observez bien ces cartes: qu'ont-elles en commun? Décelez-vous un fil conducteur, des thématiques communes? Définissez ce qui vous plaît, vous effraie et voyez pourquoi le troisième groupe ne suscite pas de réaction particulière de votre part. En ce qui concerne les lames qui vous attirent, ce qui ressortira en premier seront bien sûr leurs aspects favorables envers le Consultant (en quoi elles peuvent l'aider, etc.); pour les lames qui vous effraient ou vous déplaisent, vous verrez en premier pourquoi elles provoquent ce type de sentiment chez vous. Même chose pour les lames neutres. Une fois que vous avez cerné ces aspects, regardez les lames sous un angle différent: demandez-vous en quoi telle ou telle lame, que vous percevez comme favorable, pourrait se révéler défavorable pour le Consultant. Vous trouverez nécessairement des réponses, mais elles ne viendront pas forcément immédiatement. Il vous faudra parfois bien chercher, mais ce sera formateur. Faites la même chose pour les cartes qui vous effraient: en quoi pourraient-elles se révéler bénéfiques, favorables au Consultant? Là encore, vous trouverez forcément des réponses. Pour les lames du troisième tas, demandez-vous comment elles pourraient tour à tour revêtir des aspects favorables et défavorables. Vous serez certainement surprise des résultats!

Vous l'aurez compris, rien n'est fixe et catégorique concernant les lames du tarot en terme de polarité. On ne peut en effet pas leur en attribuer puisque le fait qu'elles aident ou qu'elles entravent le Consultant dépend de la situation et de lui-même. Il est par exemple des situations où la Maison Dieu peut être une aide pour le Consultant et où le Soleil peut s'avérer un frein à son évolution où le retarder dans la réalisation de ses objectifs. Ceci est valable pour n'importe quelle lame.

J'en viens donc au point suivant, qui était lui aussi au centre de vos interrogations: les lames renversées. Cette question fera prochainement l'objet d'un article. En attendant, voici quelques éléments qui vous aideront à voir comment les exploiter. En cartomancie, on parle bien de lames renversées et non à l'envers ou inversées, et ce pour une raison très simple: les deux derniers termes désignent une "anomalie" et sous-entendent que les lames qui ne sont pas droites ne font pas sens et qu'elles ne sont pas lisibles. Or, elles le sont! Le terme renversées indique simplement l'orientation de la lame et montre qu'elle a également une signification dans ce sens-là. Vous avez sans doute remarqué que certaines personnes utilisent les lames renversées tandis que d'autres non. C'est un choix, mais d'expérience, inclure les lames renversées dans sa lecture permet de nuancer grandement les interprétations et donne une bien plus grande précision. Cependant, il faut faire attention, car leurs rôles dans un tirage peuvent être multiples. Tout d'abord, une lame renversée ne signifie pas systématiquement l'inverse de la même lame droite. Cela peut bien sûr être le cas, mais il faut bien examiner le contexte avant toute chose. Il arrive que les lames renversées indiquent des blocages ou des retards, des aspects de sa personnalité que le Consultant aurait des difficultés à accepter. Il est aussi possible que le fait qu'une lame soit renversée fasse simplement ressortir l'importance de la lame en question dans le tirage. Rassurez-vous, reconnaître le cas de figure dans lequel on se trouve vient avec l'habitude et l'expérience. Cela peut sembler difficile au début, mais cela s'apprend.


Je reprends donc maintenant les différents passages de votre message en y répondant.

Doit-on procéder avec les 22 lames majeurs ou prendre tout le jeu? On fait la méthode avec les cartes à l'endroit seulement? [...]

Quand j'ai fais le tirage, j'ai pris que les arcanes majeurs mais après je me suis demandé s'il fallait tout le jeu ou non. J'ai fait le tirage avec les cartes mélangées et disposé comme choisi donc à l'endroit et inversé. (1-l'Étoile inversée, 2-la Force inversée, 3-l'Empereur inversé, 4-le Pape à l'endroit, 5-l'Hermite à l'endroit) J'ai noté et après je me suis demandé s'il fallait le faire seulement à l'endroit ou non.


Avec le tarot de Marseille, je vous recommande de faire ce tirage exactement comme vous l'avez fait, c'est-à-dire avec les majeures et en vous servant du sens renversé des lames.

[colo=darkblue]La première carte tirée fut l'Étoile. Dans votre explication, la première lame tirée montre les forces du consultant au moment ou il effectue le tirage, on y voit ses atouts, ses qualités, ce qui fait sa force. Pour moi lorsque je lis cela, je le comprends comme le coté positif donc si ma carte de l'Étoile est inversée ce ne peut être positif non? Je me demande alors si le tirage de la croissance personnelle doit se faire que à l'endroit? Si c'est possible, j'aimerais bien svp avoir un exemple de lecture;

Comment interpréter la carte de l'Étoile à l'endroit (force du consultant, atouts, qualités) quelle serait votre lecture de cette carte et quelle serait votre lecture si la carte de l'Étoile à l'envers? Comment interpréter les qualités, les forces et les atouts de cette carte si elle est inversée, cela ne fais pas de sens non?

Comme dit précédemment, je suis néophyte mais lorsque je regarde la carte de l'Étoile j'y vois spiritualité, réceptivité (en gros) ça a du sens pour moi puisque je me sens comme cela depuis un certain temps, introspection. Mais si la carte est inversée comment l'interpréter? Comment voir les forces, les atouts, les qualités=positif du consultant si la carte est inversée? Je sais pas si vous voyez ce que j'essaie de dire? Je "vois/comprends" peut-être mal l'interprétation, il y a quelque chose qui bloque, qui me bloque pour comprendre/interpréter.[/color]

Envisager les lames en termes de polarités (positives/négatives) réduit considérablement le champ de vision. C'est ce qui se produit ici. Il faut absolument se détacher d'une conception qui met les lames et les événements dans des cases aussi catégoriques, car elle empêche de voir les subtilités et les nuances de ce qui est exprimé par les cartes. Parfois, les atouts ne sont pas là où on les pense au départ, et il faut avoir l'esprit ouvert à toute possibilité, si surprenante soit-elle. Avec l'Etoile renversée, il est possible que votre atout principal soit le fait de ne pas vous laisser aveugler par vos souhaits ou par des choses qui pourraient vous paraître "trop belles pour être vraies". Vous ne vous laissez pas abuser par les apparences et par les belles promesses.

