Dans mon Chaudron...

Bienvenue dans mon Chaudron !
Envie de recevoir régulièrement les nouveautés directement dans votre boîte mail ?
Inscrivez-vous à la newsletter !

Intéressés par mes services de cartomancie ?
Retrouvez-moi sur mon site professionnel où vous pourrez découvrir
l'ensemble de mes prestations et me contacter grâce aux
formulaires adéquats ! Pour toute question ou demande de
rendez-vous, n'hésitez pas !

 

 

 

Le programme des thés découverte de 2016

Certains l'attendent depuis longtemps, voici enfin le programme des thés découverte de 2016 ! En cliquant sur les liens, vous serez redirigés vers l'agenda de mon site et vous pourrez ainsi consulter les présentations de chaque séance. J'espère que ce programme pour plaira !

 

Les séances

Samedi 16 janvier :
« Les mythologies celtiques et leurs illustrations dans les jeux divinatoires »

Samedi 13 février :
« Les dragons, sages gardiens des secrets et des mystères ancestraux »

Samedi 12 mars :
« Les résonances néo-païennes dans les jeux divinatoires »

Samedi 09 avril :
« La Nuit de Walpurgis : la nuit des vampires et des sorcières »

Samedi 14 mai :
« Dans le Cercle des Fées »

Samedi 04 juin :
« Litha, le solstice d'été : sous la protection de l'Homme Vert »

Samedi 02 juillet :
« Le Petit Lenormand et ses variantes »

Samedi 27 août :
« Autour du Rider-Waite Smith Tarot »

Samedi 10 septembre :
« L'utilisation des figures animales en cartomancie »

Samedi 15 octobre :
« De Samhain à Halloween »

Samedi 12 novembre :
« Références littéraires et traditions divinatoires »

Samedi 03 décembre :
« La magie des contes de fées »

 

INFORMATIONS PRATIQUES
Les thés découverte sont des rencontres autour d'un thème précis lié à l'un des nombreux aspects de la cartomancie. Ces séances sont l'occasion de se familiariser avec cette discipline, que l'on soit curieux ou amateur de beaux jeux. Que vous pratiquiez cet art ou non, vous y êtes les bienvenus !

Pour en savoir davantage sur ce que sont les thés découverte et connaître tous les détails les concernant, je vous invite à visiter la section qui leur est consacrée sur mon site professionnel.

N'oubliez pas que vous devez impérativement me contacter avant de procéder à quelque paiement que ce soit !

 

Au plaisir de vous retrouver autour d'un thé !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 17 novembre 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Tirage de la Troisième Récolte

Le Tirage de la Troisième Récolte

Tirage spécial Samhain/Halloween mis au point par mes soins. Reproduction interdite.

 

Introduction
Samhain est une fête surtout connue pour être le moment de l'année où le Voile entre le monde visible et le monde invisible s'affine, permettant ainsi aux défunts, aux esprits, aux créatures féeriques et aux Êtres Surnaturels de communiquer plus aisément avec les habitants du plan visible. D'où les coutumes et traditions autour des hommages aux disparus et aux ancêtres, de la magie, de la divination, mais aussi de la protection contre les esprits malins ou mal intentionnés.

Bien qu'on ait souvent tendance à négliger cet aspect, Samhain est aussi la fête de la Troisième Récolte. Les deux sabbats précédents – Lughnasadh et Mabon – sont respectivement appelés Première et Deuxième Récoltes et visent à préparer l'hiver qui arrive lentement, mais sûrement. Au seuil de l'hiver, Samhain est la dernière Récolte, celle au cours de laquelle on emmagasine les dernières provisions qui aideront à subsister pendant la longue période sombre.

Le tirage présenté ici s'appuie sur cette métaphore de la Troisième Récolte et propose d'explorer de quelle façon on peut se préparer au mieux à l'hiver qui est sur le point d'arriver, et comment on peut passer cette saison dans les meilleures conditions possibles. Il met également l'accent sur les dernières choses à récolter avant d'entrer pour de bon dans la saison obscure.

Par sa forme, il aide en outre à visualiser ce à quoi il sera bon de s'accrocher et ce qu'il conviendra de laisser définitivement derrière soi afin d'avancer au mieux et de poursuivre son propre développement, qu'il soit intérieur ou non. De cette manière, il met en valeur le processus de transformation qui s'enclenche au moment de la Troisième Récolte et qui se prolonge tout au long de la période qui lui succède.

