La Ronce et la Rose

Tirage mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

Read this article in English.

 

Introduction
Bien qu'il ait été conçu spécialement pour le mois de mai, ce tirage peut être effectué à n'importe quel moment de l'année dès lors que la situation du consultant le requiert. Sa connexion au mois de mai vient de la ballade « Barbara Allen », qui raconte l'histoire malheureuse de deux amoureux qui ne parviennent pas à se réconcilier suite au comportement blessant de l'un et à l'orgueil de l'autre.

Les plus anciennes versions connues de cette ballade remontent au XVIIème siècle en Écosse et les personnages de Barbara et Sweet William s'inscrivent dans le folklore courant. Avec le temps et les mouvements de population, la chanson a voyagé pour arriver aux États-Unis et faire là aussi partie du folklore musical, tant et si bien qu'elle a été recensée par Francis James Child au XIXème siècle lorsqu'il a décidé de répertorier en les numérotant les chants traditionnels (folk songs) anglais et écossais que l'on trouvait alors sur le territoire américain. C'est pourquoi « Barbara Allen » est souvent appelée « Child Ballad n°84 » ou « Child 84 ».

Selon les époques et les régions, la ballade a connu un grand nombre de mutations et d'adaptations. La tradition orale dominante aidant, elle s'est transformée et a évolué en fonction des aspects de la légende que l'on souhaitait mettre en avant. Dans tous les cas, la trame qui constitue la base du récit reste la même : les événements se passent en mai tandis que les roses bourgeonnent et fleurissent, dans une petite ville qui est tantôt nommée, tantôt anonyme. L'amour qu'il voue à Barbara Allen rend Sweet William gravement malade et le contraint à rester allité. Il envoie donc son domestique chercher Barbara Allen car il souhaite lui parler. Celle-ci consent à se déplacer mais adopte une attitude très dure envers Sweet William, lui reprochant son attitude envers d'autres femmes car elle en a été profondément blessée. Elle refuse de l'écouter, se contente de constater qu'il est mourant et tourne les talons, le laissant à sa peine. Comprenant qu'il a perdu Barbara Allen, Sweet William meurt de chagrin en demandant à ses amis de prendre soin de celle qu'il aime. Alors qu'elle est en train de rentrer chez elle, Barbara apprend la mort de Sweet William et, réalisant combien elle a été dure, elle s'effondre de douleur et comprend qu'elle vient de perdre celui qu'elle aime. Elle meurt à son tour le lendemain et est enterrée à côté de Sweet William dans le cimetière attenant à l'église. De la tombe de Sweet William s'élève une rose (qui prend racine en son cœur) et de celle de Barbara Allen une ronce (qui prend là aussi racine en son cœur). À mesure que les deux plantes poussent le long du mur du cimetière, elles s'entremêlent pour former un nœud d'amoureux (« a true lover's knot », dit la ballade) et réunissent Barbara Allen et Sweet William à jamais.

On ne compte plus les versions de cette ballade tant elles sont nombreuses, chaque artiste ayant pris soin d'y apporter son empreinte. Parmi les interprétations les plus connues et les mieux réussies, on peut notamment écouter celles de Pete Seeger, Joan Baez, Bob Dylan (pour qui cette ballade, faisant partie de ses chansons préférées, fut une source d'inspiration considérable), The Everly Brothers, Dolly Parton (avec Altan, premier et dernier couplets en gaélique irlandais), Crystal Gayle, Johnny Cash (texte réadapté par Johnny Cash), Emmylou HarrisSimon & Garfunkel, Judy Collins, Marie Laforêt, ou encore Blackmore's Night.

Cette chanson fait partie de mes préférées, car depuis le jour où je l'ai écoutée pour la première fois, j'ai été littéralement charmée par la magie qui s'en dégage et par la poésie avec laquelle les sentiments amoureux y sont présentés, en particulier à travers les symboles de la ronce et de la rose. Ces derniers sont d'ailleurs au cœur du tirage puisque j'ai repris l'image de ces deux plantes qui s'élèvent des tombes de Barbara Allen et de Sweet William et s'entremêlent pour former le nœud d'amoureux qui les réunit à la fin de la ballade. Le tirage suit la chronologie habituelle de l'histoire, dont chaque élément est associé à un point sur l'une ou l'autre plante. Ainsi, à mesure que l'on progresse dans la ballade, on s'élève avec la ronce et la rose pour se diriger vers la possibilité d'une éventuelle réconciliation, et dans tous les cas d'un apaisement de la situation qui est vécue par le consultant.

 

Objectif
Voir dans quelle mesure il est possible de réparer une relation amoureuse abîmée et d'aller vers l'apaisement.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, tirer quatorze cartes que l'on dispose comme suit :

La Ronce et la Rose

 

Lecture et interprétation
Ce tirage est composé de quatre parties qui font chacune allusion à des éléments clefs de la ballade. Ainsi, la première partie comprend les cartes 1, 2 et 3 et fait référence à la terre d'où s'élèvent la ronce et la rose ; la deuxième, qui réunit les cartes 4, 6, 8, 10 et 12, dépeint la ronce ; la troisième illustre la rose à travers les cartes 5, 7, 9, 11 et 13. Enfin, la dernière carte, qui couronne l'ensemble du tirage, représente le nœud que finissent par former la ronce et la rose qui s'élèvent respectivement des cœurs de Barbara et William.

