Le Conseil de l'Aïeule

Tirage spécial Samhain/Halloween mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Dans la symbolique néo-païenne et en particulier wiccane, Samhain est une fête associée au troisième aspect de la Déesse. Celui-ci, appelé the Crone en anglais, peut-être traduit en français par « la Veille Femme » ou « l'Aïeule ». Présentant la Déesse dans sa phase vieillissante, il met en avant la grande sagesse et l'expérience qu'elle a acquises au cours de son cycle d'existence dont il marque l'achèvement. En effet, c'est à Samhain que la Déesse meurt pour revenir au début du cycle suivant sous la forme de la Jeune Fille sous l'impulsion de laquelle la Nature commencera doucement à se réveiller au terme de son long sommeil hivernal.

À Samhain, la Déesse est donc sur le déclin pour ce qui est de sa fertilité, mais cela ne l'empêche pas pour autant d'être au maximum de sa force intérieure, de son éveil et de sa sagesse tant elle a l'expérience du Monde et de ses fonctionnements, ce qui explique pourquoi cette période de l'année est en grande partie consacrée à l'introspection. On remarque d'ailleurs que cette phase de déclin des énergies visibles se fait au profit des énergies invisibles, de celles qui ne s'expriment pas nécessairement de façon tangible mais dont l'influence se ressent néanmoins. C'est pourquoi dans le symbole de la Triple Lune qui représente les trois visages de la Déesse, l'Aïeule est traditionnellement associée à la lune descendante, c'est-à-dire à la phase qui s'étend de l'après pleine lune à la nouvelle lune.

Dans ce tirage en forme de dernier croissant de lune à effectuer pendant la période où le Voile est au plus fin, le consultant rencontre l'Aïeule qui lui permet de bénéficier de ses sages conseils et l'aide sur le chemin de l'introspection. Il peut ainsi trouver avoir un aperçu du parcours intérieur qui l'attend et des transformations à opérer en lui-même afin de laisser définitivement derrière lui ce qui l'empêche d'avancer.

 

Objectif
Ce tirage aide le consultant à faire le point sur sa situation et ses préoccupations à Samhain et lui permet de trouver des solutions adéquates aux peurs et aux blocages qu'il rencontre, le tout à travers une approche introspective guidée par l'archétype de l'Aïeule. Il peut être effectué avec ou sans question selon que l'on souhaite avoir un aperçu général de sa situation ou se concentrer sur une problématique précise.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire sept cartes que l'on dispose comme suit :

Le Conseil de l'Aïeule

 

Lecture et interprétation
Les cartes se lisent dans l'ordre où elles sont tirées.

La carte 1 incarne le consultant tel qu'il est à Samhain. Elle présente le visage qu'il montre à l'Aïeule lorsqu'il la rencontre.

La carte 2 reflète les peurs et les angoisses que le consultant porte en lui au moment du tirage.

La carte 3 met en relief la manière dont le consultant appréhende ses peurs et ses angoisses, ce qu'il fait pour les dominer et pour y apporter des solutions durables.

La carte 4 est l'Aïeule, que le consultant rencontre à Samhain. Forte de sa grande sagesse et de son expérience, elle l'amène à se remettre en question de sorte qu'il puisse s'affranchir de ce qui l'empêche d'avancer ou le ralentit. Cette carte montre donc l'impulsion qui pousse le consultant à entreprendre cette remise en question.

La carte 5 développe les conseils prodigués par l'Aïeule. Elle identifie le type d'introspection que cette figure surnaturelle invite le consultant à faire pour trouver des solutions durables à ses angoisses, à ses blocages. Elle l'aide ainsi à se détacher de ce qui l'encombre et qui n'est plus d'actualité dans son existence.

La carte 6 offre un aperçu de ce que le consultant tirera de cette introspection et met en valeur le type d'expérience qu'il se construira grâce à cette démarche.

La carte 7 dépeint la renaissance du consultant au terme de son introspection. Elle le montre tel qu'il renaîtra lorsqu'il aura achevé son voyage intérieur guidé par l'Aïeule et met l'accent sur la manière dont il en sera transformé.

 

Remarques
Voilà un tirage qui ne présente pas de difficulté particulière. Sa structure très simple présente deux parties principales, à savoir l'avant et l'après-rencontre, qui sont délimitées par la carte dépeignant la figure de l'Aïeule. Avant la rencontre (cartes 1, 2 et 3), le consultant est chargé de ce avec quoi il arrive à Samhain et de la manière dont il vit sa situation. Les cartes 5, 6 et 7 illustrent quant à elles comment l'Aïeule le guide et l'accompagne dans l'introspection à laquelle il se livre grâce à son conseil. Elles font donc suite à la rencontre en elle-même et la prolongent jusqu'au moment où le consultant peut commencer un nouveau cycle dans son existence (carte 7).

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n'importe quel tarot ou oracle, mais compte tenu de la fête en l'honneur de laquelle il a été mis au point, on privilégiera les jeux de saison. Parmis ceux-ci, on pensera bien sûr au très joli Halloween Tarot (Karin Lee et Kipling West) ou Madame Endora's Fortune Cards (Christine Filipak et Joseph Vargo), mais aussi aux oracles créés par Lucy Cavendish et Jasmine Becket-Griffith tels que Oracle of Shadows & Light (édition originale ou édition américaine) ou Oracle of the Shapeshifters, parfaits pour les exporations introspectives, ou encore à l'envoûtant Ghosts & Spirits Tarot de Lisa Hunt, qui ne manquera pas d'ouvrir des perspectives intéressantes en termes de communication avec l'Autre Monde. Le très beau Deviant Moon Tarot de Patrick Valenza sera particulièrement adapté si l'on cherche à travailler sur ses peurs, conscientes ou non. Il va de soi que tout autre support mettant en avant des aspects liés à l'exploration de soi ou à la fête dont il est question et sa portée mythologique sera parfait pour ce tirage !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 02 novembre 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Samhain Halloween Wicca sabbat méthode de tirage tirage original tirage des sabbats introspection

Ajouter un commentaire