 

Objectif
Aider à voir ce que l'on a récolté et de quelle manière on se prépare à aborder l'hiver. Avoir un aperçu des grandes transformations qu'apportera la période sombre.

 

Le tirage
Après avoir mélangé et coupé le jeu, on tire neuf cartes que l'on dispose comme suit :

Tirage de la Troisième Récolte

 

Lecture et interprétation
Ce tirage est composé de trois parties : le manche de la faux, sa lame, et l'attache qui les relie. Pour interpréter les cartes, on suit l'ordre dans lequel elles ont été tirées, en commençant par le manche, puis en examinant l'attache, et en se penchant sur la lame pour terminer.

Les cartes 1, 2, 3 et 4 constituent le manche de la faux. Elles montrent les acquis du consultant, ce qu'il tient bien au creux de sa main et ce qu'il ne lâche pas.

La carte 5 est l'attache, ce qui relie les deux parties de la faux. Par conséquent, elle exprime le lien entre ce à quoi s'accroche le consultant et ce dont il devra se détacher au cours de cette Troisième Récolte.

Les cartes 6, 7, 8 et 9 forment la lame de la faux. Tranchante, elle symbolise ce qu'il faut couper, ce dont il faut se détacher complètement pour pouvoir avancer. Elle dépeint une rupture nécessaire.

 

Remarques
Ce tirage est plutôt simple à réaliser car les cartes qui en composent les différentes parties se lisent ensemble, comme si elles racontaient une histoire. Ainsi, on voit se dessiner tout un ensemble d'éléments qui sont reliés les uns aux autres et qui dépeignent différentes facettes d'une situation dont l'impact est important sur la vie du consultant.

Le motif de la faux a été choisi pour donner sa forme au tirage, ce qui est loin d'être anodin. En effet, cette image correspond parfaitement à ce qui est exprimé par les neuf cartes tirées, à savoir la notion de rupture nette entre ce que l'on garde et ce qu'on laisse derrière soi définitivement. Par ailleurs, la faux est l'instrument agricole privilégié lors des récoltes, ce qui en fait doublement un élément de choix ici, compte tenu des aspects que l'on cherche à explorer.

Enfin, il est tout à fait possible d'aborder différents plans à travers ce tirage. La période et les motifs qu'il concerne invitent tout naturellement à se tourner vers les considérations spirituelles et introspectives ainsi que vers les liens que l'on entretient avec les traditions et pratiques ésotériques. Cependant, les possibilités sont multiples et l'on peut tout aussi bien explorer sa propre évolution personnelle ou des aspects plus matériels de la vie. N'importe quel domaine peut être examiné, que ce soit avec ou sans question.

 

Supports à privilégier
Ce tirage peut être effectué avec n'importe quel tarot ou oracle, mais sa thématique invite bien sûr à privilégier les jeux dont l'esthétique et le système symbolique exploitent des aspects relatifs à la fête de Samhain/Halloween. On pensera bien sûr au très joli « Halloween Tarot », mais à beaucoup d'autres également, dont certains ont été présentés lors du thé découverte d'octobre 2015 !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 29 octobre 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Mabon: l'heure des bilans!

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Mabon est la fête de la Deuxième Récolte. On l'appelle aussi le « Thanksgiving des Sorcières », car c'est le moment propice aux bilans, à l'introspection et à la gratitude envers ce que la vie nous a apporté. On prend un moment pour regarder l'année qui vient de s'écouler et visualiser ses accomplissements, sans oublier de se montrer reconnaissant envers ce qui nous arrive, car toute expérience constitue une expérience enrichissante. C'est également le moment des remerciements destinés aux personnes qui ont rendu cette évolution possible.

Le moins que je puisse dire, c'est que cette année fut très enrichissante et a vu d'importants changements se mettre en place. Non seulement j'ai la chance d'être entourée de personnes formidables au quotidien, sur qui je peux compter et qui m'apportent leur soutien indéfectible, mais j'ai aussi la chance de compter parmi mes amis des personnes avec lesquelles des liens se sont tissés au fil du temps, malgré la distance et parfois les océans qui nous séparent. Je suis heureuse de pouvoir compter parmi celles-ci des personnes qui m'ont apporté une aide considérable en contribuant, à travers une passion commune et leur grand talent artistique, au développement de certains aspects de mon entreprise. Je les remercie de faire partie de cette magnifique aventure qui a encore de belles années devant elle.