Première partie : La terre, les racines, les fondements, l'état des lieux – lames 1 à 3
Lame 1. Les racines de la situation actuelle. l'état de la relation et des sentiments partagés par les deux partenaires au moment du tirage.

Lame 2. Ce qui donnera naissance à la ronce, c'est-à-dire ce qui a fait que l'on en est arrivé là, le grief qui est à l'origine de la brouille, de la dispute ou du différend.

Lame 3. Ce qui permettra à la rose de sortir de terre : le type de sentiments amoureux qui subsistent malgré l'incompréhension et animosité.

Deuxième partie : La ronce – la situation telle qu'elle est vécue par Barbara (lames 4, 6, 8, 10 et 12)
Lame 4 : La peine qui mène Barbara à montrer un cœur de pierre. Les sentiments douloureux provoqués par les actes évoqués par la lame 2. La peine causée par la discorde, le ressentiment qui éloigne les deux partenaires.

Lame 6 : Blessée, Barbara refuse d'écouter Sweet William. Ce qui provoque la réticence par rapport à l'idée de communiquer. Le manque de communication ; le refus de communication.

Lame 8 : Barbara apprend la mort de Sweet William et réalise qu'elle l'aime. Cette lame représente le choc qui fait prendre conscience du changement qui doit s'opérer – de manière douloureuse – afin de réorienter les choses et de réaliser si les sentiments sont toujours là ou non. On se rend compte de ce que l'on a perdu.

Lame 10 : Suite à la mort de Sweet William, la peine de Barbara l'emporte et elle s'en veut d'avoir été si cruelle envers lui ; elle rejoint donc celui qu'elle aime et meurt à son tour. Cette lame décrit ce que l'on regrettera d'avoir fait ou dit (ou de n'avoir pas fait ou dit) et pointe vers un début de rapprochement entre les deux partenaires.

Lame 12 : Barbara est enterrée auprès de Sweet William. Cette lame dépeint l'élan qui mène au rapprochement des deux partenaires.

Troisième partie : La rose – la situation telle qu'elle est vécue par William (lames 5, 7, 9, 11 et 13)
Lame 5 : Sweet William souffre de la situation et tombe gravement malade. Les effets de la douleur provoquée par la discorde, ce qui tient les partenaires éloignés malgré les sentiments existants.

Lame 7 : Sweet William tente de s'expliquer auprès de Barbara, mais en vain. Les tentatives de communication infructueuses et avortées, celles qui ont éloigné le couple au lieu de le rapprocher. Les raisons qui font que ces tentatives ont échoué.

Lame 9 : La mort de Sweet William. La résignation. L'acceptation de la situation et de l'éventualité d'une séparation définitive, d'une non-réconciliation et ce que l'on souhaite – de bien – pour l'autre partenaire. La manière dont on envisage de s'effacer s'il n'y a pas d'autre issue.

Lame 11 : Sweet William est enterré dans le cimetière attenant à l'église. Le sacrifice que l'on est prêt à faire pour réparer la relation, ce que l'on est prêt à laisser derrière soi pour aller vers la réconciliation et trouver la paix.

Lame 13 : La rose qui s'élève du cœur de Sweet William. Les sentiments qui subsisteront et/ou qui renaîtront et pourront apaiser la relation et lui donner une nouvelle chance.

Quatrième partie : Le nœud – la réunion des amants au-delà des difficultés (lame 14)
Lame 14 : Le nœud que forment la ronce et la rose en poussant contre le mur. La manière dont le conflit se soldera ; comment les deux partenaires se retrouveront (ou non). Ce qui ressortira des efforts faits pour apaiser le conflit. La résolution de la situation.

 

Remarques
Ce tirage est assez complexe à réaliser, non par le nombre de lames qu'il requiert, mais plutôt par sa structure et en raison du caractère approfondi de l'exploration qu'il permet. En effet, il est ici question d'une analyse poussée de l'état de la relation amoureuse que vit le consultant, et en particulier du conflit qu'il traverse. Aussi, si l'on veut produire une bonne interprétation de ce tirage, il faut tenir compte de la complexité inhérente à toute relation et aux sentiments amoureux.

Si les parties intitulées la ronce et la rose dépeignent respectivement les comportements et sentiments de Barbara Allen et Sweet William dans la ballade, il ne faut pas oublier que les choses sont souvent loin d'être aussi divisées dans la vie de tous les jours. Bien qu'il soit possible au sein d'une relation que l'un des deux partenaires ait le beau rôle tandis que l'autre tient le mauvais, il est tout de même assez rare que les choses soient aussi simples et limpides, car c'est souvent la confusion des sentiments qui règne et qui mène à des paroles ou à des actions apparemment contradictoires par rapport à ce que l'on ressent. C'est pourquoi il est important pour ce tirage que le consultant soit prêt à être honnête envers lui-même puisqu'il sera amené à être confronté à ses aspects les plus sombres – et parfois les plus inavouables. Il se retrouvera donc face à face avec ses sentiments, mais aussi avec sa capacité à faire souffrir l'autre, ce qui est rarement exploré de manière aussi appuyée.