Même chose pour la 2em lame, interprétation; met en relief les faiblesses du Consultant, ce qui le handicape. Comme avec la première lame, il est ici question de mécanismes intérieurs qui agissent sur le Consultant. On y voit donc les attitudes qu’il a et qui lui portent – souvent lourdement – préjudice. Ce sont les points sur lesquels il devra agir s’il souhaite se débarrasser de ses soucis de confiance en soi.

La 2em carte tirée fut la Force donc même questionnement, si par rapport a l'explication de la 2em lame on réfère aux faiblesses du consultant ou handicap comment faire la lecture de la carte de la Force si à l'endroit? Pour moi les faiblesses et handicap est quelque chose de négatif non? Alors comment interpréter la carte de la Force à l'endroit lorsqu'elle dit énergie, volonté, courage (tout ceci est positif pour moi, ce ne sont pas des faiblesses ni handicap pour moi) par contre si elle est à l'envers cela fait plus de sens car voudrait dire manque de volonté ou courage qui ça pour moi rejoint les faiblesses ou handicap. Je sais qu'il y a des subtilités et c'est peut-être cela qui me bloque dans "mon raisonnement" mais sans savoir comment faire la "base" du tirage cela m'amène encore plus de questionnement comme vous pouvez le constater.


Au départ, vous indiquez que la Force est renversée. Si c'est le cas, voilà qui peut dénoter que votre principale faiblesse serait par exemple de vous laisser dominer par vos peurs. Si la Force est droite, c'est peut-être le signe d'un manque de "délicatesse" en général et d'une tendance à vouloir utiliser la manière forte plutôt que de se donner d'autres moyens d'agir. Elle peut aussi être signe d'une forme d'intransigeance qui vous porterait préjudice dans vos accomplissements et/ou dans vos relations avec autrui. Encore une fois, il faut se libérer des conceptions qui mènent à voir les choses en positif/négatif.

La 3em carte tirée fut l'Empereur donc l'interprétation; La troisième lame couronne le tirage et influence le Consultant et ses réactions. Elle montre donc ce qui le conditionne, le freine ou le pousse à aller de l’avant. Cette lame-ci met souvent l’accent sur un événement douloureux qui a été vécu dans un passé plus ou moins proche et qui continue de peser sur le Consultant. C’est l’une des clefs de sa situation actuelle.

Elle représente l'homme, la masculinité, moi je suis une femme. Cette carte me fais voir que un évènement douloureux n'est pas positif donc comment interpréter la carte si elle est à l'endroit (si le tirage ne se fait qu'à l'endroit), cela ne ferait pas de sens non? Car carte à l'endroit=positif et carte inversée=négatif, à moins qu'il faut la lire sur le coté négatif (peu importe le sens de la carte) car évènement douloureux=négatif? Est-ce plutôt cela qu'il faut que je retienne?


Là encore, il faut s'affranchir d'une vision en noir et blanc. Les mots sont également importants: souvent indique que la troisième lame ne représente pas un événement douloureux à tous les coups, mais dans la plupart des cas. En ce qui concerne votre tirage, vous avez eu l'Empereur renversé. Peu importe le sexe du Consultant: il peut tout à fait apparaître dans un tirage sous les traits d'une femme s'il est un homme et inversement. Dans le tarot, ce n'est pas le sexe du personnage qui est important, mais ses caractéristiques et les traits de sa personnalité. Ainsi, l'Empereur peut par exemple montrer à une femme qu'elle est en position de contrôle. Dans le cas présent, cette lame ne vous représente pas puisqu'elle illustre un événement, une expérience qui influence lourdement votre vie. Par exemple, l'Empereur renversé peut indiquer l'effondrement de structures (familiales, sociales, etc.) ou la domination abusive d'un homme (conjoint, père, supérieur hiérarchique au travail, etc.).

Par ailleurs, ce n'est pas parce qu'un événement est douloureux qu'il est nécessairement "négatif". Les événements douloureux ponctuent et enrichissent notre vie. Ils constituent nos expériences et font de nous ce que nous sommes. Ils nous renforcent. Est-ce "négatif"? Non. Ils conditionnent ce que nous sommes car ils construisent nos réflexes et nos réactions. S'y confronter permet de mieux comprendre qui nous sommes et surtout, pourquoi nous sommes ce que nous sommes au moment du tirage.

Je ne peux bien sûr pas donner d'interprétation complète et fouillée de votre tirage ici. En revanche, je pense que ces quelques éléments vous permettront d'y voir plus clair. N'hésitez pas à creuser les points que j'ai soulevés, vous serez étonnée de ce que cela peut débloquer dans votre démarche d'"apprivoiser" le tarot de Marseille!

Apprendre à utiliser des cartes divinatoires prend du temps, vous l'avez dit très justement. Une pratique régulière aide grandement à la compréhension des lames, car cela permet de les voir dans différents contextes et de saisir une bonne partie de l'étendue de leurs multiples significations. Il peut être frustrant au début de n'avoir qu'un aperçu très large des situations, mais avec de l'entraînement, on obtient peu à peu des lectures de plus en plus précises et pertinentes. En terme d'ouvrages à consulter et à étudier, je vous recommande de vous rendre dans une librairie et d'en feuilleter plusieurs afin de voir ce qui vous convient. La priorité est l'étude de la symbolique des lames, qui favorise une bonne compréhension de ce qu'elles expriment sur les plans divinatoire et initiatique. N'hésitez pas, donc, à privilégier un ouvrage qui met l'accent sur les explications des symboles que l'on trouve sur les lames. Inutile de prendre quelque chose de "trop compliqué" au départ: du moment que les explications vous paraissent claires, c'est l'essentiel! Cela vous fera une base que vous pourrez approfondir petit à petit.

Alors voilà, il y a plusieurs méthodes de tirage sur votre site qui m'intéresse je me demandais si les méthodes que vous partagez se faisaient avec les 22 lames majeurs ou tout le jeu et si les méthodes se faisaient avec les cartes toujours à l'endroit ou non. Ce n'est pas mentionné à certaines méthodes mais peut-être que pour ces méthodes, cela est à la discrétion de la personne qui fait le tirage.