Sur le plan professionnel, je me réjouis de voir que l'entreprise que j'ai créée il y a maintenant plus de trois ans se consolide d'année en année, devenant ainsi mon activité principale (et unique !). Bien sûr, cela ne s'est pas fait tout seul, en un claquement de doigts, mais toute l'implication engagée dans cette structure porte ses fruits et me montre qu'à force de régularité, de constance dans les efforts, de passion et de travail consciencieux, il est possible de réaliser de belles choses. Je suis heureuse de pouvoir pratiquer ma passion au niveau professionnel et de pouvoir la partager avec d'autres passionnés, que ce soit en consultation, en cours, lors des thés découverte ou à travers ce blog et les articles que j'y publie. Voilà qui me permet de faire de très belles rencontres, et ce fut encore le cas cette année ! Je remercie sincèrement tous ceux et celles qui m'accordent leur confiance quotidiennement, me confient des morceaux de leur vie ou sollicitent mes compétences pour apprendre à pratiquer la cartomancie de façon saine, encadrée par des connaissances solides et une éthique à laquelle ils/elles peuvent se fier en toute circonstance. Les expériences humaines sont très importantes dans mon métier, et celles que je vis jour après jour me confortent dans la sensation d'avoir trouvé ma voie et d'exercer l'activité qui me convient.

Même si, malgré la légende, être son propre patron ne signifie pas « faire ce que l'on veut quand on en a envie », même s'il est indispensable de s'imposer chaque jour une grande rigueur pour réussir à rendre son activité viable, j'apprécie énormément ce que je fais. Non seulement parce que la cartomancie est l'une de mes passions, mais aussi parce que l'aspect créatif que revêt la gestion et le développement d'une entreprise m'intéresse et me stimule. Je suis donc heureuse aujourd'hui d'avoir ma propre structure, indépendante, que je gère moi-même de A à Z. Bien, sûr, cela ne convient pas à tout le monde (loin de là !), mais j'y trouve tout ce que je pouvais espérer de mieux au niveau professionnel, sans oublier mon épanouissement personnel.

Comme je me réjouis d'avoir rempli ce fameux dossier et de l'avoir envoyé ce 1er avril 2012 ! Grâce à ce clic, ma vie a changé et je me sens à ma place. Je suis consciente d'avoir beaucoup de chance de vivre de ma passion, de passer au pied de la belle Notre Dame plusieurs fois par semaine, de retrouver mes consultants et élèves dans l'un des plus beaux quartiers de la capitale, accueillie par la très sympathique équipe de « La Fourmi Ailée », et je vais tout faire pour que toutes ces belles choses continuent encore longtemps !

 

Je vous souhaite à tous un bel équinoxe d'automne et un joyeux Mabon, en espérant que l'année qui s'est écoulée depuis Mabon dernier vous ait apporté autant de belles choses qu'à moi !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 23 septembre 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)

Consultations à distance: comment je procède

Consultations à distance: comment je procède

Article rédigé par mes soins. Reproduction interdite.

 

Il y a quelque temps, j'expliquais les raisons qui me font préférer l'écrit comme mode de consultation à distance. Voici à présent un autre aspect des consultations à distance, car je dois avouer que celles-ci peuvent paraître bien mystérieuses vues de l'extérieur. Les questions sur ma manière de procéder pour ce service étant nombreuses, je vais donc aborder ma démarche, à la fois sur les plans pratique et technique. Prêts à passer en coulisses ?

 

Le premier contact et la phase préparatoire
Tout commence lorsque je reçois le message de contact que m'envoie le consultant pour demander une consultation à distance. En général, la personne intéressée a déjà pris connaissance des modalités et des types de consultations que je propose. Le consultant a donc la plupart du temps une idée (même vague) de la consultation qu'il souhaite effectuer. S'il m'explique dans son message de contact la nature de la situation à examiner, je peux lui proposer le type de consultation qui sera le plus adapté à l'exploration qu'il demande. Si besoin, je demande de plus amples explications quant à ce que souhaite le consultant et par rapport à sa situation ou aux événements, afin de bien cerner ses besoins et de pouvoir construire la consultation la plus pertinente possible.

Une fois que tout est clair, je dirige le consultant vers un ou plusieurs types de consultations pouvant répondre à ses attentes, en mettant en relief les différents angles d'analyse et nuances que permet d'obtenir chaque modèle. Ainsi, je détaille une ou plusieurs consultations possibles en expliquant la nature des tirages qui les composent, et le consultant n'a plus qu'à choisir ce qui lui convient le mieux.