Par ailleurs, il est important de noter que si la structure du tirage suit la chronologie des événements rapportés dans la ballade, il n'est pas dit pour autant que l'issue en soit la même ! En d'autres termes, la fin de la légende voit les deux partenaires réunis par-delà la mort, et ces retrouvailles marquent leur union éternelle et indéfectible. S'il est évident que l'issue montrée par le tirage fait allusion à la mort de Barbara et William pour sa portée symbolique, il faut également garder à l'esprit la possibilité de voir dans les cartes une issue peu favorable à la continuité de la relation du consultant, car tout dépend de la lame qui est tirée. Ainsi, il peut arriver que la seule issue possible à la relation soit la séparation, car la rupture est parfois le seul moyen de retrouver paix et sérénité pour les deux partis.

Comme on peut le voir, ce tirage permet une analyse très détaillée et toute en nuances des relations amoureuses qui connaissent des périodes difficiles, en particulier lorsque l'éloignement des deux partenaires est au centre des préoccupations. Grâce à lui, il est possible d'en identifier les causes profondes, mais aussi d'entrevoir de quelle manière les choses peuvent être réparées... si tant est qu'elles puissent l'être. Dans tous les cas, il aide à trouver l'apaisement, quelle que soit l'issue de la situation.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec un tarot comme avec un oracle. Toutefois, si l'on souhaite exploiter au maximum le thème dont il est ici question, on pourra privilégier les supports qui explorent l'amour, que ce soit en faisant référence à diverses mythologies ou à la littérature. Par exemple, The Lover's Path Tarot de Kris Waldherr sera un magnifique outil. Les jeux mettant en avant l'exploration de soi et l'introspection conviendront également parfaitement. On pensera notamment au très complet Madame Endora's Fortune Cards, ou encore au Chrysalis Tarot, qui est particulièrement bien adapté à ce type de questionnement.

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 22 mai 2016. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

analyser une situation tirage relationnel relations sentimentales légende folklore Ecosse tirage original méthode de tirage

Commentaires (8)

Elodie
  • 1. Elodie | 01/06/2017

Bonjour, ce message pour vous dire que j'aime vraiment votre travail concernant la création de méthodes de tirages.
J'aime lire et relire vos articles et attends avec impatience de voir de nouvelles créations

Je tire aussi les cartes mais je ne me permettrais pas d'utiliser vos méthode si ce n'est pour moi même, et encore, rare sont les fois ou j'ai réalisé des tirages pour ma personne et ceux-ci ne touchaient qu'au domaine des études (oui je commente celui-ci qui est axé sur les relations mais je le trouve vraiment superbe !)

Si j'utilise une de vos méthodes je pourrais partager ma lecture avec vous si cela vous tente
Enfin bref, merci pour le partage de votre travail !

J'ai hâte de voir vos prochaines méthodes !
Bises et bonne continuation

morrigann_moonshadow
  • 2. morrigann_moonshadow (site web) | 01/06/2017

Bonjour Elodie;

C'est avec un immense plaisir que je découvre votre commentaire et je vous en remercie! Il me va droit au cœur!

Je suis toujours heureuse de voir que les méthodes de tirage que je crée plaisent, et je suis ravie que celle-ci vous ait touchée et que vous l'appréciiez autant! Je vous avoue que la mise au point d'une méthode demande beaucoup de travail, et je me souviens avoir passé beaucoup de temps sur celle-ci. Non seulement la ballade à laquelle il est fait référence m'est très chère et je voulais lui rendre hommage de façon poétique, mais il fallait concilier tout cela avec l'aspect pratique d'un tirage de cartes. Je suis vraiment heureuse que le résultat vous plaise!

Si vous aimez les méthodes de tirage que vous trouvez, n'hésitez pas à les utiliser, que ce soit pour vous ou pour d'autres personnes (du moment que vous citez vos sources, il n'y a pas de problème!), et à les faire connaître autour de vous! Prenez confiance en vous dans votre pratique, d'abord au moyen de tirages simples, puis en passant progressivement à des tirages plus complexes. Vous vous surprendrez vous-même ;)

Bien sûr, n'hésitez pas à partager vos expériences relatives aux méthodes de tirage que vous trouvez sur ce blog, je suis toujours heureuse de voir qu'elles sont utilisées!

D'autres seront publiées prochainement, mais il faudra attendre un peu car j'ai d'autres (longs) articles en cours de rédaction. J'espère que tout ceci vous plaira!

En attendant d'avoir à nouveau le plaisir d'échanger avec vous, je vous souhaite une belle soirée.

A bientôt,
Morrigann

Elodie
  • 3. Elodie | 01/06/2017

Re bonjour !

Pour ce qui est de la conception de vos méthodes j'imagine en effet que ce doit être long à faire, nous pouvons voir comme tout est bien travaillé et recherché pour avoir un tirage qui donne des réponses claires et précises.
Celui-ci est particulièrement touchant, je ne saurais pas dire pourquoi j'accroche autant.. Surement car c'est un travail fait avec une très belle histoire !
Pourtant je ne suis pas du tout portée sur tout ce qui touche à l'amour, en fait c'est tout le contraire haha !
Mes gouts sont très orientés vers tout ce qui est attaché au masculin que ce soit pour les films ou les activités de loisirs (jeux vidéo, mangas, dessins de dragons et autres créatures, informatique et un gout très prononcé pour la violence et le gore dans ces domaines), je fais partit des geek mais on peut voir de plus en plus de filles dans cette "case" de la société (on en reste pas moins rejeté par les gens "normaux").