Merci! Je suis ravie qu'elles vous plaisent! Pour le nombre de lames à utiliser, comme je vous l'ai dit plus haut, tout dépend du nombre de lames que contient le tirage. Pour le sens des lames: attention, certains tirages sont prévus pour certains jeux en particulier, mais si vous les faites avec votre tarot de Marseille (ce qui est tout à fait possible, sauf certaines mentions particulières), à vous d'appliquer les conventions que vous aurez décidé de suivre. Si vous choisissez d'intégrer les lames renversées à votre pratique, alors faites-en une constante.


J'espère que ces éléments vous permettront d'y voir plus clair et qu'ils vous aideront à avancer. N'hésitez pas non plus à consulter ce blog régulièrement, car vous y trouverez un certain nombre (toujours grandissant) d'articles abordant les aspects pratiques et techniques de la cartomancie. Bien sûr, si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas!

En vous souhaitant un agréable dimanche,
A bientôt,
Morrigann.

PS: Je comprends également votre recherche d'un forum attaché à ce blog, mais il n'y en a pas. En réalité, j'ai administré un forum pendant quelques années mais l'ai finalement fermé suite aux abus de certains membres. J'administre désormais un autre forum, mais celui-ci est réservé aux personnes qui sont inscrites aux formations à distance que je propose.

Aerianna, le dimanche 28 septembre 2014, à 18h25:
Re-bonjour Morrigann,

Oh que c'est gentil d'avoir pris le temps de me répondre, je veux dire c'est très généreux de votre part d'avoir pris tout ce temps et de partager vos commentaires et conseils, c'est beaucoup et très apprécié!

Tout d'abord pour vous situer, car je trouve bien de pouvoir avoir une idée de la personne qui nous écrit (d'où ma recherche d'un forum pour me présenter). Je viens du Québec au Canada, les cartes, l'astrologie bref l'ésotérisme m'a toujours attiré, je ressens aussi des choses parfois mais je n'ai pas voulu explorer cette avenue dans ce temps là, un peu avant la vingtaine. Je suis maintenant au début de la quarantaine.

J'ai acheté (un peu avant la vingtaine) les cartes du Grand Etteilla. Je me souviens que avant de l'acheter j'avais regardé les cartes de Tarot disponibles (il n'y en avait pas beaucoup) et c'est lui qui m'attirait le plus. Je ne connaissais rien à l'art divinatoire donc je n'avais que le petit livret que je trouvais bien compliqué et personne de mes amis qui s'intéressait à cela donc j'ai pendant un certain temps manipulé les cartes, observé les images etc.. mais n'ayant aucune base et que le livret pour me référer ce ne fut pas concluant. Internet n'était pas encore accessible comme aujourd'hui donc j'ai fini par mettre le jeu de coté. Il m'a toujours suivi, de temps en temps je ressortais le jeu pour observer les cartes mais sans plus et les années défilèrent.

Puis voilà environ 2 mois, j'ai commencé à faire des recherches sur Internet sur l'art divinatoire, les cartes. Pourquoi? Oui parce que ça m'a toujours attiré mais aussi parce qu'il m'est arrivé des épreuves difficiles voilà quelques mois (maladie et décès de ma mère et autres choses qui sont arrivées dans cette même période) je sais c'est lié, que ça a déclenché quelque chose, on se pose beaucoup de question face à la vie, je suis depuis un moment en "restructuration intérieur". J'ai ressentis beaucoup de choses comme avant ma vingtaine mais plus fort envers une personne précise surtout, un lien je dirais. C'était pas facile, toutes ces sensations, je ne contrôle pas ce que je ne connais pas alors c'était difficile à vivre, je ne pouvais rien faire en plus.

De fil en aiguille, j'ai voulu ressortir mes cartes du Grand Etteilla et je ne l'ai pas trouvé, ce qui est étrange c'est que je ne me souviens pas l'avoir jeté ou l'avoir donné, ce jeu m'a suivi dans tout mes déménagements. J'ai lu sur les jeux et le Tarot de Marseille revenait souvent comme suggestion pour ceux qui débute. Comme je ne savais pas si j'allais retrouver mon Grand Etteilla je me suis procuré le Tarot de Marseille de Grimmaud.

Je ne sais pas si c'est parce que je connais pas les endroits spécialisés pour l'ésotérisme dans ma région, j'ai fais des recherches mais j'ai rien trouvé. Je suis donc allée en librairie et il n'y a pas autant de choix que en France malheureusement. Je crois qu'au Québec ce n'est pas aussi "présent" donc c'est un peu difficile de trouver autant pour les livres que les cartes. Mon choix c'est donc porté sur le Tarot de Marseille, il y avait 3 sortes de Tarot de Marseille de disponible, un Grand Lenormand, il y avait l'oracle de Belline et l'oracle Bleu c'est minime ici à comparé chez vous. Je ne reste pas dans les grands centres comme la ville de Montréal ou Québec, ça a surement son incidence quant à la diversité des produits.

Alors voilà un peu à propos de moi, encore une fois je vous remercie de votre temps.

Aerianna

Ma réponse, le dimanche 28 septembre 2014, à 19h02:
Bonjour Aerianna,

Merci pour cette jolie présentation! C'est un parcours très intéressant que le vôtre! Je comprends mieux les limites que vous rencontrez dans vos explorations!

Il est assez fréquent que des épreuves douloureuses soient l'élément déclencheur, en quelque sorte, d'une sensibilité accrue. On se (re)découvre alors un intérêt pour l'ésotérisme et les arts divinatoires, qui nous permettent souvent de comprendre certaines des choses que l'on ressent et que l'on voit autour de nous.

Le Grand Etteilla n'est pas l'outil le plus facile à manier et je pense que vous avez bien fait de vous tourner vers le tarot de Marseille. L'édition Grimaud est très bien. Pour étudier sa symbolique, n'hésitez pas à vous procurer des ouvrages de Corinne Morel, Claude Darche et Colette Silvestre, qui vous offriront un panorama déjà conséquent des significations des cartes.

Lorsque j'ai commencé la cartomancie à l'âge de douze ans, je n'avais aussi à disposition que le petit livret fourni avec mon Petit Lenormand. Pas d'Internet à l'époque, et les livres étaient rares. Je me suis donc débrouillée avec l'outil que j'avais et malgré des difficultés au départ, j'ai pu obtenir des résultats assez surprenants. J'ai donc appris le tarot de Marseille puis divers oracles et le Rider-Waite Smith tarot lorsque mon niveau d'anglais me l'a permis.