 

La validation de la consultation et le règlement
Lorsque nous sommes d'accord sur la marche à suivre et que tous les détails de la consultation sont réglés (questions à poser, précisions complémentaires éventuelles, etc.), le consultant la valide en effectuant le paiement, soit par virement, soit par chèque, soit par PayPal. Une fois le virement, le chèque ou la notification de paiement reçus, je communique un délai indicatif pour la réception de la consultation. Celui-ci varie en fonction de mes disponibilités et du nombre de consultations à distance dont je dois m'occuper au moment où le règlement est fait. Bien sûr, je traite les consultations dans l'ordre d'arrivée des paiements.

 

Le traitement de la consultation
Une fois le règlement reçu, je procède aux tirages, la plupart du temps en soirée. Pour ce faire, je prépare d'abord mon livre de consultations, où je note les informations qui me seront utiles au cours de ce travail : identité et date de naissance du consultant, les tirages à effectuer et les questions posées. Je reproduis les schémas des tirages et les questions qui les accompagnent, après quoi j'effectue les tirages en me concentrant sur les situations à examiner et en prenant soin à chaque fois de noter les cartes tirées.

Commence ensuite la phase de travail qui demande le plus de temps : celle de l'interprétation. Je la rédige à la main dans mon livre de consultations, puis m'attèle à la version définitive, que vous recevez par email une fois que tout est terminé.

Pourquoi procéder ainsi, en deux temps ? Habituellement, lorsque je travaille à des articles ou à d'autres productions écrites, je rédige directement dans un éditeur de texte, car il est aisé de modifier le texte et de faire la mise en page au fur et à mesure. Cela s'avère très pratique pour mettre en place les idées, les organiser, déplacer des paragraphes, etc. Pourtant, en ce qui concerne les consultations à distance, je suis plus à l'aise avec l'écriture manuelle car le lien direct entre la pensée et la main facilite ici la continuité du discours. Pour la rédaction d'articles et d'autres textes, j'ai en revanche besoin d'un certain recul, car la nature de l'analyse est différente.

L'autre avantage non négligeable de ce procédé est que je n'ai pas besoin d'être derrière mon ordinateur pour travailler aux consultations à distance : au besoin, mon livre peut me suivre partout et je peux continuer mon travail lorsque je suis en déplacement ou en attendant un rendez-vous. Voilà qui est bien pratique !

Consultations à distance: comment je procède

Une fois l'analyse rédigée dans mon livre de consultations, je procède à la création du document que recevra le consultant. Dans un logiciel de traitement de texte, je détaille toutes les étapes de la consultation en resituant brièvement le contexte, en présentant les tirages effectués et les questions posées. Je reproduis également les schémas des tirages afin que le consultant puisse se repérer plus aisément lors de la lecture de l'analyse. Une fois ce document prêt, j'y reporte l'intégralité de mes interprétations, de façon là aussi très détaillée. Le texte de départ est très peu retouché : j'élimine les coquilles, les répétitions, reformule quelques phrases et idées afin de les clarifier et de rendre l'ensemble plus lisible, mais en aucun cas je ne procède à une seconde analyse. Cette phase est assez rapide (et utile pour le consultant qui aura sous les yeux un texte bien construit et lisible !) puisqu'au cours de mes années d'études, j'ai pris l'habitude de taper très vite sur un clavier, et les subtilités de mon traitement de texte n'ont plus beaucoup de secrets pour moi.

 

La finalisation et l'envoi
Lorsque j'en ai terminé avec la préparation de ce document, je le convertis au format .pdf, que j'envoie ensuite au consultant directement dans sa boîte mail. À ce document est également jointe la facture correspondant à la prestation, elle aussi au format .pdf.

 

La réception
Le consultant me confirme ensuite la bonne réception des documents et peut, si le besoin s'en fait sentir, me demander des précisions si certaines choses ne sont pas claires dans la formulation des interprétations. Attention toutefois : ces questions ne doivent en aucune façon mener à une nouvelle analyse du(/des) tirage(/s) concerné(/s), et encore moins à de nouvelles explorations. Elles ne servent qu'à reformuler des interprétations déjà émises. Si le consultant souhaite aller plus loin dans l'exploration de sa situation, il est toujours possible de procéder à une nouvelle consultation et d'aborder les choses sous un nouvel angle.