C'est avec grand plaisir que je partagerais votre travail et que je vous citerais si j'utilise vos méthodes, si il y à bien une chose que je ne supporte pas c'est le plagiat ou tout simplement le vol du travail d'autrui !
Et c'est avec plaisir que je partagerais avec vous mes tirages faits avec vos méthodes
Par contre j'écris parfois de longs pavés je m'en excuse d'avance

Prenez confiance en vous dans votre pratique, d'abord au moyen de tirages simples, puis en passant progressivement à des tirages plus complexes. Vous vous surprendrez vous-même ;)

Je pratique depuis quelques années déjà du coup j'utilise des méthodes avec un certains nombre de cartes en fonction de la question et des réponses recherchées ^^
Mais je n'ai pas toujours confiance car les erreurs sont possible et on sait comme on peut vite se faire lynché quand nous faisons une erreur ! "Charlatant !", "C'est bien la preuve que c'est n'importe quoi" Enfin bref les erreurs ça arrive même pour les pros alors on ne se démoralise pas !
Mais j'avoue perdre patience quand je répond à des gens qui testent en disant n'importe quoi, j'aurais du écouter mes cartes ce jour la !
(Une femme m'a raconté qu'elle vivait le parfait amour et voulait connaitre l'évolution de sa relation, en réalité elle avait rompu et n'avait plus de contact avec Mr et voulait tester la voyance "pour voir si c'est vrai", rien n'allait dans le tirage et la coupe était très claire mais étant certaine que tout allait parfaitement bien j'ai cherché du positif et me suis faite pourrir publiquement, c'était sur un forum de voyance gratuite, j'ai stoppé les cartes pendant un moment après ça..)

Olala j'ai écris un roman !
Vivement la publication de vos prochains articles

Je vous souhaite une bonne continuation !
Bises :)

morrigann_moonshadow
  • 4. morrigann_moonshadow (site web) | 02/06/2017

Bonsoir Elodie :)

Effectivement, créer une méthode de tirage prend un certain temps, car il faut que tous les aspects "s'emboîtent", en quelque sorte: le thème du tirage, sa forme (et le symbole utilisé), mais aussi les positions attribuées aux cartes. Il faut bien sûr veiller à ce que le tirage soit équilibré et qu'il permette d'obtenir des éléments pertinents par rapport à la situation explorée ou la question posée. Ensuite interviennent la phase de test et les réajustements si besoin. C'est là que l'on voit si le tirage est viable ou non :) De nombreuses heures d'un travail passionnant, mais minutieux!

La ballade de Barbara Allen est magnifique et ne laisse personne insensible tant sa portée est universelle. La musique celtique regorge de ce type de compositions, qui s'inspirent pour beaucoup de légendes locales et diffusent une atmosphère empreinte de merveilleux. Si vous appréciez ce type de thématiques, vous trouverez sur ce blog d'autres méthodes de tirages inspirées de légendes celtiques ;)

Ah... le plagiat! J'y ai régulièrement droit et ai publié plusieurs articles à ce sujet. C'est une pratique contre laquelle je me bats car j'en connais la portée désastreuse. Je vous remercie en tout cas pour votre honnêteté et votre volonté de rendre à César ce qui lui appartient! ;) Le partage et le fait de citer les sources permet à l'auteur de voir son site/blog visité, et c'est bien souvent la seule "récompense" pour un long travail. Lorsqu'on apprécie un contenu, le faire connaître autour de soi est le meilleur moyen pour que l'auteur continue d'écrire :) Je suis heureuse que nous soyons sur la même longueur d'ondes :)

Je lirai avec plaisir vos expériences avec mes méthodes de tirage, je suis déjà curieuse de découvrir tout cela! :) Pas de problème pour les pavés, s'ils sont bien construits, ils sont digestes! ;)

Quel que soit le nombre d'années de pratique, les erreurs d'interprétations sont toujours possibles en cartomancie! Nul n'est infaillible, pas même un professionnel. Comme tout un chacun, il m'arrive parfois de suivre de fausses pistes, et c'est tout à fait normal... voire rassurant: cela nous rappelle que nous avons toujours à apprendre, même après 25 ans de pratique! Les interprétations sont le fruit d'une analyse raisonnée construite à partir du contexte de la situation explorée, de la question posée, des positions des cartes dans le tirage, et des cartes en elles-mêmes. Ce sont beaucoup de paramètres avec lesquels il faut savoir faire sens.