Nous avons désormais la chance d'avoir Internet à disposition ainsi que de nombreux ouvrages, et j'espère que vous en trouverez qui vous aideront. N'hésitez pas à visiter des boutiques en ligne pour élargir votre champ d'exploration!

N'hésitez pas à me tenir au courant de vos trouvailles! Si je peux vous aider, ce sera avec plaisir!

A très bientôt,
Morrigann

Aerianna, le dimanche 28 septembre 2014, à 22h03:
Suite du message précédent;

Pour ce qui à trait à vos réponses concernant mes questions. Vos écrits en gras, les miens normaux, j'ai essayé avec couleur mais ça ne fonctionnait pas partout, parfois le texte restait noir même si j'avais choisi une couleur. Encore une fois, vous répondez si vous le voulez bien.

message, qui au final est très clair et fort bien écrit

Cela me soulage de savoir que je n'étais pas trop ambiguë hihi

Au niveau des mineures, deux solutions s'offrent à vous: soit vous mélangez toutes les mineures ensemble, soit vous choisissez d'utiliser uniquement la suite qui est en relation avec le domaine qui se rapporte à votre question ou préoccupation.

Lorsque vous dites d'utiliser la suite qui est en relation avec le domaine qui se rapporte à votre question vous voulez dire par exemple, je prends juste la suite des coupes si ma questions est par rapport au sentiments? Cela enlève-t-il de la précision de la lecture puisque tout peut interagir avec le domaine concerné? Ou bien justement cela concentre plus la lecture de façon précise quant au domaine choisi sans se préoccuper des autres domaines même s'ils peuvent agir sur notre préoccupation?

mon prochain article (prévu pour être publié le 30 septembre) reviendra sur cette analyse préliminaire. Je vous encourage donc à le lire dès qu'il paraîtra, car cette étape est très intéressante et permet d'avoir une bonne idée des dynamiques en présence.

Je n'y manquerai pas!

Une lame se lit toujours en contexte et selon les situations, elle peut être favorable ou défavorable au Consultant, mais jamais "positive" ou "négative". C'est donc une conception dont il faut s'affranchir. Pour y parvenir, essayez ce petit exercice: prenez vos lames majeures et étalez-les toutes devant vous face visible (sur deux lignes de onze cartes selon l'espace dont vous disposez). Disposez-les bien dans l'ordre (commencez par le Mat et finissez par le Monde) et observez-les. Lesquelles vous attirent le plus et dégagent des choses qui vous plaisent? Lesquelles, au contraire, vous déplaisent ou vous effraient? Lesquelles vous paraissent ambiguës?

Oh ça fait une différence, je veux dire favorable ou défavorable, quand je lis ces mots cela laisse plus de place en effet à l'interprétation, c'est moins rigide ou tout noir ou tout blanc comme vous l'avez dit, c'est moins "contraignant". C'est sur cela que je devrai travailler.

Lorsque je range mes cartes, depuis le début que je les ai, le Mat est toujours ma première carte, je ne sais pas pourquoi mais pour moi, de la façon dont je le sens, il va au début du paquet avant le bateleur. Aussi, comme vous me l'avez expliqué, le sens des cartes est une choix personnel, pour moi depuis le début j'ai toujours utilisé mes cartes droites et renversées naturellement (c'est une constante comme vous l'avez spécifiez en fin de votre message), je crois que en y réfléchissant après coup, toujours avoir les cartes droites cela ne ferait pas sens pour moi, comme s'il n'y avait pas d'équilibre. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, un peu comme le Ying et le Yang (image).

Il est certain que je vais faire cet exercice :)

Vous avez sans doute remarqué que certaines personnes utilisent les lames renversées tandis que d'autres non. C'est un choix, mais d'expérience, inclure les lames renversées dans sa lecture permet de nuancer grandement les interprétations et donne une bien plus grande précision. Cependant, il faut faire attention, car leurs rôles dans un tirage peuvent être multiples. Tout d'abord, une lame renversée ne signifie pas systématiquement l'inverse de la même lame droite. Cela peut bien sûr être le cas, mais il faut bien examiner le contexte avant toute chose. Il arrive que les lames renversées indiquent des blocages ou des retards, des aspects de sa personnalité que le Consultant aurait des difficultés à accepter. Il est aussi possible que le fait qu'une lame soit renversée fasse simplement ressortir l'importance de la lame en question dans le tirage. Rassurez-vous, reconnaître le cas de figure dans lequel on se trouve vient avec l'habitude et l'expérience. Cela peut sembler difficile au début, mais cela s'apprend.

D'où l'importance de l'étude de la symbolique des lames sur les plans divinatoire et initiatique comme vous l'avez mentionné. Trouver un ouvrage qui mettra l'accent sur les explications des symboles sur les cartes. Je vois bien qu'il est impératif d'avoir cette base de connaissance pour reconnaître les cas de figure et ainsi "voir" les subtilités qui fera de notre tirage, quelque chose plus précis et complet. Comme je vous l'ai expliqué dans mon précédent message, c'est assez limité les choix de livres et de carte aux arts divinatoires alors si vous avez des suggestions de livre à ce sujet, ça me serait fort utile pour ma compréhension, même s'il le choix est limité en librairie ou je vais, il est certain que je peux faire une commande.

Avant de voir en détails vos réponses, je dois vous dire que je comprends très bien votre position en ce qui concerne d'interpréter mon tirage. Le but n'étant pas pour moi d'avoir une lecture mon tirage mais bien un échange avec vous, vos connaissances pour m'aider dans mes interrogations, pour avoir une base de départ un peu plus claire pour ma compréhension à partir de vos suggestions de tirage que vous offrez sur votre site, tout cela bien entendu, à votre bon vouloir. (J'en suis reconnaissante vu le temps que vous avez pris pour me répondre, rien ne vous y obligeait et vous l'avez fait, c'est beaucoup, je vous en remercie).