 

L'après
La plupart du temps, les consultants me tiennent informée de l'évolution de leur situation, que ce soit quelques jours ou plusieurs mois après leur consultation. J'apprécie vivement recevoir de leurs nouvelles et rester en contact, et voir ainsi comment se déroulent les événements qui ont été mis en évidence au cours de la consultation.

Après avoir reçu les documents, certains consultants prennent même le temps de passer par le Livre d'Or et d'y partager leur expérience. D'autres le font même quelques mois plus tard, une fois qu'ils voient les événements évoqués en consultation se réaliser. Non seulement ces contributions me font énormément plaisir, mais elles aident également les visiteurs du site à avoir une idée des impressions et opinions des personnes ayant eu recours à mes services avant eux.

 

Voilà qui reprend en détails ma manière de procéder pour les consultations à distance, du premier contact à l'après-consultation. Cependant, il est possible que des questions subsistent, car je me suis limitée ici aux précisions que l'on me demande le plus souvent. Aussi, si des zones d'ombre demeurent, n'hésitez pas à les formuler en commentaires et j'y répondrai avec plaisir !

Besoin d'une consultation à distance ? Je vous attends !

Plagiat Walter Boralis, 1bis

"Les Secrets du Tarot": attention, plagiaire en série!

Je n'ai pas pour habitude de donner les liens, les noms des sites, des blogs ou des blogueurs qui pillent mes articles. Pourtant, la pratique est courante, qu'elle vienne d'une boutique belge qui a pignon sur rue, d'une petite boutique suisse, de blogs, de sites divers ou de forums. À chaque fois, j'ai pu régler les choses à l'amiable, même si j'ai parfois dû insister lourdement. D'où le fait que je ne dévoile jamais l'identité des plagiaires.

Pourquoi agir autrement aujourd'hui ? Parce que dans le cas présent, je me joins aux personnes (et elles sont nombreuses) qui ont vu elles aussi leur travail volé par cet indélicat. Je pense qu'il est normal, devant l'ampleur de la chose, de mettre en garde également les internautes qui pourraient trouver ces contenus intéressants, fouillés ou bien construits. Je suis solidaire avec mes pairs, et fermement opposée à toute forme d'escroquerie que ce soit, que ce soit envers les professionnels ou les lecteurs qui recherchent en toute bonne foi des informations utiles à leur évolution.

Il est à mon sens indispensable de faire circuler l'information au maximum, ne serait-ce que pour ne pas se rendre « complice » de ce genre de pratique. Je trouve important de mettre en garde les personnes qui pourraient tomber là-dessus et donner le crédit de ce qui y est publié à l'« auteur » de ce blog alors que ce qu'ils lisent appartient en réalité à d'autres.

 

En parcourant un blog sur lequel je n'avais jamais atterri auparavant, je suis allée voir l'article qui concernait Mlle Lenormand, par curiosité. Ce que j'y ai trouvé m'a laissée sans voix : le blogueur (Walter Boralis) a inclus dans « son » article des présentations de Petits Lenormand... dont une certaine proportion m'appartenait ! Textes repris, détournés, voire « corrigés » (quand mon texte ne lui convenait pas, il changeait !), tout y était.

Bien sûr, j'ai cherché à contacter le blogueur pour lui demander de retirer mes contenus, mais sans succès, celui-ci ayant déserté son blog en 2013. Passer par son profil Google+ ? Même résultat, lui aussi étant à l'abandon depuis 2013. Restait la réclamation à déposer auprès de Google, ce que je me suis empressée de faire.

Moins de vingt-quatre heures après, je recevais un courriel de la part de l'équipe Google qui me demandait de cibler exactement où se trouvaient les passages incriminés car n'étant pas francophones, les membres de l'équipe s'y perdaient. Je leur ai donc envoyé les dates précises de mes publications ainsi que celle à laquelle l'article du blog de Walter Boralis avait été mis en ligne, en prenant bien le soin de joindre des captures d'écran où j'entourais mon texte, à la fois chez le plagiaire et sur mon blog (voir illustrations). Moins d'une heure après, la page de l'article sur Mlle Lenormand n'était plus en ligne, et je recevais un nouveau message de l'équipe Google me remerciant et m'informant que la page était en cours de suppression.