Il arrive de rencontrer des personnes qui attendent de la cartomancie des choses qu'elle ne pourra leur donner. La discipline étant beaucoup plus rationnelle que ce à quoi certains s'attendent, ils sont déçus car ils étaient en réalité en quête de sensationnalisme. Ensuite, si un consultant vient en mentant simplement dans le but de "tester" le cartomancien (qui n'est pas un voyant, contrairement aux raccourcis habituels), tant pis pour lui, il aura perdu son temps... et fait perdre le sien au cartomancien qui, amateur ou professionnel, aurait sans doute eu mieux à faire que mobiliser ses compétences et son énergie là-dessus ;) La consultation s'appuie sur un postulat très simple: ce que dit le consultant est vrai, au sens où il ne fournit pas d'information erronée, du moins pas consciemment. Il peut avoir une perception erronée ou déformée des choses, mais ce n'est pas la même chose qu'un mensonge conscient. Pour l'interprétation, on se fie nécessairement à ce que dit le consultant et s'il ment, c'est son honnêteté et son éthique qui sont en cause, pas celles du cartomancien ;) J'ai déjà rencontré de tels personnages, mais j'en vois beaucoup moins depuis que j'ai professionnalisé mon activité ;)

Dans tous les cas, il est normal de douter de vous-même, et c'est même une bonne chose car c'est aussi ce qui aide à rester humble. Mais lorsque cela vous arrive, ayez confiance en vos cartes! Il n'est bien sûr pas question de les humaniser, mais plutôt de vous dire qu'elles portent les "bons" messages, ceux qui conviennent à la situation explorée ;) Mais malgré cela, vous trouverez toujours des personnes qui ne voudront rien entendre si la réponse n'est pas celle qu'elles attendaient! Et là encore, c'est parfaitement normal puisque le déni est un réflexe chez certains pour se protéger de choses qu'ils ne sont pas prêts à entendre ;)

J'espère que tout ceci vous rassure et vous aidera à prendre confiance en vous!

Je vous souhaite une belle fin de semaine! :)
A très bientôt,
Morrigann

Elodie
  • 5. Elodie | 02/06/2017

Pour les méthodes la position des cartes est aussi importante pour ce qui est de la "communication " entre elles, j'entends par la que la dynamique des illustration doit être prise en compte d'où l'importance de ne pas utiliser seulement des tirages linéaires.
J'aime observer les actions des personnages, la direction de leurs regards, leurs déplacements etc..
Cela enrichi encore plus la lecture !
"Ah je vois que tel personnage fait dos à celui-ci donc on peut aussi avancer que.." ou encore "Je vois que tout les personnages regardent ou se déplacent vers la droite l'envie d'avancer ou en tout cas les énergies pour aller vers le changement sont bien présentes ", "ce cavalier fait face à une reine, attention à la confrontation", tout ça peut rendre une lecture vraiment riche !

En parlant de musique celtique je vous conseille de taper dans une recherche youtube "playlist celtic music" ou "playlist relaxing celtic music" vous aurez des très belles musiques à écouter ^^
Et dans une autre univers je vous conseille les musiques des studio Ghibli (mais aussi les films ^^) qui sont juste superbes
Les versions piano mais aussi la version harpe sont à tomber par terre

Pour ce qui est du plagiat c'est vraiment quelque chose de rageant, on voit très peu de blogs/sites/chaines youtubes de qualité traitant du tarot et des oracles et nombreuses sont les personnes qui volent plutôt que d'essayer de faire aussi bien
Puis à force de voir tant d'abus on peut constater que les créateurs sont saoulés et ne publient plus voir ne partagent plus du tout.
Une femme américaine ne voulait plus faire de vidéo de tirages car les gens s'appropriaient ses méthodes, elle se donne aussi du mal à faire des créations originales et le problème c'est que si ça plait il faut s'attendre à la venue de mauvaises personnes !

Bon j'espère que mes lectures seront à peu près bien, vous avez de l'expérience du coup je suis un peu intimidée haha

Et merci beaucoup car vous me rassurez concernant les erreurs possibles, je sais bien que l'on peut tous se tromper mais ça fait quand même du bien de l'entendre d'une personne qui est cartomancienne de métier ^^
Le plus dur n'est pas tant de se tromper à vrai dire mais plutot les réactions excessive des consultants, ils sont très agressif parfois alors que souvent ils sont la cause d'un tirage faussé
J'en vois tellement qui ne sortent plus de chez eux quand on leurs dit "oui tu feras une belle rencontre" alors qu'en fait la rencontre se fera si la personne continue de vivre comme elle fait, ou encore "oui vous validerez tel ou tel diplôme" et le consultant ne travaille plus car pour lui c'est acquis..
De ce fait je rappelle toujours qu'un tirage n'est pas une fatalité et que c'est à nous de faire en sorte qu'il soit juste ou de le fausser si le résultat ne nous convient pas.
Un échec pour le diplôme est sortit ? Alors autant travailler encore plus !
Pas de rencontre en vue ? Alors il faut bosser sur les conseils du tirage !

En fait la cartomancie n'est pas perçue comme elle le devrait et vous l'avez bien souligné plus haut, d'autant plus que nous pouvons aussi faire un réel travail de développement personnel avec les cartes qui nous permet d'évoluer et de grandir sur le plan psychologique et spirituel (je vous conseille l'oracle "la voie du cheval" qui est une pure merveille ! Mais il demande un réel travail pour bien saisir tout les messages, je ne le mettrais clairement pas dans les mains de quelqu'un qui débute, j'ai réalisé un tirage avec et si vous voulez je peut vous le poster avec une photo des cartes pour vous donner une idée de ce qu'il peut donner comme réponses) mais pour beaucoup les cartes s'arrêtent au coté divinatoire malheureusement.