Mon tirage qui est sans question (réalisation personnelle) se veut un exemple concret de ma problématique d'interprétation/compréhension d'où mes questionnements sur la base, la façon de procéder. Je sais que l'apprentissage est de longue échéance. Je vais oui lire à ce propos, surement échanger avec des gens via les forum de discussion (je ne suis inscrite sur aucun site pour le moment) car il n'y a pas de gens dans mon entourage qui est intéressé à cela, pour ce qui est des cours face à face dans ma région, j'avais déjà fait quelques recherches en surface mais rien de concluant. Je sais pas si c'est parce que je ne vois pas mais on dirait ici au Québec l'ésotérisme est peu présent donc tout ce qui découle de cela l'est forcément. Peut-être dans les grand centre c'est plus présent, mais je ne suis pas proche des grand centre...

Concernant vos réponses à mes questions du tirage en exemple que j'ai fais (1-l'Étoile renversée, 2-la Force renversée, 3-l'Empereur renversé, 4-le Pape droit, 5-l'Hermite droit) :

Donc 1-l'Étoile renversée:

Envisager les lames en termes de polarités (positives/négatives) réduit considérablement le champ de vision. C'est ce qui se produit ici. Il faut absolument se détacher d'une conception qui met les lames et les événements dans des cases aussi catégoriques, car elle empêche de voir les subtilités et les nuances de ce qui est exprimé par les cartes. Parfois, les atouts ne sont pas là où on les pense au départ, et il faut avoir l'esprit ouvert à toute possibilité, si surprenante soit-elle. Avec l'Etoile renversée, il est possible que votre atout principal soit le fait de ne pas vous laisser aveugler par vos souhaits ou par des choses qui pourraient vous paraître "trop belles pour être vraies". Vous ne vous laissez pas abuser par les apparences et par les belles promesses.

Je suis bien contente que vous ayez répondu, je vois bien maintenant mon blocage avec un exemple concret. C'est sur que je n'ai pas l'expérience mais je vois que votre interprétation (ce que vous me décrivez) n'est pas rigide contrairement à moi qui a une vision limité dans le sens tout est noir ou tout est blanc.

Sans avoir de question, ici c'est plus de voir ou le consultant en est (état des lieux) alors je me demande comment en êtes vous arrivée avec cette interprétation? Qu'Est-ce qui ressort de cette carte qui vous amène à l'interpréter de cette façon? Ou je devrais peut-être dire, de le ressentir de cette façon?

2-La Justice renversée:

voilà qui peut dénoter que votre principale faiblesse serait par exemple de vous laisser dominer par vos peurs. Si la Force est droite, c'est peut-être le signe d'un manque de "délicatesse" en général et d'une tendance à vouloir utiliser la manière forte plutôt que de se donner d'autres moyens d'agir. Elle peut aussi être signe d'une forme d'intransigeance qui vous porterait préjudice dans vos accomplissements et/ou dans vos relations avec autrui. Encore une fois, il faut se libérer des conceptions qui mènent à voir les choses en positif/négatif.

Je vois bien ici dans votre interprétation que la signification de la carte droite ou renversée n'est pas systématiquement l'inverse comme vous me l'aviez expliqué dans votre message précédent. Encore une fois, il est certain qu'avec de la pratique, de l'expérience tout cela se "met en place" lors de lecture mais moi ça me fascine de voir que vous arrivez avec cette interprétation plutôt qu'une autre, ce que vous avez "vu" ou ressenti pour arriver à me le dire en ces termes. Qui plus est, quand j'ai lu votre énoncé ça à fait "touché" et je suis consciente que oui j'ai bien des peurs qui me "bloque" donc qui me domine malheureusement.

3-L'Empereur renversé:

Idem, je suis plus en mesure de "voir" une mesure "élargie" avec vos énoncés, ça me montre aussi que j'ai beaucoup à faire, à apprendre avant de pouvoir "voir, ressentir et exprimer" quelque chose adéquatement hihi c'est intéressant, je comprends mieux aussi l'aspect "d'infini" pour (que j'ai lu sur des forum de discussion) chaque tirage, qui est unique avec un consultant unique qui implique divers évènements et actions-réactions dans la vie de tout un chacun donc on ne peut appliquer statiquement, les même interprétations pour une situation donnée. Mais le plus surprenant/fascinant, c'est comment le fait de révéler quelque chose plutôt qu'une autre selon ce que la personne "vois" ça, ça m'épate, savoir ce que ça fait, comment ça se manifeste, comment la personne y arrive (aboutissement).

Petite question concernant votre interprétation:

l'Empereur renversé peut indiquer l'effondrement de structures (familiales, sociales, etc.) ou la domination abusive d'un homme (conjoint, père, supérieur hiérarchique au travail, etc.).

Cette interprétation peut-elle désigner plus d'une chose ou situation en même temps? Dans le sens de 2 situations différentes, pas de même nature ou pas du même domaine mais dans réparti dans les même temps?

Par ailleurs, ce n'est pas parce qu'un événement est douloureux qu'il est nécessairement "négatif". Les événements douloureux ponctuent et enrichissent notre vie. Ils constituent nos expériences et font de nous ce que nous sommes. Ils nous renforcent. Est-ce "négatif"? Non. Ils conditionnent ce que nous sommes car ils construisent nos réflexes et nos réactions. S'y confronter permet de mieux comprendre qui nous sommes et surtout, pourquoi nous sommes ce que nous sommes au moment du tirage.

Je suis bien d'accord avec cela même si quand on les vit ce n'est pas agréable, il en résulte toujours quelque chose.

N'hésitez pas non plus à consulter cette page, où vous trouverez un certain nombre (toujours grandissant) d'articles abordant les aspects pratiques et techniques de la cartomancie

Oui cela va m'être utile pour sur! Merci!

Comme mon tirage comprends 5 lames, je vais faire l'exercice avec les 2 lames restantes (4-le Pape droit et 5-l'Hermite droit) avec ce que vous m'avez partagé, je vais noter mon interprétation en essayant d'être moins axée sur la polarité des lames et regarder ce que ça donne (je suis consciente que ça va être plutôt simpliste vu mon inexpérience mais quand même, c'est une exercice à faire)

Je vous remercie encore une fois du temps que vous m'accordez, c'est fort apprécié et j'aime les échanges, vous me faites "voir" autrement, je me sens moins isolée. Je vais lire les liens que vous m'avez proposé c'est certain.