La preuve en est que si l'on cherche à la consulter, on tombe sur un lien mort : « Mlle Lenormand »... et c'est tant mieux, car à en juger par la quantité de texte qui provenait de chez moi dans les présentations des jeux, ce monsieur s'était allègrement servi !

Mes captures d'écran avant la suppression de l'article (à gauche, le plagiat en contexte ; à droite, les articles sur mon blog) :

Petit Lenormand (éd. Carta Mundi) :

Plagiat Walter Boralis, 1bis

 

Ma critique du Petit Lenormand Carta Mundi utilisée... pour un autre jeu !

Plagiat Walter Boralis, 2bis

 

Encore la même critique utilisée pour un autre jeu... et « corrigée » pour satisfaire aux exigences du plagiaire !

Plagiat Walter Boralis, 3bis

 

Les Cartes Mystiques de Mlle Lenormand :

Plagiat Walter Boralis, 4bis

 

Le « Magisches Lenormand » :

Plagiat Walter Boralis, 5bis

 

Le Tarot de Madame Lenormand :

Plagiat Walter Boralis, 6bis

N'hésitez pas à cliquer sur les images pour en voir la taille originale !

Dans mes recherches pour tenter de contacter le blogueur, j'ai eu la surprise de découvrir que j'étais loin d'être la seule à avoir été détroussée par Walter Boralis. J'attire l'attention du lecteur notamment sur cet article publié par Sandrine Tarots, où elle dénonce ses pratiques peu honnêtes. Ayant également évoqué la chose sur les réseaux sociaux, j'ai pu échanger avec d'autres personnes qui ont été confrontées à ce problème. Devant ces témoignages et l'ampleur du pillage, je ne pouvais rester silencieuse, d'où ces lignes inhabituelles.

J'espère de tout cœur que les auteurs qui retrouvent leurs textes sur ce blog (« Les Secrets du Tarot ») pourront réagir et faire retirer les contenus volés. Pour ce faire, il faut se rendre sur la page du centre d'aide Blogger de Google (qui gère Blogspot et Blogger) et cliquer sur « problèmes d'ordre juridique ». Ensuite, il suffit de remplir les différents champs minutieusement en prenant bien soin de décrire le plus précisément possible l'objet de la plainte. Il est possible que Google recontacte le plaignant afin d'obtenir davantage d'informations. Dans ce cas, je recommande vivement d'envoyer des captures d'écran mettant en évidence le plagiat et de donner à l'équipe les dates de publications originales des articles dont on est l'auteur. La discussion se fera certainement en anglais (c'est ce qui s'est passé pour moi) car les personnes qui répondent à ces réclamations ne parlent pas nécessairement français. Si le plagiat est reconnu, alors la page incriminée sera rapidement supprimée.

J'espère vivement que les lecteurs qui consulteront le blog de Walter Boralis ne se laisseront plus abuser, car il s'agit là d'un bel exemple d'escroquerie intellectuelle. En parcourant le blog, j'avais repéré de nombreuses incohérences qui m'avaient alertée quant à la bonne foi du blogueur : un niveau de français très variable, qui pouvait passer du sans faute au charabia d'une phrase à l'autre ; des exemples et arguments qui n'allaient pas dans le sens de ce qu'il tentait de démontrer ; la répétition inutile d'informations déjà données plusieurs fois dans un article. Voilà qui n'augurait rien de bon et qui m'a poussée à aller voir ce qui concernait Mlle Lenormand.

Mes doutes se sont confirmés à la lecture de cette page, dont j'ai reconnu une grande partie du contenu ! Parce qu'il est honteux de duper les lecteurs et les auteurs de la sorte, parce que ce genre de pratique est hélas bien trop courant, parce que j'aime écrire et partager ma passion et que je ne compte pas m'arrêter de sitôt à cause de personnes malhonnêtes à qui cela reviendrait à donner raison, je joins ma voix à ceux et celles qui ont été victimes de ce blogueur. Il est important que les lecteurs sachent à qui ils ont affaire et qu'ils ne se laissent pas abuser par les apparences.

Je tiens à remercier toutes les personnes qui m'ont exprimé leur soutien, que ce soit par email ou sur les réseaux sociaux (en privé comme en public). Bien qu'habituée au plagiat, il m'est toujours difficile d'y être confrontée. C'est pourquoi votre soutien m'a beaucoup aidée !

 

 

(© Morrigann Moonshadow, le 16 mai 2015. Reproduction partielle ou totale strictement interdite.)