Pour ce qui est d'avoir moins de personnes qui testent depuis que vous êtes pro j'imagine que c'est parce-que quand de l'argent est en jeu on fait moins le mariole
Dans le gratuit les abus sont monnaie courante et ça dégoute vraiment des cartes, sur les forum toutes les personnes qui donnent de leurs temps sont en train de partir tellement elles en ont marre, entre le manque de respect et le harcèlement on vrille rapidement, pour ma part c'est simple je ne me propose que très rarement et quasiment toujours en mp sinon c'est un tsunami de mp sauvages qui fait son apparition et beaucoup consultent avec plusieurs comptes ce qui nous donne un gros n'importe quoi et dans ces moments la il n'y à qu'une chose à faire... Fuir !!!

Je vous souhaite une belle fin de semaine également
Et merci pour ces échanges très agréables ^^

Bises !

morrigann_moonshadow
  • 6. morrigann_moonshadow (site web) | 02/06/2017

Bonjour Elodie :)

Effectivement, parfois les positions et les regards des figures peuvent jouer un rôle dans l'interprétation d'un tirage, mais ce n'est pas systématique: tout dépend de la pertinence de ce type d'éléments par rapport à la situation examinée... et par rapport au mode de tirage employé. Certains s'y prêtent, d'autres non. Il existe beaucoup de techniques de lecture en cartomancie, mais c'est à l'interprète de déterminer lesquelles sont applicables à la situation qu'il explore ;)

Les tirages linéaires permettent aussi une bonne analyse. Par exemple, il est possible de faire le même travail avec un ou plusieurs tirages en trois lames qu'avec un tirage plus complexe. Tout dépend de la manière dont le cartomancien aura configuré son ou ses tirages en trois lames ;) Et parfois, il est aussi possible d'y remarquer des aspects intéressants concernant la position des figures ;)

La musique celtique fait partie de mes domaines de spécialités car elle est indissociable des mythologies celtiques. Et quand on étudie ces mythologies, on en vient forcément à étudier la musique ;) Cela fait partie des domaines que j'ai étudiés au cours de mes années de recherche et que je continue encore d'étudier aujourd'hui ;) Et en tant que musicienne, elle fait aussi partie de mes passions ;)

En ce qui concerne le plagiat, on prend le risque d'y être confronté dès lors que l'on rend public quelque création que ce soit (au sens large). Il m'est arrivé de retrouver mes critiques de jeux sur des sites de vente ayant pignon sur rue, des blogs et des sites, de même que pour mes articles de fond. Entre ceux qui copient-collent les textes (et parfois les images!) pour s'approprier mon travail et ceux qui reprennent mes idées sans citer leur source, il y a de quoi faire! Mais étant maintenant malheureusement habituée à ce genre de comportements, je les repère assez vite et je fais retirer les contenus aussi rapidement que possible. Plusieurs fois, j'ai pensé arrêter de publier, mais ce n'est pas dans ma mentalité. Ma formation de chercheuse me pousse à partager et à informer, c'est pourquoi je considère que les plagiaires sont des cailloux dans les chaussures et qu'une fois de temps en temps, il faut faire une pause, se déchausser et secouer ses chaussures pour se débarrasser des cailloux ;) Maintenant, je suis rodée et j'ai appris à réagir, alors je sais comment m'y prendre avec les plagiaires ;)

J'ai hâte de découvrir vos expériences avec mes méthodes de tirage :) En revanche, je ne me prononcerai pas sur vos interprétations car je n'analyse pas les tirages des lecteurs. Mais je pourrai toujours vous donner quelques conseils quant à la méthode de tirage concernée ;)

Contente que mes propos vous rassurent! N'importe qui peut se tromper, et ce dans n'importe quel domaine, qu'il soit amateur ou professionnel. Par conséquent, un cartomancien peut lui aussi se tromper! Pour se prémunir des réactions agressives de certains consultants, il faut bien leur expliquer ce que l'on fait avant d'effectuer les tirages et si l'on voit que le consultant a des attentes non réalistes, on peut toujours refuser la consultation. Les gens s'imaginent souvent que divination est synonyme de prédiction, mais rien n'est plus erroné: la prédiction n'est qu'une toute petite partie de ce que l'on fait en consultation, mais certains ne veulent pas admettre la nuance.

Par ailleurs, la question n'est pas tant de savoir si le cartomancien a raison ou non, mais plutôt de savoir ce que l'on peut faire, compte tenu des éléments soulevés dans le(s) tirage(s), pour tirer le meilleur parti de la situation. Malgré cela, beaucoup de consultants attendent des absolus, la fatalité, et ne veulent pas être responsabilisés. Il est toujours possible de leur expliquer que dans ce cas, la cartomancie ne peut rien pour eux.

C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles on recommande toujours un échange entre le cartomancien et le consultant, car une rétribution donne de la valeur au service qui est proposé. Pour le professionnel, ce sera bien sûr de l'argent, mais pour l'amateur, ce sera autre chose (un service, un cadeau, etc.). Consulter doit rester une démarche sérieuse, sans quoi l'acte est inutile et le consultant n'aborde pas forcément la consultation avec le même sérieux.