Portez-vous bien, ici au Québec, il est présentement 16hrs (dimanche) donc pour vous cela doit être environ 6hrs plus tard je vous souhaite donc une bonne soirée!

Aerianna

PS: Concernant les cours à distance, cela se fait bien? Je veux dire, je croyais pas que ça pouvait se faire dans le sens que vu que c'est pas comme un cours académique du genre les lois ou un truc du genre que ça pouvais poser problème. La proximité aussi avec les élèves n'est pas la même non plus alors je me demandais si ça faisait bien.

Ma réponse, le lundi 29 septembre 2014, à 01h57:
Re-bonsoir Aerianna;

Je suis heureuse que cet échange vous aide et j'espère qu'il vous permettra de prendre confiance en vous dans votre apprentissage du tarot de Marseille. Je suis vraiment touchée du soin que vous apportez à la composition de vos messages. Je vais à nouveau reprendre les différents points que vous soulevez en couleur et y répondre pour vous apporter le maximum de précisions possible.

Au niveau des mineures, deux solutions s'offrent à vous: soit vous mélangez toutes les mineures ensemble, soit vous choisissez d'utiliser uniquement la suite qui est en relation avec le domaine qui se rapporte à votre question ou préoccupation.

Lorsque vous dites d'utiliser la suite qui est en relation avec le domaine qui se rapporte à votre question vous voulez dire par exemple, je prends juste la suite des coupes si ma questions est par rapport au sentiments? Cela enlève-t-il de la précision de la lecture puisque tout peut interagir avec le domaine concerné? Ou bien justement cela concentre plus la lecture de façon précise quant au domaine choisi sans se préoccuper des autres domaines même s'ils peuvent agir sur notre préoccupation?

Les deux sont possibles. Evidemment, comme vous le remarquez très justement, prendre uniquement la suite des Coupes pour un tirage sentimental réduit considérablement le champ d'investigation, mais cela peut parfois s'avérer utile lorsqu'on cherche à examiner une situation sous un angle précis. Si l'on veut se concentrer exclusivement sur ce qui se passe dans la vie du Consultant sur le plan sentimental, alors il peut être intéressant de ne s'occuper que de ce type de dynamique et d'événements. Si au contraire on souhaite un éclairage plus large, on utilise l'ensemble des mineures, ce qui fera intervenir d'autres influences dans le tirage. L'une et l'autre manière de procéder sont intéressantes et on opte pour l'une ou l'autre selon les besoins.

Une lame se lit toujours en contexte et selon les situations, elle peut être favorable ou défavorable au Consultant, mais jamais "positive" ou "négative". C'est donc une conception dont il faut s'affranchir. Pour y parvenir, essayez ce petit exercice: prenez vos lames majeures et étalez-les toutes devant vous face visible (sur deux lignes de onze cartes selon l'espace dont vous disposez). Disposez-les bien dans l'ordre (commencez par le Mat et finissez par le Monde) et observez-les. Lesquelles vous attirent le plus et dégagent des choses qui vous plaisent? Lesquelles, au contraire, vous déplaisent ou vous effraient? Lesquelles vous paraissent ambiguës?

Oh ça fait une différence, je veux dire favorable ou défavorable, quand je lis ces mots cela laisse plus de place en effet à l'interprétation, c'est moins rigide ou tout noir ou tout blanc comme vous l'avez dit, c'est moins "contraignant". C'est sur cela que je devrai travailler.

Lorsque je range mes cartes, depuis le début que je les ai, le Mat est toujours ma première carte, je ne sais pas pourquoi mais pour moi, de la façon dont je le sens, il va au début du paquet avant le bateleur. Aussi, comme vous me l'avez expliqué, le sens des cartes est une choix personnel, pour moi depuis le début j'ai toujours utilisé mes cartes droites et renversées naturellement (c'est une constante comme vous l'avez spécifiez en fin de votre message), je crois que en y réfléchissant après coup, toujours avoir les cartes droites cela ne ferait pas sens pour moi, comme s'il n'y avait pas d'équilibre. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, un peu comme le Ying et le Yang (image).

Il est certain que je vais faire cet exercice :)


Comme vous le remarquez, la terminologie est importante. Considérer les lames en termes de favorables et défavorables est beaucoup plus judicieux car cela ne les enferme pas dans des cases où elles seraient figées. Cela met aussi en valeur le caractère relatif de toute situation, qui peut être perçue comme favorable par une personne et défavorable par une autre. Cela enrichira vos lectures.

Positionner le Mat en premier est très intéressant, et c'est à mon sens là qu'est sa place. Cela me fait penser à un article que j'avais écrit il y a quelque temps et qui pourrait vous intéresser à ce propos. Il traite de ce que l'on appelle le cycle des arcanes majeurs. Vous y trouverez des explications quant à l'ordre des lames majeures du tarot de Marseille. Si vous souhaitez le lire, c'est par ici.

Pour le sens des lames, je suis d'accord avec vous: on gagne davantage en précision et en nuance en utilisant aussi les lames renversées. Avec la pratique, vous vous rendrez compte que les lames renversées apportent des éléments très utiles à la compréhension du tirage, ne serait-ce que pour cerner les blocages et retards qui peuvent peser sur la situation que l'on explore. Si vous vous sentez plus à l'aise avec les lames renversées, alors n'hésitez pas à les utiliser!

Vous avez sans doute remarqué que certaines personnes utilisent les lames renversées tandis que d'autres non. C'est un choix, mais d'expérience, inclure les lames renversées dans sa lecture permet de nuancer grandement les interprétations et donne une bien plus grande précision. Cependant, il faut faire attention, car leurs rôles dans un tirage peuvent être multiples. Tout d'abord, une lame renversée ne signifie pas systématiquement l'inverse de la même lame droite. Cela peut bien sûr être le cas, mais il faut bien examiner le contexte avant toute chose. Il arrive que les lames renversées indiquent des blocages ou des retards, des aspects de sa personnalité que le Consultant aurait des difficultés à accepter. Il est aussi possible que le fait qu'une lame soit renversée fasse simplement ressortir l'importance de la lame en question dans le tirage. Rassurez-vous, reconnaître le cas de figure dans lequel on se trouve vient avec l'habitude et l'expérience. Cela peut sembler difficile au début, mais cela s'apprend.