Je connais bien le fonctionnement des forums pour y avoir participé il y a plusieurs années et pour avoir administré le mien. J'ai même connu des personnes qui me demandaient conseil sur des interprétations et qui se faisaient payer par la suite, sur mon dos: les tirages n'étaient pas pour elles, mais pour des consultants qu'elles faisaient payer (et sans être déclarées, bien évidemment)! Cela vaccine définitivement! D'où l'intérêt d'être vigilant et de refuser des tirages ou des consultations à des personnes qui abusent... et de poser des cadres! ;)

Je vous souhaite à mon tour une agréable journée et vous remercie pour ces échanges passionnants :)

A bientôt,
Morrigann

Elodie
  • 7. Elodie | 03/06/2017

Bonjour ^^

Je suis tout à fait d'accord avec vous concernant les tirages linéaire, je les utilise de temps en temps pour des tirages oui/non/opinion du tarot (tirage simple pour un oui/non ou pour un choix avec à gauche le positif/choix A, à droite le négatif/choix B et au centre le résultat appelé aussi opinion du tarot). Il est rapide et très simple mais aussi parfait pour les personnes voulant une réponse directe sans passer par plusieurs cartes pour mettre en lumière des choses et recevoir les conseils du tarot.

Dernièrement j'ai effectué un tirage linéaire pour une personne sur un forum avec seulement 4 cartes concernant un potentiel retour d'une partenaire et celui-ci m'a plus ou moins remballée car il ne voulait que le futur et uniquement le futur mais rien du passé.
Hors le tirage mettait en avant la cause de la rupture, ce que l'ex partenaire ressent au moment du tirage, ce qu'elle projette de faire puis une carte résultat (si remise en couple ou non.)
J'aurais du faire un tirage avec les même cartes pour le consultant mais il me harcelait pour que j'accélère la cadence alors j'ai fais le plus petit tirage possible pouvant l'aider. (Ce jour la j'étais de bonne humeur sinon il aurait prit un vent, je ne supporte pas ce genre de comportement
En voyant sa réponse j'ai encore été déçue des gens, chaque carte à son importance et ici le tirage mettait en avant le pourquoi de la rupture et donc sur quoi il faut travailler, rien à voir avec seulement le passé
D'autant plus qu'il à quand même eu sa réponse sur le retour ou non de son ex

Sur ces forums les gens cherchent surtout de la voyance de complaisance, surtout pas de négatif et encore moins de remise en question..
Les comportements et façons de pensées sont radicalement différentes entre les personnes qui consultent gratuitement et celles qui payent, je le vois car quand je demande quelque chose en échange les gens sont plus enclin à recevoir de vraies réponses et à travailler sur eux.
A la fac on m'a demandé plusieurs fois des tirages, je demandais que l'on me donne un petit quelque chose en échange, n'importe quoi, et les gens m'offraient à boire ou à manger sans rechigner.
Ils posaient des questions et choisissaient toujours d'avoir des conseils et des éclaircissements sur la situation plutôt qu'une simple réponse !
J'imagine que le fait de devoir se défaire de quelque chose en échange force les gens à prendre ça plus au sérieux ou que ceux qui acceptent cela sont bien plus ouvert et posés.
Sur les fofo je vois que le tarot est un don et que nous nous devons d'être les esclaves de ceux qui ont des questions , quel scandale que de demander un petit quelque chose après avoir travailler pour eux, après tout on leurs doit bien ça nous qui avons cette chance

J'ai même connu des personnes qui me demandaient conseil sur des interprétations et qui se faisaient payer par la suite, sur mon dos: les tirages n'étaient pas pour elles, mais pour des consultants qu'elles faisaient payer

Ah ! Je disais à une copine que ce genre de choses devaient arriver et que pour cette raison j'avais peur de donner des interprétations de tirages sur les forums ! C'est incroyable comme les gens abusent, heureusement tout le monde n'est pas comme ça

je considère que les plagiaires sont des cailloux dans les chaussures et qu'une fois de temps en temps, il faut faire une pause, se déchausser et secouer ses chaussures pour se débarrasser des cailloux ;)

J'aime beaucoup cette façon de voir les choses !

La musique celtique fait partie de mes domaines de spécialités car elle est indissociable des mythologies celtiques. Et quand on étudie ces mythologies, on en vient forcément à étudier la musique ;) Cela fait partie des domaines que j'ai étudiés au cours de mes années de recherche et que je continue encore d'étudier aujourd'hui ;) Et en tant que musicienne, elle fait aussi partie de mes passions ;)

Et vous partagez votre musique sur youtube ? ^^

J'ai hâte de découvrir vos expériences avec mes méthodes de tirage :) En revanche, je ne me prononcerai pas sur vos interprétations car je n'analyse pas les tirages des lecteurs. Mais je pourrai toujours vous donner quelques conseils quant à la méthode de tirage concernée ;)

Je suis preneuse pour les conseils !
Il y à 3 méthodes qui m'attirent vraiment (le vol de la sorcière, qui frappe à ma porte ? et le message de Cernunnos), je pense me faire un tirage prochainement avec une des 3, la dernière étant plus appropriée pour la periode actuelle ^^

Oula j'ai encore écris un roman

Je vous souhaite une bonne journée !
Bises ^^

morrigann_moonshadow
  • 8. morrigann_moonshadow (site web) | 04/06/2017

Bonjour Elodie;

Malheureusement, la plupart des problèmes qui surviennent sur les forums suite aux fameuses "consultations gratuites" sont dus à l'attitude du "consultant", certes, mais aussi (et souvent surtout!) à celle de l'aspirant cartomancien, qui agit sans savoir ce qu'est la cartomancie, sans en avoir étudié les fonctionnements et la portée symbolique et pratique des notions qu'elle véhicule, mais aussi (et surtout!) sans aucun sens de l'éthique ou des responsabilités qui incombent à tout interprète, même amateur.

L'image qui est ainsi véhiculée de la cartomancie tient souvent du grand n'importe quoi et à procéder n'importe comment (c'est-à-dire dans le cadre d'une pratique réfléchie et construite), on finit par faire croire aux consultants qui se présentent des choses qui sont fausses. On entretient la méconnaissance d'un art ô combien intéressant et enrichissant et l'on pousse les gens à se complaire dans leurs préjugés et leurs superstitions... puisque bien souvent on s'y complaît soi-même par manque d'apprentissage sérieux.

Contrairement à une idée répandue, la cartomancie n'est pas de la voyance! Par ailleurs, les cartes, par leur nature et la portée symbolique des illustrations qui les composent, servent à analyser des situations, leurs racines, leurs dispositions présentes, et leur évolution probable. Par conséquent, elles ne peuvent répondre à des questions fermées (i.e. des questions dont les réponses sont "oui" ou "non"). Cela tient aussi au fait que les choses sont nécessairement en constante évolution, et la manière dont se solde une situation ou un problème dépend de ce que l'on fait à chaque instant; il n'y a donc pas de réponse fixe. Aussi, si quelqu'un réclame une réponse en "oui" ou "non", il peut toujours prendre une pièce et tirer à pile ou face. Cela ira plus vite, et il aura sa réponse! Exiger (et donner) des réponses en "oui" ou "non", c'est ignorer ce qu'est la cartomancie, ses fonctionnements et ses applications. La responsabilité du cartomancie est, en plus de tirer les carte s'il accepte de répondre à la demande formulée, d'éduquer son consultant afin d'éviter de lui faire perdre du temps... et d'en perdre lui aussi!

Ensuite, les questions d'éthique sont trop souvent négligées sur les forums, et c'est regrettable. Non, il n'est pas correct de tirer les cartes pour connaître les pensées d'autrui! Les demandes doivent exclusivement être centrées autour du consultant, et il est hors de question d'aller "espionner" des tiers qui n'ont rien demandé ou qui n'auraient sans doute pas accepté d'être l'objet d'interrogations à travers la cartomancie. La vie privée des tiers doit être respectée, et ce quoi qu'il arrive. Cela fait aussi partie des responsabilités du cartomancien, et c'est à lui de faire respecter l'éthique qu'il a décidé de suivre.

Ensuite, la cartomancie est un savoir-faire, pas un don. J'ai déjà abordé ce point à maintes reprises: la cartomancie s'apprend et se travaille, comme n'importe quel autre art. Aussi, tirer les cartes demande du temps et fait appel à des compétences acquises au cours d'années de pratique, d'étude et d'entraînement. Faire un tirage à quelqu'un prend du temps et nécessite de la concentration. Par ailleurs, c'est un service que l'on rend à quelqu'un en mettant un savoir-faire à disposition d'autrui. On prend sur notre temps et sur notre énergie. A ce titre, on a droit au respect et à la considération. Que l'on soit amateur ou professionnel, on est parfaitement en droit de refuser de répondre à la demande de quelqu'un qui souhaite une exploration qui n'est pas conforme à notre éthique ou qui aurait un comportement et/ou des paroles déplacés. Cela m'arrive de temps en temps et je ne m'en porte pas plus mal!

"Gratuit" ne signifie pas "sans valeur", et "service" ne veut pas dire "obligation". Certains l'oublient, et il faut parfois le leur rappeler ;)

Pour autant, il ne faut pas croire que ce type de comportement cesse dès que l'on devient professionnel et que les consultants paient! Malheureusement, ces attitudes peuvent au contraire s'amplifier, car certains s'imaginent que parce qu'ils paient, ils ont tous les droits et peuvent tout exiger. C'est pourquoi il faut leur rappeler les règles et l'éthique que l'on s'est fixées. Heureusement, avec une activité bien présentée et bien cadrée, on rencontre assez peu ce type de personnes, mais cela n'exclut pas d'y être confronté de temps à autre. Le tout est d'être clair quant à ce que l'on fait ou non et comment on fonctionne. Cela évite bien des déboires!

La grande majorité des personnes que je rencontre aujourd'hui recherche une véritable analyse et de vrais conseils qui leur permettent de prendre leurs décisions. Mes consultants sont disposés à prendre les choses en main et à cerner leur situation dans tous ses aspects, et je ne peux que m'en réjouir!

Et vous partagez votre musique sur youtube ? ^^

Non, je ne fais pas partie des gens qui se montrent dans des vidéos ni même en photo sur Internet ;)

Les trois méthodes de tirage que vous citez sont très intéressantes :) Le Message de Cernunnos est en effet particulièrement adapté à la saison et devrait être parfait! J'ai hâte de vous lire à ce sujet! :)

Nous avons pas mal digressé par rapport au sujet de départ (le tirage "La Ronce et la Rose") et je vous remercie pour cet échange. Je vous retrouve prochainement sur d'autres articles!

En attendant d'avoir ce plaisir, je vous souhaite un agréable week-end!

A bientôt,
Morrigann

Ajouter un commentaire