D'où l'importance de l'étude de la symbolique des lames sur les plans divinatoire et initiatique comme vous l'avez mentionné. Trouver un ouvrage qui mettra l'accent sur les explications des symboles sur les cartes. Je vois bien qu'il est impératif d'avoir cette base de connaissance pour reconnaître les cas de figure et ainsi "voir" les subtilités qui fera de notre tirage, quelque chose plus précis et complet. Comme je vous l'ai expliqué dans mon précédent message, c'est assez limité les choix de livres et de carte aux arts divinatoires alors si vous avez des suggestions de livre à ce sujet, ça me serait fort utile pour ma compréhension, même s'il le choix est limité en librairie ou je vais, il est certain que je peux faire une commande.

Avant de voir en détails vos réponses, je dois vous dire que je comprends très bien votre position en ce qui concerne d'interpréter mon tirage. Le but n'étant pas pour moi d'avoir une lecture mon tirage mais bien un échange avec vous, vos connaissances pour m'aider dans mes interrogations, pour avoir une base de départ un peu plus claire pour ma compréhension à partir de vos suggestions de tirage que vous offrez sur votre site, tout cela bien entendu, à votre bon vouloir. (J'en suis reconnaissante vu le temps que vous avez pris pour me répondre, rien ne vous y obligeait et vous l'avez fait, c'est beaucoup, je vous en remercie).

Mon tirage qui est sans question (réalisation personnelle) se veut un exemple concret de ma problématique d'interprétation/compréhension d'où mes questionnements sur la base, la façon de procéder. Je sais que l'apprentissage est de longue échéance. Je vais oui lire à ce propos, surement échanger avec des gens via les forum de discussion (je ne suis inscrite sur aucun site pour le moment) car il n'y a pas de gens dans mon entourage qui est intéressé à cela, pour ce qui est des cours face à face dans ma région, j'avais déjà fait quelques recherches en surface mais rien de concluant. Je sais pas si c'est parce que je ne vois pas mais on dirait ici au Québec l'ésotérisme est peu présent donc tout ce qui découle de cela l'est forcément. Peut-être dans les grand centre c'est plus présent, mais je ne suis pas proche des grand centre...


Effectivement, l'étude de la symbolique des lames est essentielle si l'on veut bien comprendre le spectre de significations des lames. Vous avez remarqué que si l'idée générale qu'elles expriment est toujours la même, celle-ci se décline en autant de situation qu'il est donné d'explorer. Pour commencer votre apprentissage, je vous recommande cet ouvrage, qui est tout à fait adapté aux débutants:

Colette SILVESTRE. ABC de la symbolique dans le tarot de Marseille. Paris: Editions Grancher, 2005.

Il traite des 22 lames majeures en expliquant la présence et la signification des principaux éléments qui se trouvent sur les lames. Je pense que cela nourrira vos réflexions. N'hésitez pas à voir ce que vous pouvez en tirer, tout en considérant qu'il n'existe bien sûr pas d'ouvrage absolument complet en matière de tarot, car se plonger dans son étude est une aventure sans fin. En effet, on apprend continuellement à son contact, même après plus de vingt ans d'expérience! Rassurez-vous, c'est petit à petit que l'on s'améliore. Au début vos interprétations vous paraîtront superficielles, mais peu à peu elles gagneront en profondeur et pourraient même vous épater!

Apprendre le tarot peut sembler ardu lorsqu'on est seul, mais je pense que vous pouvez y arriver. Echanger dans des groupes de discussion ou sur des blogs comme nous le faisons en ce moment est un très bon moyen de partager une passion et de progresser. Je suis heureuse de pouvoir vous y aider!

Envisager les lames en termes de polarités (positives/négatives) réduit considérablement le champ de vision. C'est ce qui se produit ici. Il faut absolument se détacher d'une conception qui met les lames et les événements dans des cases aussi catégoriques, car elle empêche de voir les subtilités et les nuances de ce qui est exprimé par les cartes. Parfois, les atouts ne sont pas là où on les pense au départ, et il faut avoir l'esprit ouvert à toute possibilité, si surprenante soit-elle. Avec l'Etoile renversée, il est possible que votre atout principal soit le fait de ne pas vous laisser aveugler par vos souhaits ou par des choses qui pourraient vous paraître "trop belles pour être vraies". Vous ne vous laissez pas abuser par les apparences et par les belles promesses.

Je suis bien contente que vous ayez répondu, je vois bien maintenant mon blocage avec un exemple concret. C'est sur que je n'ai pas l'expérience mais je vois que votre interprétation (ce que vous me décrivez) n'est pas rigide contrairement à moi qui a une vision limité dans le sens tout est noir ou tout est blanc.

Sans avoir de question, ici c'est plus de voir ou le consultant en est (état des lieux) alors je me demande comment en êtes vous arrivée avec cette interprétation? Qu'Est-ce qui ressort de cette carte qui vous amène à l'interpréter de cette façon? Ou je devrais peut-être dire, de le ressentir de cette façon?


Rassurez-vous: il est normal au début de produire des interprétations un peu rigides. L'apprentissage de la cartomancie est similaire en bien des points à celui d'une langue vivante: on est d'abord très limité dans les éléments de langage que l'on est capable de produire, puis peu à peu on devient apte à exprimer davantage de choses, à nuancer ses propos, à construire des réflexions de plus en plus complexes. Avec les cartes, le processus est le même: au début, on a comme repères quelques mots-clés et notions desquels on a du mal à s'éloigner puis, avec l'habitude et la pratique, on devient capable d'en voir la portée et d'élargir au-delà des limites que l'on avait au départ. Pour autant, on ne "trahit" pas la signification des cartes, mais on en exploite plutôt les différentes nuances, que l'on décline selon les situations. Ainsi, on apprend à articuler les interprétations, ce qui élargit l'éventail des possibilités.

En ce qui concerne l'interprétation de l'Etoile renversée dans votre tirage, j'ai d'abord remarqué que la lame apparaît renversée. Dans ce cas, je pars de la signification de base qui fait ressortir les notions d'espoir et de réalisation des espérances. Renversée et en position favorable, on peut avoir quelqu'un qui ne se laisse pas emporter par ses propres espoirs ou souhaits. D'après la position de la lame, il faut l'interpréter comme un trait propre au Consultant. J'en déduis donc que votre principal atout, votre point fort, est de ne pas vous laisser berner par des espoirs qui pourraient se révéler faux et que vous abordez les promesses que l'on peut vous faire avec une méfiance qui vous aide grandement. Comme vous le constatez, c'est une question de lecture logique et rationnelle.

3-L'Empereur renversé:

Idem, je suis plus en mesure de "voir" une mesure "élargie" avec vos énoncés, ça me montre aussi que j'ai beaucoup à faire, à apprendre avant de pouvoir "voir, ressentir et exprimer" quelque chose adéquatement hihi c'est intéressant, je comprends mieux aussi l'aspect "d'infini" pour (que j'ai lu sur des forum de discussion) chaque tirage, qui est unique avec un consultant unique qui implique divers évènements et actions-réactions dans la vie de tout un chacun donc on ne peut appliquer statiquement, les même interprétations pour une situation donnée. Mais le plus surprenant/fascinant, c'est comment le fait de révéler quelque chose plutôt qu'une autre selon ce que la personne "vois" ça, ça m'épate, savoir ce que ça fait, comment ça se manifeste, comment la personne y arrive (aboutissement).


Oui, chaque tirage est unique, de la même façon que chaque situation l'est. Pour me pencher sur le vôtre, je l'ai reconstitué devant moi afin d'en avoir une vision d'ensemble. Cela m'a permis de bien voir quelles lames intervenaient et de quelle manière. J'ai ainsi vu les interactions des différentes lames entre elles. Comme vous le savez, une lame ne s'interprète jamais seule et il faut absolument tenir compte des dynamiques exprimées par les lames environnantes. C'est encore une fois une question d'analyse et de lecture. C'est un aspect que l'on maîtrise de mieux en mieux avec le temps... et vous y arriverez aussi!

Petite question concernant votre interprétation:

l'Empereur renversé peut indiquer l'effondrement de structures (familiales, sociales, etc.) ou la domination abusive d'un homme (conjoint, père, supérieur hiérarchique au travail, etc.).

Cette interprétation peut-elle désigner plus d'une chose ou situation en même temps? Dans le sens de 2 situations différentes, pas de même nature ou pas du même domaine mais dans réparti dans les même temps?


Oui, c'est possible, si ces événements continuent de peser sur la vie du Consultant. Ici, il est question d'un type d'événement, qui peut bien sûr s'être manifesté de manières différentes selon les personnes.

Comme mon tirage comprends 5 lames, je vais faire l'exercice avec les 2 lames restantes (4-le Pape droit et 5-l'Hermite droit) avec ce que vous m'avez partagé, je vais noter mon interprétation en essayant d'être moins axée sur la polarité des lames et regarder ce que ça donne (je suis consciente que ça va être plutôt simpliste vu mon inexpérience mais quand même, c'est une exercice à faire)

Oui, n'hésitez pas à vous entraîner! Si je puis vous suggérer une astuce: tout au long de votre parcours avec le tarot, notez vos tirages dans un cahier, avec la date, le nom du tirage, la question s'il y en a une, et toute information qui vous semble utile (contexte, etc.). Une fois le tirage noté, inscrivez vos interprétations de manière détaillée en vous efforçant de rédiger des phrases entières et de les relier entre elles de façon logique. Ecrivez aussi toute remarque utile comme vos principales difficultés d'interprétation. Laissez le tirage de côté pendant quelque temps puis, lorsque les prédictions sont arrivées à échéance, reprenez vos notes et comparez ce que vous aviez noté avec ce qui s'est passé. En écrivant d'une autre couleur, reprenez chaque carte en notant les événements qui se sont finalement produits. Ainsi, vous verrez les lames en contexte et découvrirez certains de leurs multiples aspects. Cela enrichira votre pratique. Peu importe que vos interprétations soient "simplistes" au départ, c'est normal. En vous tenant à cette discipline, vous allez vite progresser!

Je vous remercie encore une fois du temps que vous m'accordez, c'est fort apprécié et j'aime les échanges, vous me faites "voir" autrement, je me sens moins isolée. Je vais lire les liens que vous m'avez proposé c'est certain.

Je vous en prie, c'est avec plaisir! Je suis heureuse de pouvoir vous aider et de vous permettre de pratiquer votre passion en vous sentant un peu moins isolée! N'hésitez pas à poser d'autres questions si vous en avez!

Portez-vous bien, ici au Québec, il est présentement 16hrs (dimanche) donc pour vous cela doit être environ 6hrs plus tard je vous souhaite donc une bonne soirée!

Merci, vous aussi! Prenez soin de vous! Grâce à la magie d'Internet, nous pouvons avoir cet échange malgré le décalage horaire et je m'en réjouis! Je vous souhaite une belle fin de week-end!

PS: Concernant les cours à distance, cela se fait bien? Je veux dire, je croyais pas que ça pouvait se faire dans le sens que vu que c'est pas comme un cours académique du genre les lois ou un truc du genre que ça pouvais poser problème. La proximité aussi avec les élèves n'est pas la même non plus alors je me demandais si ça faisait bien.

Au départ, quand j'ai professionnalisé mon activité, j'avais les mêmes réserves que vous quant à la mise en place de formations à distance, bien qu'on me demandait régulièrement des cours à distance. C'est en réfléchissant longuement que je suis arrivée à un système qui fonctionne plutôt bien. Mon principal souci concernait l'échange avec l'élève, car il est difficile de procéder à distance en raison de divers facteurs, dont parfois le décalage horaire! J'ai finalement réussi à remédier à cela en optant pour une formation à distance qui se partage entre un accès réservé aux parties de mon site qui contiennent les cours et le forum dédié aux formations, où les échanges peuvent avoir lieu. Chaque élève dispose de son forum privatif où seul lui et moi avons accès. Les personnes qui suivent ces formations en sont ravies et progressent plutôt rapidement si elles s'investissent. Si ce type d'apprentissage vous intéresse ou si vous êtes curieuse de le découvrir, je vous invite à en consulter la présentation détaillée sur cette page de mon site professionnel. Les formations à distance sur le tarot de Marseille ne sont pas encore en place, mais je compte ouvrir le premier niveau d'ici la fin de l'année. Pour toute question, n'hésitez pas!

Au plaisir de vous lire à nouveau,
A très bientôt,
Morrigann

Ajouter un commentaire